Manu Guigou prépare le Critérium des Cévennes avec Mégane R.S. N4




Entre un Jamboree avec Renault Japon et la dernière manche du Championnat de Nouvelle-Calédonie, Manu Guigou sera au départ du Critérium des Cévennes au volant...

gane R.S. N4. Au sein de l’équipe Chazel, et accompagné par Éric Domenech, Manu Guigou aura à cœur de bien figurer sur l’une des épreuves phares de la saison.

Déjà vainqueur à trois reprises de sa catégorie depuis le début de la saison 2012 du Championnat de France des Rallyes, Manu Guigou aligne à nouveau une Mégane R.S. N4 au départ du Critérium des Cévennes : « C’est l’une des épreuves que je connais le moins en Championnat de France des Rallyes. Je n’y ai participé que quatre fois dont l’édition 2000. Ce devait être ma première apparition au volant d’une Renault ! »

Organisé entre Montpellier et Ganges, le Critérium des Cévennes a permis à Manu Guigou de se mettre en valeur lors de ces trois dernières saisons. En 2009 et 2010, il avait mené Clio R.S. R3 à la sixième place scratch. L’an passé, avec Mégane R.S. N4, Manu occupait le troisième rang du classement général au terme de la première journée de course.

Haut lieu du Championnat de France, le Critérium des Cévennes est une épreuve particulière : « C’est un vrai rallye avec de nombreuses difficultés. On roule aussi bien de jour que de nuit. Les conditions climatiques peuvent être très difficiles. En plein automne, il y a des feuilles mouillées sur la route. Certaines portions peuvent offrir beaucoup de grip, d’autres sont très glissantes. Mais c’est un rallye vraiment fantastique !»

« Vu de l’intérieur, j’ai la sensation que c’est l’épreuve qui accueille le plus de spectateurs dans les spéciales », continue Manu. « Il y a toujours du monde et une vraie ferveur pour le rallye. Et nous avons déjà montré que Mégane R.S. N4 pouvait être efficace dans les Cévennes. Nous utilisons le couple du moteur entre les virages. Pour toute l’équipe Chazel, c’est l’épreuve à domicile. Tout le monde aura à cœur de bien figurer ! »

Le calendrier reste très chargé pour Manu Guigou. A une semaine du rendez-vous cévenol, il participera au Jamboree de Renault Japon sur le Fuji Speedway. De retour en France lundi, il effectuera une séance d’essais avec Mégane R.S. N4 au Pôle Mécanique d’Ales avant de prendre part aux reconnaissances du Critérium des Cévennes mardi et mercredi. Au lendemain de l’arrivée, il sera déjà temps de partir en Nouvelle-Calédonie pour préparer le Rallye du Sud.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *