Ogier : « Faire une croix quasi d’entrée sur la victoire »



Battu l’an passé pour 7 petits dixièmes par Thierry Neuville, Sébastien Ogier compte bien donner le maximum en Sardaigne pour signer un bon résultat.

Si en 2018, le français avait touché du doigt la victoire jusque dans les derniers hectomètres grâce à une météo favorable en début de rallye, ce dernier se montre beaucoup plus réservé suite aux prévisions de cette année.

« S’élancer le premier en Sardaigne équivaut à faire une croix quasi d’entrée sur la victoire, tant le phénomène de balayage y est important, » analyse le gapençais. « D’autant que la météo, qui aurait pu inverser la tendance comme c’était le cas l’an passé, n’a pas l’air de vouloir tourner à la pluie. Je m’attends donc à un week-end difficile… »

Leader du championnat grâce à la stratégie mise en place par Tanak à l’approche de la ligne d’arrivée portugaise, le pilote Citroën s’attend à souffrir sur les pistes sardes mais espère s’appuyer sur les progrès affichés par la C3 WRC au Portugal.

« Je vais encore une fois donner mon maximum quelles que soient les circonstances et nous ferons les comptes à l’issue du week-end. D’autant que la C3 WRC a progressé ces derniers temps et que j’ai eu de bonnes sensations avec au Portugal. Notre performance le premier jour conditionnera une nouvelle fois notre résultat final.« 

Participations de Sébastien Ogier en Sardaigne

  • 2018 : 2e (Ford Fiesta RS WRC)
  • 2017 : 5e (Ford Fiesta RS WRC)
  • 2016 : 3e (Volkswagen Polo R WRC)
  • 2015 : Victoire (Volkswagen Polo R WRC)
  • 2014 : Victoire (Volkswagen Polo R WRC)
  • 2013 : Victoire (Volkswagen Polo R WRC)
  • 2012 : 5e (Skoda Fabia S2000)
  • 2011 : 4e (Citroën DS3 WRC)
  • 2010 (IRC) : Abandon mécanique (Peugeot 207 S2000)
  • 2009 : Abandon mécanique (Citroën C4 WRC)
  • 2008 : 22e – 5e JWRC (Citroën C2 S1600)

 





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. comodels43 dit :

    Et un tirage au sort comme au Trophée Andros pour tous les pilotes factory teams serait judicieux, au moins c’est le hazard qui décide et il n’y aura plus de pleureuses, puisque tout le monde serait sur le même pied d’égalité. au petit bonheur la chance…

  2. Lo Joanòt dit :

    Et pourquoi-pas, en ouverture de spéciales, une course de vraies balayeuses pour faire patienter les spectateurs ? Avec les pubs sur les portières bien sûr……

  3. Sylvain dit :

    Aujourd’hui dans la Gazzetta dello Sport grande photo de notre Ogier national… le rallye? euh non, il passait au « ranch » de Valentino Rossi… Valentino a une Academy pour les motos, un team jeune aussi, et il croit beaucoup au fait de « tourner » sur autre chose que sur des motos de circuit pour s’entraîner : enduro, cross, kart, rallye… donc Ogier était venu pour une « leçon » 🙂

  4. JMB Chte Mme dit :

    A propos de palayage :
    Rallye Sardaigne 2011. Edifiant non !!!
    L’oeil de l’ingénieur : Cédric Mazenq « Cette année là, Sébastien LOEB va ouvrir la route 3 jours durant, et va s’imposer avec 11s d’avance sur Hirvonen et 23s sur Petter Solberg, avec qui je travaillais ce weekend là. Une performance MAJUSCULE. Pour en avoir parlé à plusieurs reprises, notamment avec Didier Clément son ingénieur historique des belles années WRC, ce rallye représente à mes yeux la quintessence de la performance : être en mesure sur un terrain si pénalisant de garder la tête de l’ES4 à la fin du rallye, s’offrant la luxe de réaliser 4 temps scratchs, c’est pour moi un summum absolu, un vrai grand moment de sport…
    … Seb, Daniel et la DS3 avait réussi à élever leurs niveaux pour réellement tutoyer la perfection sur un weekend complet, sans aucune autre aide extérieure que leur seul talent. Comme quoi, c’est possible »

    • sebenfer dit :

      C’est possible à condition d’avoir un couple équipage/voiture un peu au dessus du lot. Ogier a aussi su le faire d’une certaine manière avec le Polo.
      Mais quand les écarts se resserrent comme c’est le cas en ce moment avec le trio Ogier/Tänak/Neuville alors cette règle devient problématique.

  5. Condrieu dit :

    Moi je l’aime bien notre « pleureuse ». Sachez que vos commentaires d’aigris, il en a rien a foutre. Il est pas là pour vos petites personnes. qui même en pleurant ne pourrons jamais faire le millième de ce qu’il fait. Lui c’est les titres, et basta. Et lorsqu’il dit que pour la Sardaigne ‘ c’est presque foutu » il pleure pas, il exprime un ressentie, du a sa franchise. Une constatation que tout le monde devrait comprendre, sauf les anti, bien sur. Même l’ingénieur vous explique pourquoi la Sardaigne faut pas partir devant. Donc lui aussi il pleure?? Et Tanak, et son petit coup de frein, pour pas partir 1er, il pleure??. Et une petite idée pour éviter ce balayage. Pourquoi ne pas faire partir en tête les pilotes qui font pas le championnat en complet, puisqu’ils ne jouent pas le titre??

    • sebenfer dit :

      La maFIA ne souhaite pas éviter le balayage, au contraire. Elle est là pour vendre un spectacle à un promoteur, là pour faire de la thune ! Le balayage apporte du suspens, on se moque de savoir s’il est artificiel.
      Organiser une compétition sportive juste, éthique, morale… etc n’a jamais fait partie de ses objectifs. On le voit aussi très bien lorsqu’il s’agit de virer du championnat une manche suivie par des milliers de spectateurs pour la remplacer par une autre, à l’autre bout de la terre où il n’y a strictement personne au bord des routes.

      • Joël GEORGES dit :

        les finances c’est aussi un des boulots importants de la FIA; sans thunes (donc sans promoteurs) pas de championnat. Alors on peut toujours critiquer les règlements, mais ils ont l’avantage d’exister, preuve qu’il y a quelque chose d’organisé.

    • mich dit :

      Alors la chapeau Condrieu, ton commentaire est parfait, ces gens-là font semblant de ne pas comprendre, il faut les laissés baver ce n’es pas très grave 20/20

  6. sebenfer dit :

    Encore un rallye où il devra faire le dos rond. C’est fou quand même le nombre de victoires que la maFIA aura réussi à lui voler.
    A la régulière, faire 5 serait une bonne performance. Il devra compter sur les erreurs des autres pour faire mieux.

    • Teberne dit :

      Si TN gagne des places grâce aux erreurs des autres on le traite de chanceux et de minable. Quand il s’agit de ogier ses supporters prient pour que les autres se plantent. En définitive les pro Ogier ternissent l’image de ce pilote. Une image que Ogier s’applique a ternir a chaque rallye en passant son temps a pleurer. Tant pis pour lui si il a choisi une voiture lamentable. Heureusement que c’est lui qui la conduit sinon je pense pas que ce constructeur aurait mis beaucoup de points cette année. Bref c’est con pour le championnat mais c’est comme ça on ne peut rien y changer. Je comprends pas pourquoi vous regardez un sport dirigé par la mafia comme vous dites

      • sebenfer dit :

        Le problème ici n’est pas la voiture mais le règlement en place qui n’est là que pour handicaper artificiellement le leader du championnat. Un règlement qui tue le sport au profit de l’entertainment.
        Du lest comme en WTCR serait plu honnête…
        On peut au contraire facilement tout changer et revenir au shakedown qualificatif comme par le passé.
        Nadal vient de gagner son 12ème tournoi de Roland Garros, l’ATP n’a pourtant jamais cherché à inventer une règle pour le faire perdre sur terre battue…

        • Teberne dit :

          Je suis désolé mais cette année la voiture c’est un soucis pour Seb Ogier. Il va falloir le reconnaître a un moment donné. Les temps de Neuville étaient révélateurs avant son crash du Chili

  7. pousspouss dit :

    S’il part à chaque fois vaincu il n’qu’a arrêter le wrc. Il me désole ce type. Je crois qu’il est en train de se rendre compte qu’il a fait une énorme erreur de signer chez Citroën. Il a un team bidon, la voiture est mal née et ne gagnera plus rien quant à son co-pilote il aurait mieux fait d’aller wrc2. Il daur que Citroën se retire du rallye. 3 ans qu’ils brûlent de l’argent pour rien.

    • Polak dit :

      Team bidon ? voiture mal née ?
      A mi-saison, constat: Leader du championnat pilote…
      Tu devais être de ceux qui disait qu’il avait fait une erreur de signer chez M-Sport, non? Le résultat: 2 titres.
      Même si pense que c’est l’année de Tanak, c’est fou ce qu’il arrive à faire avec une voiture soi disant « pourrie ».

  8. images 42 dit :

    Et une palette de Kleenex pour M Ogier et une palette lol. Toujours entrain de pleurer celui la, ca devient pathétique chez lui et il est même plus crédible hormis pour les pro-Ogier.

    • Dudule13780 dit :

      Passer le balai quand tu as la voiture la plus performante comme Tanak, c’est sûr que c’est pas gênant. Ogier pendant 4 ans se plaignait comme tout le monde, mais avec la Polo très supérieure aux autres, ça faisait le Titre 3 rallyes avant la fin du Championnat.

  9. Monégasque dit :

    Il me saoule Ogier avec son balayage. Tänak ça ne l’empêche pas de signer des scratch…
    Les pro Ogier vont me pourrir mais j’en ai rien à f…..
    Je suis pas Anti Ogier hein

    • seb73 dit :

      Je crois que personne aime balayer et le dis clairement chaque fois que cela leur arrive

    • sebenfer dit :

      Si le balayage n’empêche pas Tänak de signer des scratch, explique nous pourquoi ce même Tänak a fait exprès de freiner au Portugal pour ne pas ouvrir la route ici?

      • Regis dit :

        Commentaire simple, efficace, merci!.. Pourvu que les détracteurs lisent..

      • roland59 dit :

        je pense que la réponse est simple: après la tuile de Meeke, Tänak a calculé que le gain de la PS l’aurait mis à seulement 1 pt devant Ogier au provisoire tout en l’obligeant à ouvrir sur ce Sardaigne… avec sans doute potentiellement plus de 1 pt à y perdre …
        il a donc probablement estimé que çà ne valait pas le coup.

  10. Beej dit :

    Si les deux autres finissent, il faudrait terminer dans les cinq premiers, ce serait pas mal… Je me dis qu’il devrait y arriver une fois de plus 🙂

    • sebenfer dit :

      A la régulière 5 serait en effet une belle perf. Pour faire mieux, il faudra compter sur les erreurs des autres.

  11. Lo Joanòt dit :

    Sur un rallye, rien n’ est assuré avant l’ arrivée. Certains doivent balayer, d’ autres sont gênés par la poussière ou par les pierres que les prédécesseurs envoient sur la piste ! Ogier a quand même souvent bien finit alors que cela ne s’ annonçait pas très bien. Son opiniâtreté dans l’ adversité est sa principale qualité ( un peu son pilotage aussi quand même !!!! ) A dimanche après-midi.

  12. roland59 dit :

    oui, clairement, quand on voit le niveau des Toy/ Tänak depuis 18 mois, qu’il parte 2 ou 3 , on peut effectivement penser que çà ne sera pas facile pour Ogier d’aller chercher la victoire…. d’autant que Neuville sera sur le coup également… Comme les seconds joueront (au moins partiellement) leur rôle, et que les points équipes deviennent de plus en plus importants au fur et à mesure , je vois bien les fiesta s’inviter devant… et peut-être même Lappi qui semble « faire » ses courses sur celles de Suninen…

  13. riri73 dit :

    Le dernier rallye avant un break d’un mois et demi, et sans doute? des évos pour les 1000 Lacs. Son objectif sera de limiter les dégats autant qu’il sera possible. Ca s’annonce compliqué vu le temps très sec annoncé..

    • bazire dit :

      Tout a fait riri et pas la peine qu’il se fatigue a faire la danse de pluie , quand c’est lui qui ouvre la route ça marche jamais !..
      Même un podium sera difficile a moins que ça bricole derrière ….

  14. Sylvain dit :

    Oui, il me semble que la C3 avait fait un pas en avant au Portugal, par contre l’ordre de passage… on a vu au Portugal aussi que c’est LA CHOSE à laquelle tous pensent en premier lieu. Optimisation chez Hyundai, coup de frein chez Toy, tout est fait pour tirer profit des avantages liés à l’ordre de passage dans les ES.

    Ogier a l’habitude de ça, mais comme il le sait bien, cela ne dépendra pas que de lui, d’où son profil bas : pas moyen de savoir dans quelle position il repartira le samedi matin, et donc de faire des prévisions sur un résultat final.

    Vice versa, cela ouvre des portes pour Neuville, ou les gars un poil moins vite mais qui partent nettement derrière : Sordo, Latvala, Lappi ont une belle carte à jouer pour finalement faire quelque chose sur un rallye 2019 🙂

    • Kaiser Sauzée dit :

      Depuis le début de la saison peu de « seconds couteaux », à part Evans et Mikkelsen, ont réussi à s’immiscer entre les ténors. Le niveau est tellement relevé que la moindre erreur se paye comptant.
      Grâce à sa régularité Ogier peut continuer à y croire, et c’est tant mieux pour le championnat.