M.Ostberg : “C’était un grand défi”



Figure de proue de Citroën depuis deux saisons en WRC2, Mads Ostberg a parfaitement démarré son année, remportant le rallye de Croatie au volant de son habituelle Citroën C3 Rally2.

Sur cette épreuve, le norvégien a connu deux périodes distinctes, d’abord en se bagarrant à la seconde avec Nikolay Gryazin jusqu’au samedi midi, puis en gérant intelligemment sa course jusqu’à l’arrivée.

“Oui, c’est une excellente façon de commencer notre saison et un bon rallye aussi. J’étais vraiment excité de revenir au championnat du monde mais je dois dire que c’était stressant de redevenir pilote parce que c’était un week-end difficile, mais c’était vraiment agréable de revenir en compétition. Notre rallye a été très bon pour être honnête. Nous étions en tête depuis le début et nous avons établi un très bon rythme quand il le fallait. Bien sûr, il y a eu de très gros combats tout au long du rallye et le résultat n’a jamais été clair. Mais c’était vraiment bien d’arriver à la fin avec une victoire bien sûr.”

Pour le pilote Citroën, la deuxième partie de course a justement été moins intéressante, et même s’il ne l’a pas évoqué en conférence de presse, sa journée du dimanche a été marquée par de récurrents problèmes de freins.

“Ce n’est pas un rallye où vous voulez vous détendre pour être honnête. C’était beaucoup plus compliqué et je n’ai pas vraiment apprécié le rallye après la fin de la bagarre, il s’agissait juste d’arriver à la fin. À partir du moment où Nikolay était hors du combat, nous avions une très bonne avance et nous ne faisions que gérer le rallye jusqu’à la fin.”

Globalement, et comme la très grande majorité des concurrents au départ, le norvégien a particulièrement aimé cette nouvelle épreuve, celle-ci présentant un tout nouveau défi, encore inédit en championnat du monde.

“Nous avions évidemment un peu d’informations avant de venir sur l’épreuve, mais je pense que c’était vraiment agréable de voir un nouveau rallye. Nous avons tendance à aller dans de nouveaux endroits, mais vous pouvez toujours le comparer à quelque chose parce que la surface est similaire ou par le caractère des spéciales, mais c’était quelque chose de tout nouveau ici. Je n’ai jamais vu de spéciales comme celle-ci auparavant et pour moi, j’ai trouvé que c’était excellent et j’ai vraiment apprécié le défi, écrire de nouvelles notes et rouler sur ce tarmac spécial, qui ressemble à de la glace à certains endroits. Je ne suis pas habitué à cela et j’ai trouvé que c’était un grand défi et c’était vraiment agréable de voir le caractère de ce rallye, qui à mon avis était vraiment unique.”




S’abonner
Notifier de
guest
7 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Sylvain
Sylvain
13 jours il y a

Mads est LE pilote étalon. Il sort super super rarement, il est constant dans ses perfs, si tu veux savoir ce que vaut une voiture tu la lui donnes, et voilà. Il ne vole jamais son volant et met rarement son équipe en difficulté : deuxième ou troisième pilote idéal pour M-Sport en 2022.

Neuville, Ostberg, Fourmaux, vendu…

jh74
14 jours il y a

Super pilote malgré des problèmes de frein il n’en parle pas un grand Monsieur il ne critique pas sa voiture ça change d’avec un certain S.O.