Le promoteur du WRC soutient la FIA



Trois semaines après la publication d’un long communiqué de la FIA à propos des réglementations à venir, le promoteur a également donné son avis sur ces différentes mesures.

L’objectif de la FIA est de globalement baisser les coûts et les performances des Rally1 pour notamment réduire l’écart de vitesse avec les Rally2. Directeur sportif du WRC, Peter Thul estime que la nouvelle réglementation va dans le bon sens et met en avant l’utilisation de. nouveaux carburants.

“Je pense que ça va la bonne direction. Nous pensons que le carburant fabriqué dans le respect du développement durable est la bonne voie pour le rallye. Les hybrides ont été fabriqués par la FIA en collaboration avec les constructeurs automobiles et nous respectons cela. Cependant, nous pensons que nous pouvons développer davantage notre sport précisément avec les carburants du développement durable.” a commenté Thul au média finlandais Rallit.

Les réformes nécessitent encore beaucoup de travail, mais en général, nous sommes ouverts à tout ce qui peut réduire les coûts et attirer davantage de constructeurs automobiles.”

En plus de la réglementation technique, une réflexion est également en cours sur les règles sportives, tant au niveau du format des épreuves, que du nouveau barème des points, vivement critiqué depuis son introduction en début d’année. 

“Nous devons tous travailler pour que le sport soit plus médiatisé. Cela signifie à la fois nous, les membres de la FIA ​​et les constructeurs automobiles. Donc, si l’on dit que c’est la bonne direction, alors nous devons travailler ensemble au mieux de nos capacités. Je crois comprendre que la Commission commence à présent à revoir les règles et qu’elles devraient être en place d’ici le milieu de l’année.”




S’abonner
Notification pour
guest
8 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Ari
Ari
30 jours il y a

L’électrique n’a pas d’intérêt dans le rallye.
Certes, les moteurs électriques permettent de fortes accélérations, mais le spectacle ne s’arrête pas uniquement au bondissement des voitures.
Le rugissement des moteurs thermiques à l’accélération et le crachotement lors des décélérations enchantent les oreilles des fans. Sans oublier, parfois, les pots d’échappement qui éructent des petites flammèches.
Point de telle symphonie rageuse avec les moteurs électriques qui émettent des zzzzzzzzzzz soporifiques !

jewel
jewel
1 mois il y a

Et c’est quoi exactement les “carburants du développement durable.
Non parce que l’éthanol est à mes yeux un carburant du développement durable .
A moins que le carburant de synthèse soit peut-être plus dans les plans de la FIA !
Bref , oublié l’électrique dorénavant la mode est au carburant durable .
Point positif , cela coûte beaucoup moins de Roros