Les Citroën DS3 WRC entrent en action




Après plusieurs mois de gestation et des milliers de kilomètres d’essais, les Citroën DS3 WRC ont participé ce matin au shakedown du Rallye de Suède,...

du Championnat du Monde des Rallyes de la FIA 2011.

Les deux Citroën DS3 WRC du Citroën Total World Rally Team ont quitté le parc d’assistance d’Hagfors peu avant 8h00 pour participer au shakedown. Située à Rada sur une courte portion de 3,99 kilomètres, cette spéciale de mise au point était parcourue en à peine plus de deux minutes.

Partis en première position, Sébastien Loeb et Daniel Elena découvraient des routes glissantes. « Il y avait une fine pellicule de neige sur la surface », témoignait Daniel Elena lors du premier retour à l’assistance. « Les temps sont tombés au fur et à mesure que l’adhérence s’améliorait. Entre notre premier et notre troisième passage, nous avons amélioré notre temps de plus de deux secondes au kilomètre ! »

A ses côtés, Sébastien Loeb prédisait : « S’il continue de neiger comme ça, il devrait y avoir de sacrés écarts entre le premier et le dixième sur la route durant le rallye ! Les conditions sont vraiment difficiles avec cette neige fraiche. Même en ligne droite, la voiture a tendance à surfer. C’est une sensation d’aquaplanage sur de la neige. J’ai de bonnes sensations. Nous avons bien travaillé sur la Citroën DS3 WRC. A nous de faire le maximum pour être dans le coup dès le départ. »

Sébastien Ogier et Julien Ingrassia enchainaient également les tours. « Ce n’est vraiment pas simple. La neige continue de tomber et les conditions évoluent à chaque run. Les réactions de la voiture sont très différentes que l’on soit dans les rails ou en dehors. Je n’ai pas autant d’expérience que mes rivaux sur ce type de surface. Je vais essayer de faire une course intelligente pour marquer un maximum de points. »

Du côté des clients de Citroën Racing, Petter Solberg et Kimi Räikkönen ont également pu accumuler les kilomètres à quelques heures du départ.

« Je suis déjà comme à la maison au volant de la Citroën DS3 WRC », commentait le Norvégien Petter Solberg ce matin. « Je me sens prêt pour bien débuter la saison et je veux me battre pour un podium dès la Suède ! La DS3 WRC est facile à piloter, je suis vraiment impatient d’être au départ… »

Installé à quelques mètres, Kimi Räikkönen ajoutait : « J’aime beaucoup le pilotage de la Citroën DS3 WRC. Elle est plus compacte et plus facile à faire tourner. Je m’amuse au volant. Les conditions sont assez différentes de celles de nos essais sur la glace. Lors du shakedown, j’ai légèrement touché un mur de neige. Nous verrons comment cela se passera durant le rallye. »

Les équipages prennent désormais la direction de Karlstad. Sébastien Loeb est invité à participer à une conférence de presse à partir de 13h30. Une séance d’autographes est organisée à partir de 18h30 sur le Färjestadstravet, l’hippodrome de la ville, avant le départ de la première spéciale qui sera donné à 20h00.

Shakedown
1. H. Solberg (Ford) 2’02’’5
2. Hirvonen (Ford) 2’02’’6
3. P. Solberg (Citroën) 2’02’’7
4. Loeb (Citroën) 2’02’’8
5. Latvala (Ford) 2’03’’2
6. Andersson (Ford) 2’03’’4
7. Ostberg (Ford) 2’03’’9
8. Ogier (Citroën) 2’04’’1
9. Räikkonen (Citroën) 2’04’’5
10. Brynildsen (Skoda) 2’08’’6)…





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *