Le remplacement de moteur devient possible en cours de rallye



Parmi les changements apportés au règlement du WRC pour la saison prochaine, une mesure va permettre aux équipes de remplacer un moteur en cours de rallye.

Cette saison, le rallye d’Estonie avait notamment été marqué par une lourde pénalité de cinq minutes attribuée à Ott Tänak, victime d’une casse moteur lors du shakedown. Les espoirs de briller de l’Estonien à domicile étaient alors anéantis avant même de disputer un seul kilomètre en course.

Voici le nouveau article 17.1.3 en rapport avec cette nouvelle règle : “En cas de panne du moteur entre la fin des vérifications techniques d’avant rallye (voir planning des vérifications techniques) et la fin du rallye, il est permis de remplacer le moteur endommagé à condition de ne pas dépasser le nombre de moteurs autorisé à l’Article 17.1.1.”

La limite du nombre de moteurs restant seulement de deux par saison, cette nouvelle règle a finalement peu de chance d’être appliquée. Si cette limite de deux moteurs est franchie, une pénalité de cinq minutes sera alors attribuée au départ du rallye suivant.




S’abonner
Notification pour
guest
30 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Seb73
Seb73
2 mois il y a

Oui pour le grand remplacement des membres de la FIA

Molline
Molline
2 mois il y a

C’est Tanak qui doit être content maintenant qu’il a essuyé les plâtres chez lui en Estonie !