Mikkelsen : « L’un de mes rallyes sur terre préférés »



Mis sur le banc au Tour de Corse, Andreas Mikkelsen est assuré de disputer les trois prochaines épreuves sur terre, et son programme débute en Argentine cette semaine.

En panne de résultat depuis le début d’année, sa quatrième place en Suède étant toutefois honorable, le pilote norvégien débarque sur un terrain qu’il adore et où il avait brillé l’an passé, menant même le rallye pendant une spéciale avant de crever au cours de la première journée.

« L’Argentine est sans aucun doute l’un de mes rallyes sur terre préférés. Il y a un très grand nombre de spectateurs et de fans passionnés, ce qui crée une atmosphère incroyable. Les spéciales sont en très bon état, un peu sablonneuses par rapport aux autres épreuves terre, augmentant le niveau d’adhérence. En conséquence, nous pouvons placer la voiture en travers dans les virages, puis attaquer au maximum. »

L’an passé, l’ancien pilote VW avait été particulièrement performant dans les spéciales historiques de cette épreuve, signant à chaque fois un chrono dans le top 3 au scratch.

« Il existe également les spéciales classiques argentines The Condor et Mina Clavero, qui offrent le test ultime pour l’homme et la machine. »

Participations d’Andreas Mikkelsen en Argentine

  • 2018 : 5e (Hyundai i20 Coupe WRC)
  • 2016 : 3e (Volkswagen Polo R WRC)
  • 2015 : Sortie (Volkswagen Polo R WRC)
  • 2014 : 4e (Volkswagen Polo R WRC)
  • 2013 : 8e (Volkswagen Polo R WRC)
  • 2012 : Abandon (Skoda Fabia S2000)




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. roland59 dit :

    clairement, sa situation n’est pas bonne. il n’a encore que 12 points en 3 participations et doit donc vraiment se relancer sur la série à venir, après laquelle, vraisemblablement, un nouveau bilan sera fait.
    souhaitons lui de remonter la pente pour que la suite, au moins immédiate, lui soit favorable…

  2. Joël GEORGES dit :

    je reprendrais pour lui, le titre donné par RS pour l’article sur Neuville; « une question d’équilibre ».
    En faire assez pour bien profiter de sa position sur la route, ne pas en faire trop pour éviter crevaisons et/ou touchettes.

  3. Jeanlouis dit :

    À chaque interview de Mikkelsen, il nous annonce que c’est l’un de ces rallyes préférés. …