Le rallye à Ragues, le championnat pour Guigou (Rome)



Le week-end dernier au Rally di Roma Capitale, la Coupe du Monde FIA R-GT a vu l’affrontement entre cinq équipages, dont trois tricolores, tous au volant d’Alpine A110 RGT. Au terme d’une course sans accroc, Pierre Ragues l’emporte finalement devant Manu Guigou et le polonais Polonski, Philippe Baffoun se contentant de la quatrième place.

Dès l’entame du rallye, la catégorie est marquée par la crevaison du grand favori Manu Guigou dans l’ES2, contraint de changer de roue en spéciale. Alors propulsé en tête, Pierre Ragues va alors vite se détacher alors que le pilote aptésien, auteur de cinq scratchs sur six possibles ce jour-là, terminait fort pour revenir dans la course au podium et même rêver de la victoire.

Au soir de la première journée, Ragues comptait ainsi 36s de marge sur Polonski (Abarth) et plus d’une minute sur marge sur Philippe Baffoun. Quatrième du classement provisoire, Manu Guigou était repoussé à près de 2 minutes.

Le dimanche, Manu Guigou démarrait sur le même rythme que la veille, profitant de longs chronos pour reprendre de grosses secondes, et notamment dans l’ES8 où le pilote Alpine signa un improbable et fantastique 3e temps au milieu des Rally2.

“Nous étions sur un gros rythme et nous remontions à grandes enjambées, notamment dans l’ES5 et l’ES9, deux spéciales où nous avons repris une trentaine de secondes en vingt kilomètres. Dans l’ES8, nous avons fait un parcours parfait qui se solde par une belle troisième place au scratch.” a détaillé Manu Guigou.

Avant la dernière boucle, tout restait encore possible avec Ragues toujours leader, une quarantaine de secondes devant Guigou et plus d’une minute sur Polanski. À la reprise, l’ES11 marquait la fin des espoirs de Guigou, victime d’une autre crevaison mais sans avoir besoin de changé de roue cette fois-ci. Leader depuis l’ES2, Pierre Ragues s’imposait finalement avec 39s9 de marge sur Guigou et plus de trois minutes sur Polanski, la quatrième place revenant à Baffoun.

À l’arrivée, le vainqueur était évidemment très satisfait de son week-end, mettant en avant sa stratégie de course.

“J’avoue que terminer en tête avec cette voiture face à des concurrents très expérimentés me procure un indicible sentiment de plénitude. Dès le moment où nous avons pris la tête des R-GT samedi matin, nous avons adapté notre stratégie. Personnellement cela ne me dérangeait pas, dans la mesure où je préfère être ‘’chassé’’ que ‘’chasseur’’. Il devenait primordial de se montrer clairvoyant et sage, sans prendre de risques inutiles, mais en restant à l’attaque. Je ne doutais pas que Manu allait mener un combat sans pitié pour reprendre le leadership. Avec Julien, il nous fallait gérer à la fois notre course et la voiture.” a commenté le vainqueur.

De son côté, Manu Guigou conserve la tête du championnat avec cette deuxième place et s’attend à une concurrence plus féroce à Ypres sur la prochaine épreuve du calendrier.

“Nous conservons les commandes de la Coupe du Monde FIA R-GT, mais le résultat ne correspond pas à nos attentes. Je suis cependant extrêmement satisfait de l’excellent travail réalisé par le Team Joffroy. Nous commençons à mieux connaître l’Alpine A110 Rally en conditions de course et sa maniabilité a été irréprochable sur ce terrain demandant beaucoup d’efficacité dans les passages en courbe.”

Classement Coupe du Monde FIA R-GT 2021 

  1. Manu Guigou 43 points
  2. Pierre Ragues 37 points
  3. Philippe Baffoun 22 points
  4. Raphaël Astier 18 points 
  5. Cédric Robert & Dariusz Poloński 15 points…




S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments