Manu Guigou a rendez-vous au sommet




Actuellement quatrième du Championnat de France des Rallyes et leader du Trophée BFGoodrich avec la Clio Renault Sport R3 Maxi du Team Chazel-Dalta, Manu Guigou...

Rallye Mont-Blanc Morzine face à une adversité encore renforcée.

Cet été, Manu Guigou a participé aux Journées Passion Renault Sport organisées sur le circuit de Dijon-Prenois : « J’ai pu retrouver les passionnés de la gamme Renault Sport. Nous avons échangé nos différentes expériences et j’ai fait une centaine de tours de baptêmes avec une Clio Cup. Ces rassemblements sont toujours aussi exceptionnels. Nous nous retrouvons entre passionnés au milieu de R5 Turbo, R5 GT, Clio V6, Mégane R26.R… Je suis toujours heureux d’y participer et d’être utile aux possesseurs de sportives Renault présents. »

Sa rentrée en compétition se déroulera les 3 et 4 septembre à Morzine pour la cinquième épreuve du Championnat de France.

« C’est l’épreuve du Championnat sur laquelle j’ai le moins d’expérience », reconnaît Manu à quelques jours des reconnaissances. « Le Rallye Mont-Blanc Morzine possède un parcours très spécifique en montagne. Il est nécessaire d’avoir un pilotage très fin et de soigner les trajectoires tout en pensant à conserver un maximum de vitesse. La prise de notes sera une nouvelle fois très importante car le parcours est en partie nouveau. Je compte sur l’apport de David Marty qui fait son retour à mes côtés sur cette épreuve. »

Une quarantaine de voitures sont engagées en Groupe R avec près d’une dizaine de Clio Renault Sport R3 : « Le plateau est prometteur. En Groupe R, il y aura forcément une très grosse bagarre. La présence de Kris Meeke, vainqueur de l’IRC l’an passé, est une satisfaction. Il avait déjà participé à ce rallye en 2009 avec une Super 2000 et c’était placé d’emblée devant ses concurrents directs. L’affronter en R3 est un beau défi même si je n’oublie pas que la priorité est de marquer des points pour le Championnat. »

« Nous n’avons pas roulé avec la Clio Renault Sport R3 depuis le Rallye du Rouergue », poursuit Manu. « Il faudra se mettre vite dans le rythme pour être dans le bon wagon dès la première partie du rallye. Mais les qualités de la Clio Renault Sport R3 sont évidentes. Avec les pneumatiques BFGoodrich et le nouveau carburant VP qui nous permet de tirer la quintessence du moteur 2 litres de 250 chevaux, je me sens bien armé. Quant à l’équipe Chazel Technologies je leur fais confiance pour peaufiner les derniers réglages de la voiture…»

Quelques jours après l’arrivée, Manu Guigou participera à de nouvelles opérations en région parisienne. Il sera le 8 septembre à Marcoussis et le 10 septembre à Trappes pour des baptêmes en Clio Cup et une présentation de la gamme Renault Sport.

En compétition, il poursuivra sa saison en participant à la manche française du WRC : « Je serai au départ du Rallye de France – Alsace et je salue la décision de la Fédération Française du Sport Automobile d’avoir intégré la manche française du Championnat du Monde des Rallyes au Championnat de France. Renault Sport Technologies offre également une chance exceptionnelle aux pilotes des Trophée Clio R3 France et Trophée Twingo R2 France de participer à une manche du Championnat du Monde. Je me souviens de ma première participation à une telle épreuve en Corse au sein d’une Formule de Promotion. Elle s’était soldée par une victoire et cette expérience reste, bien des années plus tard, l’un de mes meilleurs souvenirs en compétition ! »

Communiqué Emmanuel Guigou





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *