O.Tänak : “Je n’avais pas le choix”



Plutôt bien placé avant l’ES6 avec une deuxième position provisoire derrière Kalle Rovanperä, Ott Tänak a rapidement abandonné dans le chrono suivant à cause d’un contact contre une grosse pierre située en pleine trajectoire.

“Il n’y avait pas de corde à cet endroit. C’est le genre d’incident que vous pouvez imaginer sur un Safari. C’était juste une énorme pierre qui a probablement été déterrée par une voiture précédente. Elle était vraiment énorme. C’était dans un virage aveugle moyennement rapide. C’était une grosse surprise. À cette vitesse, je n’avais pas le choix de prendre la pierre et de voir ce qui allait se passer. Malheureusement, on a tapé la pierre et cela nous a envoyé dans un talus et la voiture était trop endommagée.

Je pense qu’il n’y a pas trop de dommages hormis la suspension. Nous étions en train de rouler sur un bon rythme mais toujours avec une marge. C’était le premier rallye de l’année sur la terre, donc j’étais vraiment impatient de rouler et de m’habituer à la voiture.”

Après avoir abandonné dans la quatrième spéciale en Suède, l’Estonien a fait seulement quelques kilomètres de plus au Kenya avant d’endommager à nouveau sa Hyundai.





S’abonner
Notification pour
guest
6 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
saxonic
saxonic
24 jours il y a

Tanak a un coup de volant génial , un pilotage très spécifique qui a fait une carrière en dent de scie, car assez risqué. Ça passe ou ça casse, mais quand ça passe c’est stratosphérique, un peu du kris meeke,
Je crois que c’est top d’avoir des gars talentueux comme Tanak au championnat…pour le reste, des faits de course quoi

jmb17
25 jours il y a

=> Tänak : la faute à pas de chance.
=> Lappi lui, n’est en rien à l’origine de son abandon : sa boîte de vitesse a rendu l’âme.
=> Thierry a failli verser. La pièce est tombée du bon côté (cette fois).

Inquiétant quand même pour la suite du rallye, concernant les Hyundaï’boys !