Ogier rejoint Colin McRae




En décrochant sa 25e victoire en championnat du monde des rallyes, Sébastien Ogier rejoint l’illustre Colin McRae au palmarès du WRC.

id="more-54121">

Le double champion du monde est revenu sur cette victoire en conférence de presse.

Félicitations, c’est votre 25e victoire en WRC Sébastien. Vous êtes maintenant à égalité avec Colin McRae. Le Monte-Carlo c’est toujours un défi, mais comment c’était cette fois-ci ?

C’est spécial pour plusieurs raisons. Etre à égalité avec Colin McRae en terme de victoires signifie beaucoup. Il est l’idole de nombreux pilotes de rallyes et de nombreux gamins qui jouaient à la Playstation. En outre, ça signifie que nous commençons l’année par une victoire et c’est ça que je retiens. L’année dernière, nous avons terminé avec des victoires et là nous démarrons avec une autre, c’est juste parfait. C’était un rallye très compliqué, un gros défi et c’est pour ça que je suis aussi satisfait.

Est-ce que c’était le Monte-Carlo le plus difficile que vous avez fait ?

Dans les dernières années, nous avons également eu des Monte assez difficiles. Je me rappelle parfois en 2006 je pense, 2007 et 2008 c’était presque un rallye asphalte mais j’étais spectateur. Depuis 2009 que je le fais, c’est souvent à l’image de ce rallye. Tout le monde aime quand c’est difficile. C’est certainement l’un des plus durs que j’ai fait, ce n’était pas facile.

C’était une belle bataille en début de rallye avec Loeb, vous avez pris la tête du rallye avant qu’il abandonne. Vous étiez surpris de son rythme pour son retour en rallye ?

Rappelez-vous de ce que j’ai dit avant le rallye. J’ai dit que Loeb serait dans le coup et il il ‘a prouvé. Il est Loeb ! Quand il était de retour, il a immédiatement démarré sur un rythme impressionnant, nous devions réagir. Nous avons démarré sur un rythme assez prudent mais nous avons perdu beaucoup tout de suite, les conditions n’étaient pas top pour nous. Nous avons attendus ensuite d’avoir de meilleures conditions.

Mon seul regret, c’est que ce n’était pas une lutte directe parce-que nous avions une position de départ différente. Je l’ai déjà dit l’an passé et je me bats contre ces règles.

C’est le premier exemple d’une bataille arrêtée entre les pilotes. Je suis certain que ça va se reproduire avec mes coéquipiers qui sont assis ici à côté de moi. C’est une honte, car nous avons de batailles passionnantes à avoir. Il y avait des solutions pour faire mieux, je ne veux plus parler de ce sujet.

Sinon, c’était sympa d’avoir Loeb ici. Quand il est là, vous vous rappelez qu’il faut beaucoup donner. C’était très excitant. Avant le rallye, je l’ai dit sans oublier les autres pilotes mais que nous étions un peu plus rapide avec Seb. Au final, il a fait une petite erreur et mon rallye a changé ensuite. J’ai du gérer ma course, ce n’était pas évident et c’était plus difficile sans les intermédiaires. J’étais sur un mauvais rythme le samedi, mais c’est l’apprentissage.C’est sûr que nous aurons d’autres moments dans la saison où ce sera difficile de contrôler.

Questions à Julien Ingrassia

Julien, c’est une belle manière de démarrer la saison, quel est votre sentiment après ce week-end difficile ?

C’était un super week-end. Le Monte-Carlo est très exigeant en vers les équipes et les copilotes. Nous sommes tous heureux d’être arrivé là sans erreurs. La saison démarre très bien. C’était aussi la chance de retrouver mon ancien ami Daniel (Elena). Vraiment je suis convaincu que la nouvelle victoire et le travail réalisé en hiver fonctionne déjà. La compétition peut être serré, Kris Meeke a fait quelques bons temps, parfois avec une stratégie de pneus différente.

Comment a été le travail des ouvreurs ?

Dans les premiers jours, il y avait vraiment du boulot. Nous avons du terminer les notes mercredi soir et quand nous sommes partis de Gap le rythme était très rapide entre les spéciales, surtout le vendredi. Je devais passer de notre voiture aux infos des ouvreurs, tout en répondant aux questions de Sébastien pour les pneus. C’était du sport ce week-end.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. leelabradaauto dit :

    Ogier rejoint Colin mc Rae. :C’est le titre. La 1ère vraie sub que j’ai vue est celle de Colin mc Rae à l’assistance du temps où on pouvait approcher autos, pilotes, ça date. Oggier gagne l’édition 2015. tout le monde savait avant qu’il pouvait le faire. C’est pas évident de rouler vite partout tout le temps , pas taper l’auto sur de pareilles routesavec des voies si extra larges (bien trop larges à mon goüt) c’est la récompense: une victoire incontestée. Chapeau! Entre temps, merci pour les infos rallye-sport la chaine gratos 21 , les émotions transmises au vibrato par le héros du rallye: Roberto Kubica !!!!!. Et oui, de tous les rallye Mté Carlo souvent je perds le nom du vainqueur, mais je garde inoubliables les exploits des pilotes. Et, On ne nous dit pas tout ! dirait Anne Roummanof, il y en a eu des exploits !les médias ciblent. les grands font l’audimat. Ce rallye est une pilule de bonheur aux passionnés comme la Cpe monde de foot en Allemagne. On devrait cette semaine tous avoir le drapeau français en housse au rétroviseur de sa voiture ! Oui c’est Oggier qui l’emporte.et le drapeau polonais au second rétro…. bonne année en attendant l’édition 2016

  2. LOSSE Jean-Français dit :

    Bravo et merci aux deux Seb et aux autres pilotes pour ce Monté Carlo magnifique, dans la 12 sur le sec ça passait vraiment très fort. Un carton rouge à ACM pour l’annulation de la 9 et à l’organisation WRC pour les listes de départ. Par contre et c’est le but de ce commentaire un grand bravo et un grand merci à la chaine L’Équipe 21 (chaine gratuite) qui a fait vivre à ceux qui on du rester chez eux le MC à la télé. C’est assez rare pour le souligner de plus c’était bien fait. En espérant que cette expérience soit à nouveau d’actualité l’année prochaine et sur d’autres Rallyes du WRC.

    • rallyeseb dit :

      normal l’annulation de la 9 la n94 était blinde le pont de savine aussi pour se rendre sur la es plus d’une heure avant on a fait demi-tour direction la 10 on a rien perdue

      • mich dit :

        l’annulation de la 9 était normale , quand il ya des accidents beaucoup de monde crient au scandale, malheureusement il faut agir de la sorte, c’est le meilleur moyen mème si ça fait mal, j’était sur place et je suis reparti bien déçu en me disant que peut être qu’ils y a certaine personnes qui auront pris un peu de plomb dans la cervelle ????? mais bon un rallye extraordinaire ,un souvenir fantastique. Vive le rallye et salutations à tous

        • rallyeseb dit :

          le mieux je pense c’était 4 es différente ou 3 es deux fois comme le vendredis cela repartis mieux les spectateurs
          l’arrivée de la 10 pas trop de spectateur
          l’un des plus beau rallye avec les deux seb au taquer + une mention tres bien a tanak et kubica le plus impressionnant

  3. didier dit :

    De retour d’un rallye Monte Carlo exceptionnel, ou j’ai pu assister à de grand moment. Si Loeb a su relever le niveau, il a trouvé en face de lui son remplaçant Ogier qui ne lui a pas laissé de répit et on sentait bien au bord des routes que cela ce jouer à la seconde. Les autres concurrents n’étaient pas en reste non plus.
    Quelques bémols à noter : l’ordre de départ. Ils auraient été à la suite (Ogier-Loeb) avec les mêmes conditions de course, « le top ». Cela s’est produit le samedi, mais un assuré, et l’autre essayait de grignoter son retard.
    – L’organisation de ce Rallye : 3 spéciales du Champsaur à la suite, et une seule route pour retourner sur Gap (une dizaine de Km de bouchon le soir pour rentrer sur Gap). Et le samedi, 2 fois Embrun (20Km) et 1 de 36 et 50Km. Tout le monde est parti voir les 2 passages, d’ou cette annulation. Pourquoi ne pas faire 4 spéciales différentes cela aurait éparpillé les spectateurs. Ouf j’étais dans celle de 50Km.
    – Enfin la FIA et les ordres de départ. C’est n’importe quoi. Si Citroen veut gagner un rallye cette année rien de plus simple. Ils engagent Loeb pour la Sardaigne par exemple, il part 14ème pendant 2 jours, et le dernier jour il assure.
    – Quoi de plus facile pour ridiculiser une dicipline qui cherche encore à se faire une place auprès des médias (un grand merci à équipe 21 pour leur retransmission).

    • rallyeseb dit :

      d’accord il y a longtemps qu’on a pas vue un reportage comme cela en plus 50 mn sans pub un rêve avec très peu de caméras embarquer l’équipe remonte dans mon estime je regrette pas d’avoir arrêter canal sat 29 euros de gagne par mois

  4. fall angel dit :

    Les 2 Sébastien se respectent depuis longtemps et Julien et Daniel sont ami(ceux sont eux qu’ils le disent).les responsables:les médias qui jettent de l’huile sur le feux et les pseudos supporters des 2 clans,moi j’aime les 2 et d’ailleurs je respecte tous les pilotes quels qu’ils soit du 1er au dernier et du wrc au régionale car j’aime le rallye et je ne me permet pas de critiquer n’importe lequel d’entre eux
    Bravo à nos Français qui ont gagnés dans toutes les catégories.
    Sportivement (un mot que beaucoup ont oubliés)

    ;

  5. Rémy42000 dit :

    bel interviews pleine de maturité ! et ce qu’il dis sur seb loeb est vraiment sympa ! merci a vous les deux seb et bravo Ogier ! ca fera taire certains détraqueurs 😉 ! bonne continuation a lui et son équipe en espérant la troisieme couronne !