Latvala : « La voiture devrait être bonne »



Reboosté mentalement après sa troisième place encourageante en Finlande, Jari-Matti Latvala aborde le rallye d’Allemagne avec un peu plus de sérénité, un élément qui lui a souvent manqué cette saison.

Comptant deux « petits » podiums en Allemagne malgré une dizaine de participations en WRC, le finlandais était bien parti pour s’imposer en 2013 mais aussi en 2014 avant de sortir de la route en fin d’épreve. Quatre ans plus tard, Jari-Matti ne fera pas partie des favoris malgré une Yaris WRC qui a démontré des performances intéressantes l’an passé avec cinq scratchs au total, dont deux pour le finlandais. 

« Après le rallye de Finlande, je me sens détendu et j’ai un bon feeling à propos du rallye d’Allemagne. J’espère que nous pourrons poursuivre cette dynamique et maintenir un bon rythme jusqu’à la fin de l’année. Je pense que notre voiture devrait être bonne en Allemagne: l’année dernière, nous étions déjà très compétitifs.

J’apprécie vraiment les petites routes de campagne à travers les champs, qui sont étroites mais rapides, et la zone militaire qui comporte également de belles parties. Nous devons juste être préparés à tout quand il s’agit de la météo, car elle peut être très changeante. »

Participations de Jari-Matti Latvala en Allemagne

  • 2017 : 7e (Toyota Yaris WRC)
  • 2016 : 48e (Volkswagen Polo R WRC)
  • 2015 : 2e (Volkswagen Polo R WRC)
  • 2014 : Sortie de route (Volkswagen Polo R WRC)
  • 2013 : 7e (Volkswagen Polo R WRC)
  • 2012 : 2e (Ford Fiesta RS WRC)
  • 2011 : 14e (Ford Fiesta RS WRC)
  • 2010 : 4e (Ford Focus RS WRC)
  • 2008 : 9e (Ford Focus RS WRC)
  • 2007 : 8e (Ford Focus RS WRC)
  • 2006 : 34e (Ford Focus RS WRC)
  • 2005 : 21e, 2e N4 (Subaru Impreza WRX)
  • 2004 : 27e, 13e N4 (Subaru Impreza WRX)
  • 2003 : 17e (Ford Focus RS WRC)




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. jeanlouis dit :

    Le problème de Latvala c’est que dès qu’il se sent bien… il a tendance à en faire trop….c’est malheureusement ce caractérise sa carrière !

  2. saxonic dit :

    Tanak, Lappi, Latvala,
    trois faux calmes complétement fous lâchés sur l’asphalte , mais je vois bien un petit ogier ou un neuville ou sordo (il roule au moins j’espère!) aux avant postes.

  3. jean francois dit :

    Et Latvala qui amène la Toyota a la première place sur un rallye asphalte .
    Ça me plairait bien ça.
    Après on voir le déroulement de cette grosse epreuve .

  4. Joël G dit :

    Si un Jari-Matti des grands jours, dégoupille dès le début, en sachant qu’il n’est pas un manche sur le tarmac non plus et que la voiture semble le permettre, cela pourrait faire des dégâts, si les + furieux tentent de suivre. Ott le fera certainement, Seb. sera obligé de suivre et Thierry, plus cool, ne devra, tout de même, pas se laisser distancer… Pas sûr que tous le monde voit l’arrivée dans un cas pareil, et déjà le finlandais.
    Mais il est tellement imprévisible et pas vraiment en réussite cette année.

  5. Jean francois dit :

    Il peut l emporter .
    Et je suis sérieux .
    Je pense que cette epreuve convient bien à son pilotage .

    • Joël G dit :

      son palmarès sur cette épreuve tenterai à dire le contraire, mais qui sait?

      • bazire dit :

        Il était devant avec beaucoup d’avance en 2014 avant de sortir connement le dernier jour ….et ça malheureusement il la fait souvent ……C’est Latvala !…..mais j’y crois toujours comme d’hab car c’est un immense champion ….

        • bazire dit :

          Et j’oubliais après la sortie de Meeke alors qu’il avait pris la tête c’est le malchanceux neuville qui remportait la victoire !…..
          Ogier aussi était sorti alors qu’il était devant …..comme quoi quand on dit que neuville à de la malchance ….

          • Joël G dit :

            rester sur la route quand les autres se sortent, peut on appeler cela de la chance? Car, en suivant ton raisonnement, que penser du titre 2017 d’Ogier, qui pour moi est le plus beau, par rapport aux 2 sorties de Neuville en début d’année et des casses de suspensions que certains lui incombent? Raisonnement dangereux, à double tranchant… C’est sûr qu’une victoire obtenue de haute lutte, en se battant jusque la dernière es, est plus valorisant que celle obtenue parce que les adversaires ont été moins bons et se sont plantés; mais cela reste une victoire tout à fait valable. D’ailleurs, par dérision, peut on parler de chance, quand il d’agit d’une « très rare » sortie de Latvala ou de Meeke? 😉

          • bazire dit :

            Oui bien sûre mais c’est une victoire quand même …..Quand on vous lis vous les belges à toujours pleurer sur la malchance de neuville …..Voilà un fait que lui aussi profites des sorties des autres ….et tant mieux pour lui .
            Parce que là c’est carrément 3 sorties qui lui ont permis de gagner ce rallye !…..
            J’ai pas le souvenir d’avoir lu un de tes coms dans ce sens !….c’est bien parfois d’être objectif !….

  6. Denis dit :

    Ô rage et des espoirs
    Latvala a pleinement raison à propos de la météo qui, le week-end prochain serait orageuse.
    Ceci dit, comme il l’indique, la compacité de l’auto et son comportement devrait être un atout, particulièrement dans la partie vignoble.
    Reste à voir comment le pilote sera ? Pression ou pas ? C’est tout ce qui fait Latvala.

    • Joël G dit :

      cela avait été folklorique l’année passée, sous les trombes d’eau du 1° jour, avec les erreurs de pneus. Je ne leurs souhaite plus cette situation.

  7. roland59 dit :

    je crois qu’on est tous plus ou moins d’accord sur le sujet: la toy va bien.
    et il se pourrait qu’elle gagne encore le weekend prochain..

    • Ben 07 dit :

      Bjr. Oui la Yarris semble très efficace . La question devient alors, et s’il est devant OT, le ream va t il le priver de cette performance en lui demandant de « laisser passer » ?

      • Joël G dit :

        Je ne pense pas que Makkinen ressemble à Wilson; normalement pas de consignes chez eux. Si une toyota gagne, il sera heureux; d’autant plus si 2 sur le podium. Pourquoi des consignes pour laisser passer Ott? Pour une très hypothétique remontée au classement, au risque de déstabiliser encore un peu plus, un pion essentiel de l’équipe (n’en déplaise à certains)

      • roland59 dit :

        bonne question… hasardeux d’y répondre… et sûrement délicat pour Mäkinen si tel est le cas…
        mais comme ses chances de titre sont (très) faibles, je pense qu’il laisserait JML gagner… à moins d’une faute éliminatoire de Neuville qui changerait grandement la donne..

        • Ben 07 dit :

          Sept point (min) de plus de « rattrapés » sur SO et TN à 5 épreuves de la fin, ça ne se refuse pas si on admet que l’attitude de M-Sport banalise ce type de stratégie. D’autant que JML n’est peut-être déjà plus chez Toyota dans la tête de la direction.
          Et derrière, gouverner c’est prévoir, alors un ou deux DNF ( ou scores maigrichon ) de l’un et/ou l’autre des 2 premiers du championnat sur les derniers rallyes, cela doit rentrer en ligne de compte pour ne pas se trouver après la dernière spéciale australienne à regretter de n’avoir pas saisi cette opportunité quand elle se présentait.
          D’autant plus que la stratégie d’OT doit ressembler désormais à « La victoire./ » à tous les coups. Et donc , possibilité de reprendre au min 7 pts chaque fois. Et ne parlons pas des PS où Tanak sait très bien s’y prendre. Et puis, dans le pire des cas une place de vice-champion du monde plutôt que de troisième, ça peut motiver aussi.
          Mais bon, pour ce cas de figure, il faut qu’au dernier jour on se retrouve avec JML en 1 devant OT en 2. On y est pas encore.