Le Team Enjolras Sport fait sensation au rallye Monte-Carlo




Il y a de ces courses qui marquent les esprits pour longtemps. Pour l’équipe Enjolras Sport, celle du Monte Carlo 2011 on le sait déjà-...

e sait déjà- en fera bien évidemment partie. En terminant à la 5ème place du classement général sur leur Peugeot 207 S2000, François Delecour et Dominique Savignoni ont joué les premiers rôles durant les trois journées de course. Et l’équipe Enjolras a figuré, du début à la fin, en tête des teams privés de cette manche d’ouverture du championnat IRC. « Ce fut une course vraiment exceptionnelle à tous points de vue! » se réjouit Pascal Enjolras. « D’abord sur le plan humain, notre petite équipe a été vraiment soudée, complémentaire, réactive et motivée. C’était très important face à une telle concurrence. »

Avec moins de dix membres que comptait la structure, le défi était en effet de taille tant les adversaires, officiels ou privés, étaient nombreux au départ. « Mais on y croyait tous depuis le début! Ca faisait quelques temps qu’on n’avait pas eu un pilote de cette envergure pour démontrer notre savoir-faire à haut niveau. » remarque Pascal Enjolras.

Puis sur le plan sportif ensuite, avec une première étape encourageante, dans le top 10 malgré une météo désespérément sèche. « C’est pas mal, on est juste derrière Bouffier et premier des privés, malgré une voiture un peu souple en début de journée et des conditions sèches, type championnat de France. » déclarait alors François Delecour au soir de la première journée. Puis vînt cette formidable remontée dans la hiérarchie grâce à un choix de pneus futé lors de la seconde étape, lorsque la neige fit son apparition. Malgré les regards étonnés à la sortie du parc d’assistance de Valence, « la décision de chausser des pneus cloutés a été mûrement réfléchie au sein de l’équipe. Nos informations nous permettaient d’y croire et nous avions confiance en François, sons sens de l’équilibre dans des conditions difficiles. Ca reste un artiste! » s’enthousiasmait alors Michel Enjolras. Remonté en l’espace de deux spéciales à la seconde place au classement, Delecour est acclamé par le public en spéciale et à son retour à Valence.

« Il a écrit une nouvelle page de l’histoire de ce rallye. Et nous avons pu mesurer la côte de popularité qu’il a toujours, nous étions beaucoup sollicités et envahis par les spectateurs à l’assistance! » en rigole toujours Pascal.

La dernière étape a été plus compliquée, le podium étant convoité par plusieurs pilotes. Mais au final, c’est un bilan très satisfaisant pour l’équipe, qui a montré qu’elle n’avait rien perdu de ses compétences. La voiture, exempte du moindre souci, y est aussi pour beaucoup dans cette réussite. Tout comme le soutien de ‘Michelin’, capital sur ce Monte Carlo, ou encore de ‘Vestia Promotions’. « L’objectif est désormais d’avoir une 207 dotée des dernières évolutions pour être présents sur d’autres manches mythiques comme la Corse, Ypres ou le San Remo. » conclue Pascal. Histoire de bousculer à nouveau le monde de l’IRC et, pourquoi pas, renouveler les exploits…

Communiqué Team Enjolras Sport





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. gaussent dit :

    Bonjour,
    allez je vous souhaite une bonne saison prochaine et de la réusssite a se team enjolras ,
    que du plaissir de les voir roule il leur faudrait un petit coup de pousse cela serai domage qu’il arrete et que suis aussi souvent que je peut .
    merci et bonne chance.