Lettonie ERC : Stéphane Lefebvre brillant performer !




Stéphane Lefebvre (208 R2) inaugurait la Peugeot Rally Academy ce week-end dans le cadre de la deuxième manche FIA ERC en Lettonie. La neige et...

ont pas refroidi la jeune recrue qui a livré une superbe bagarre pour le classement « deux roues motrices ».

Au volant de la Peugeot 208 R2, Stéphane Lefebvre et Thomas Dubois ont offert un véritable festival et animé ce rallye. Non seulement ils découvraient le pilotage sur glace mais ils ont tenu la dragée haute aux ténors des deux roues motrices. Stéphane a décroché d’entrée des scratches qu’il a enchainé sous le regard médusé des observateurs. Du haut de ses 20 ans, le nordiste a mené la catégorie des deux roues motrices jusqu’à la dernière étape où un souci de boîte de vitesses l’a contraint à lever le pied face à son rival Risto Immonen qui attendait à quelques secondes le moindre faux pas du pilote de la Peugeot Rally Academy. « Je me suis régalé, souligne Stéphane Lefebvre. Je découvrais ces conditions qui finalement sont assez proches de la terre. J’ai donc été de suite dans le rythme et j’ai pris beaucoup de plaisir dans des spéciales incroyables, rapides et glacées et je décroche 6 meilleurs chronos

Stéphane et Thomas achèvent leur premier rallye européen au 2e rang des deux roues motrices en ayant démontré un incroyable potentiel de pilotage mais aussi de la Peugeot 208 R2. Tous deux s’engageront à titre personnel à la première manche du championnat de France des Rallyes au Touquet, à domicile. Ils seront de nouveau sous les couleurs de la Peugeot Rally Academy du 25 au 28 avril aux Açores avace la sélection au complet, Jérémi Ancian faisant son entrée dans le clan.

Bruno FAMIN : « C’est un excellent début pour la Peugeot Rally Academy. Nos deux jeunes pilotes ont défendu ces couleurs avec brio et ont signé des performances très probantes en plus d’une excellente régularité. Malgré la différence de vitesse de pointe, la Peugeot 207 S2000 reste une redoutable rivale et la référence de sa catégorie. Craig l’a prouvé mais aussi François Delecour qui complète le podium. Je dois souligner que Craig a confirmé qu’il est un incroyable combattant et que j’ai été frappé par la faculté d’adaptation de Stéphane. Il découvrait ce terrain ainsi que le cadre d’un championnat d’Europe. Il a fait un très beau rallye au volant de la 208 R2. »





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. briwan dit :

    bonne perf!!! on va vite reparlé de ce « ptit gars du nord » !! il se place comme principale chalenger pour le volant 208!!!