Ogier : « Ce n’est pas une bonne opération »



Toujours au contact, tout en restant loin à la fois, Sébastien Ogier n’a pu que limiter les dégâts au Pays de Galles, concluant cette manche par certes un nouveau podium, mais surtout un retard culminant désormais à 28 points sur Ott Tänak.

Si dans la majorité des cas, un podium pourrait le satisfaire, celui-ci n’a pas la même saveur, tant il apparaît comme insuffisant et pénalisant dans la course au titre.

« Dans l’absolu, 3e, ce n’est jamais un mauvais résultat. Quand tu marques 19 points comme ce week-end, ce n’est pas un mauvais week-end, mais ça en devient un mauvais quand ton rival en marque 30. C’est sûr que ce n’est pas une bonne opération.

Ce n’est pas un résultat positif, au vu du fait qu’on reperd 11 points sur Ott et qu’à deux manches de la fin du championnat, on a 28 points de retard. Le résumé du week-end ne peut pas être bon. »

Pour décrocher cette troisième place, Sébastien Ogier n’a jamais rien lâché, obligé d’être en permanence à 100% pour jouer devant.

« Honnêtement, je me suis battu aussi fort que possible, Ott était simplement plus fort que nous, il n’y avait pas moyen d’aller le chercher. Le vendredi soir, nous étions à 3s, c’était bien et c’est difficile d’expliquer pourquoi nous étions mieux sur ces deux spéciales du vendredi après-midi.

J’ai attaqué autant que possible tout le temps, c’est peut-être eux qui n’étaient pas dedans encore à fond à ce moment là. »

Pour cette fin de saison, la Citroën C3 WRC du sextuple champion du monde ne va pas évoluer, forcément avec regret pour le français, frustré par la situation.

« Les seules mises à jour que l’on voulait avoir, la FIA a fait son maximum pour ne pas qu’on puisse les utiliser. Je ne peux pas détailler ça. En gros, on va utiliser nos jokers de cette année pour l’année prochaine, et on n’a pas pu bénéficier d’une grosse évolution cette année. Donc forcément, cela n’aide pas à être plus performant.« 

Dépassée sur l’asphalt allemand, la C3 WRC est attendue au tournant sur les spéciales asphaltes catalanes. Le pilote Citroën espère trouver le bon feeling et les meilleurs réglages en essais cette semaine.

« On a des tests cette semaine, on a des pistes pour faire progresser la voiture. Pour l’instant, on ne sait pas si ça va marcher mais je l’espère fortement car sinon cela risque d’être un week-end galère pour nous en Espagne comme sur l’asphalte cette saison.’

Concernant la saison prochaine, l’axe n°1 de développement est clairement identifié avec un travail sur l’aérodynamisme pour tenter de rivaliser avec les maîtres en la matière : Toyota.

« C’est évident que l’on se compare toujours avec la concurrence, et en particulier les plus rapides. Du côté de l’aéro, c’est évident que nous avons un temps de retard, et Toyota a mis la barre plus haut que tout le monde alors que la Citroën n’a pas évolué depuis le début. Donc une des prochaines évolutions concernera clairement l’aéro. »

Même si Pierre Budar n’a pas voulu évoquer cette idée, il semble clair que cette évolution aérodynamique est planifiée pour le début de saison prochaine, en sachant que « l’affaire » Toyota a décalé les plans initiaux des Rouges.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. bleu dit :

    Sylvain
    7 octobre 2019 à 9:35

    Mais non enfin… Afrique, Japon et Océanie, Toyota et Hyundai s’en foutent

    regarde de quoi sont constitué la majorité des parc véhicule de ces pays
    ont et dans une politique purement commercial de l’export
    plus sportive finis ce temps

  2. Anthony dit :

    Hi julien I was talking to you at Great Orme stage wales rally go 2019 can you send me your email address again please thanks Anthony

  3. Sylvain dit :

    Ogier, cette année, à ce jour… a piloté une grande saison, il a énormément attaqué et a dû composer avec une C3 très perfectible… sur l’ensemble de la saison, les soucis de Lappi en sont la claire démonstration, c’est la moins bonne voiture du lot.

    En performance, jamais la Toyota n’a semblé être la dernière, sauf peut-être en Turquie, mais cela a souvent été le cas de la C3… sur ce dernier Wales, quand on voit ce qu’a fait Evans, quand on voit la (relative) marge de Tänak, on a quand même l’impression que la Citroën et la Hyundai sont bonnes, oui, mais clairement pas les meilleures.

    Avec ma sensation personnelle, que la Hyundai est pratiquement partout un poil mieux que la C3 sauf en Turquie (moins bien) et sur l’asphalte (nettement mieux). Après c’est LOGIQUE que les sorties et les erreurs, frappent plus souvent à la porte de ceux qui doivent plus rouler pour se battre… et tant qu’il y avait l’aileron non conforme, je suis d’accord avec Neuville, la différence était ENCORE PLUS NETTE…

    Ce qui me plait bien dans cette interview d’Ogier c’est son caractère combatif… quand tous les haters le voient fini, moi je lis entre ces lignes une claire et nette détermination à être titré en 2020. Oui, 2020… là c’est GAME OVER pour la première fois il sort le drapeau blanc sur l’asphalte : on a des problèmes, on les a…

    Les voitures ont des cycles courts avec cette histoire de jokers, le fait que Citroën n’ai pas pu placer les siens fait que Toyota a gardé son avantage longtemps, j’ai bon espoir d’avoir une partie de saison 2020 où la C3 permette à Ogier de jouer la victoire avec régularité, il faudra faire le plein à ce moment là et faire le dos rond comme en 2019 quand ça ira moins bien. En 2018 la Ford de fin d’année était mieux en perf que la Ford du tiers central de la saison… on peut être titré sans avoir la meilleure voiture du début à la fin, pas en n’ayant jamais la meilleure comme en 2019.

    Mais cette interview me rend optimiste. Toyota est là, Hyundai a mis TOUS les moyens, Citroën arrive…

    Ce que je souhaite? Que Malcolm revienne de façon prépondérante dans le programme M-Sport, qu’on arrête avec les Tidemand, les Gus et les trucs… on va voir illico Kalle, on lui file la wrc-1 en Catalogne et en Australie et on court toute la saison 2020 avec Evans, Suninen et Rovanperä.

    Parce qu’on n’est pas loin d’avoir 4 voitures très proches, du presque jamais vu, mais une équipe n’a pas de top pilote sauf à considérer que dans une lutte à 4 un Evans puisse se chopper BEAUCOUP de miettes un peu comme un Burns.

  4. Kaizer Sauzée dit :

    L’Espagne est plus adaptée à la configuration chassis de la C3, mais l’aéro y est très, très importante.
    Si réellement la toy à une grosse avance de ce côté là, comme semble le dire aussi Neuville, ça va être compliqué.
    Il aurait peut-être été judicieux de la part de Citroën d’étrenner son joker aéro en Catalogne.

    • Sylvain dit :

      Bien évidemment je ne mets pas en cause ta bonne foi, mais :

      « Kaizer Sauzée 28 octobre 2018 à 17:59
      Comme promis voilà les conséquences de Loeb sur les points du championnat en imaginant qu’il soit transparent dans les comptes :
      – Ogier aurait 211 points contre 204 aujourd’hui
      – Neuville en aurait 205 contre 201 aujourd’hui
      – Tanak en aurait 183 contre 181 aujourd’hui.
      Dans l’optique d’un championnat aussi disputé c’est incompréhensible.
      De 3 points, l’écart Neuville – Ogier serait de 6. C’est énorme à 1 rallye de la fin.

      Je fais juste un constat, çà n’est dirigé contre, ou pour, personne. »

      POURQUOI NE RIEN AVOIR ECRIT CONTRE SOLBERG ??? Il prend clairement des points à Loubet en wrc-2

  5. roland59 dit :

    même constat que Neuville:
    – un bon résultat mais une mauvaise opération
    – un aéro à améliorer
    – un Ott parfait sur une voiture redoutable.

  6. bleu dit :

    il en ressort clairement au vue des modification sur le calendrier ainsi que d’autres petites choses que la FIA veut faire plaisir au asiatique déplacement d’épreuves et autres

    si cela leur convient ok mais qu’il ne se demande pas pourquoi les européen ne veulent plus s’impliquer ça finira comme pour le wrx qui se meurt ou la F1 en mode payant etc……………

    ont et dans l’air du temps …………

  7. sylvio 1er dit :

    Donc si j’ai bien compris c’est la maFIA qui bloque les evolutions pour ne pas qu’un Français soit champion du monde . Qui plus est sur une voiture Française rappeler moi le Nom du President de la FIA HHHUUUUMMMM!!!!!!!!

  8. roland59 dit :

    même constat que Neuville…
    – un bon résultat mais une mauvaise opération…
    – un aéro à améliorer
    – un Ott parfait sur ce Wales
    – et… la FIA …

    là, les plans initiaux sont modifiés suite planification évo aéro début 2020, au moins on sait qu’il y a des plans…
    espérons qu’ils soient encore plus ambitieux… avec une 3ième voiture et un plein engagement dans le match…

  9. Vive le sport dit :

    Curieux cette histoire de joker, est-ce qu’ils vont pouvoir les cumuler avec ceux prévus pour l’année prochaine?
    La fia est plus clémente avec Toyota.

  10. Slate dit :

    Pour la Catalogne… Faudrait prendre le set-up de Loeb l’année dernière. Il avait pas mal fonctionné.