Le titre se jouera au Var (Florian Bernardi)




Le Critérium des Cévennes (du 26 au 27 Octobre) remplaçait cette année la manche nationale du Rallye de France. Les 20 concurrents du Junior et...

R1 France devaient affronter plus de 762km dont 203,04km de chrono répartis en 12 spéciales. Le haut lieu de ce rallye était la spéciale de Tourgueille – ND de la Rouvière longue de 42km à parcourir 2 fois samedi !

Vainqueurs de la dernière manche au Mont Blanc début Septembre, Florian et Victor revenaient à seulement 4 petits points du leader Charles Martin avant les 2 dernières manches de la saison. Novices sur ce terrain si spécifique, l’équipe avait décidé de s’engager au Rallye régional des Camisards le 29 Octobre prés d’Anduze. Malheureusement un ennui mécanique sur la Twingo stoppa prématurément l’apprentissage et c’est donc durant les reconnaissances qu’il fallu reprendre contact avec la compétition.

Dans des conditions dantesques, mêlant pluie continue et brouillard dense, Florian et Victor parvenaient néanmoins à signer le premier scratch du rallye dans la spéciale mythique de la Cadière alors qu’ils découvraient le rallye, reléguant Martin à 14s et Serieys à 25s. Dans la seconde spéciale de Taleyrac, leurs poursuivants réagissaient et se rapprochaient de notre équipage qui restait toujours en tête pour 3s. Malheureusement, la course s’arrêtait prématurément dans la troisième spéciale. Alors que Florian et Victor continuait sur un rythme prudent au vue de la météo, la Twingo s’immobilisait, intact, à 1 mètre de la route en contre bas aprés avoir glissé à faible vitesse sur une plaque de goudron noir. Malgré l’aide des rares spectateurs présents, il fut impossible de remettre la voiture sur la route et notre équipage du se résigner à rendre le carnet.

Même dans ces moments difficiles il est important d’avancer et de préparer l’avenir, c’est pourquoi la décision fut prise de repartir en Super Rallye le lendemain. L’objectif était de préparer au mieux le Rallye du Var dans un mois en essayant différents réglages sur la Twingo R1. Les choses allaient dans le bon sens dans l’ES9 mais le nouveau set up s’avérait inadapté à la longue spéciale 10. Nouveaux changements à l’assistance de mi journée pour repartir des Cévennes avec des axes de travail pour le prochain rallye. Nouveau coup dur, puisque Florian et Victor devaient de nouveau renoncer après un choc dans l’ES11 qui tordait le train arrière.

Un weekend cévenole difficile pour Florian et Victor qui passent désormais troisième au championnat et qui n’ont plus leur destin entre leurs mains pour le titre. Seule certitude, il faudra gagner au Var et ça notre équipage en a les capacités !





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. KEVIN dit :

    allez flo on y crois faite nous revez