Loeb : « On a perdu gros »



Décidément, les étapes se suivent et ne se ressemblent pas sur un Dakar comme le montre une fois de plus le début de semaine de Sébastien Loeb.

Prudent lors du prologue avant d’hausser le ton lors de la deuxième spéciale pour s’imposer, le pilote du team PH-Sport a connu bien des galères ce mercredi entre San Juan de Marcona et Arequipa. Et pourtant la journée commençait bien malgré la première position sur la route avec seulement quelques secondes lâchées aux meilleurs après une bonne partie de la spéciale, la suite s’emballait rapidement.

« On a eu un problème moteur depuis le 30e kilomètre dans les bas régimes. Sur les plateaux où ça roulait, ça a été mais dans les dunes, on a vraiment galéré et on s’est tanké un petit coup. On s’en est vite sorti mais au final le rythme était bon, on attaquait fort. »

Si ce problème semblait finalement ne pas trop handicaper la Peugeot 3008 DKR #306, une mauvaise appréciation du road book au kilomètre 172 allait finalement venir ternir cette journée.

« Daniel a perdu le fil. Je ne sais pas exactement ce qu’il y a dans le road book, mais ce n’est vraiment pas clair, je pense. On était les premiers sur place, donc on y laisse une demi-heure mais on ne peut rien y faire. On a perdu gros. »

Avec encore sept spéciales à disputer et plus de 2000 kilomètres à parcourir, l’Alsacien n’a pas encore enterré tous ses espoirs.

« Mais notre petite expérience du Dakar nous fait dire que nous n’en sommes qu’à la troisième étape, alors on va se battre pour remonter dès demain. »





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Quentin dit :

    Merci RS pour ces beaux articles.

  2. bazire dit :

    Laisse tomber ta pelle et ton seau et rentre préparer le MC ….T’as rien a foutre sur ce tas de sable !….

    • rh74 dit :

      38 min sur un format compact du Dakar ça me paraît délicat mais pas impossible à remonter
      On en saura plus dans 1 ou 2 spéciales.
      Le risque qu’il prend à voulour être au four et au moulin qui plus est sans grande préparation c’est d’être moyen dans les deux épreuves.
      Sa capacité d’adaption assez incoryable joue pour lui mais son age grandissant me laisse scéptique quant à l’enchaînement entre Dakar et MC

      • bazire dit :

        Je suis d’accord avec toi rh mais quand il c’est engagé au Dakar il avait pas encore signé avec Hyundai et je pense que c’est eux qui ont du insisté pour qu’il le fasse …..et comme toi je trouve que ça fait trop pour pour lui surtout avec quasiment pas d’essais avec …..Enfin ça lui fera un test grandeur nature ..

    • jack 18 dit :

      Et pourquoi ? Si il prend plaisir à faire le Dakar autant que le wrc.

  3. TchoponT dit :

    @Kaizer. surtout ne lit pas cette article. On le sais tous que cela te démange de faire play sur la video, mais tu vas encore faire des cauchemars … 😀 😉

  4. Gtv6 dit :

    C’est encore long, tout est possible.

  5. RALLYE WRC dit :

    merci a vous RS pour votre travail et vos infos

  6. Jean dit :

    Oh ben sa alors !

    Notre duo de choc est une fois de plus condamné a faire un exploit !

    Et sa il sais le faire ! #Go Seb !

  7. Spectator dit :

    C’est encore très long, même si Peterhansel est le « Loeb » du Dakar et que la Toyota est hyper performante, Séb n’a pas encore perdu. C’est la 23ème saison que Loeb et Elena font rêver la France, continuez les gars. Et vivement le Monté Carlo!