Pas de rallye d’Allemagne en 2021



Déjà largement pressentie, l’absence du rallye d’Allemagne en 2021 vient d’être officialisée par le responsable de l’ADAC, l’allemand Hermann Tomczyk.

Dans un entretien accordé au magazine allemand Rallye Magazin, Hermann Tomczyk explique la situation actuelle.  Très longtemps sur la sellette pour 2020, l’ADAC s’est battu pendant des mois, acceptant finalement deux conditions obligatoires pour conserver sa place au calendrier WRC : décaler son rallye de 2020 en octobre et faire une pause en 2021.

Cette année d’absence ne fait pas peur au directeur allemand, conscient que cette pause forcée pourrait permettre plus de changements : « On verra dans quelle mesure on change le rallye. Mais avec plus de temps, on aura aussi plus de possibilités pour faire avancer les choses. »

Pour 2020 par contre, Hermann Tomczyk ne promet pas de gros changements : « Hormis pour quelques passages, nous avons encore suffisamment de routes pour rouler en octobre. »

Dans ce sytème de rotation instauré par la FIA pour la saison prochaine, le rallye de France est attendu de retour en 2021, et tout reste à ouvert quant à sa localisation.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. bette francois dit :

    le plus beau rallye ……bande de con ….

  2. stratos38170 dit :

    pour le retour d ‘une épreuve en FRANCE ,pourquoi pas un mix entre l ‘ANTIBES et le VAR sur 3 jours .Je pense que ce serait pas mal comme rallye , arrière pays niçois et routes des maures.

  3. Toutalaguitare dit :

    Les vins de macon en championnat du monde ce serait énorme. Ils auront le soutien financier il y a une belle culture rallystique là-bas et leur organisation est au poil.

  4. olive dit :

    vraiment dommage!!!! je pense aux francais qui faisaient ce rallye pour se montrer et évoluer en mondial,car pas loin de la france,donc moins chere que tout autres rallyes.l’alternance ne profite pas a nos francais!!!!

  5. roland59 dit :

    la rotation me paraît être un bon principe… bien qu’étant des quelques ceux (3) qui firent toutes les saisons WRC,
    il va prendre son tour pour revenir renouvelé… je pense que c’est une bonne chose pour tout le monde.

  6. philou038 dit :

    est ce qu’on a des infos sur l’endroit ou pourrait avoir lieu le rallye de france en 2021 ? Corse ? autre ?

    • Rallye-Sport.fr dit :

      Ce n’est pas un processus simple, il est beaucoup trop tôt pour en savoir +. La 1ere question, c’est le ticket d’entrée, et à l’heure actuelle, sans gros soutiens privés, personne ne peut suivre. Donc attendons.

    • tiouz dit :

      historiquement les constructeurs qui venaient en France en dehors du championnat du monde le faisait souvent au rallye Grasse Alpin.
      historiquement le rallye le plus « européen  » était l’Antibes
      Les routes de l’arrière pays niçois (qui étaient mais ne sont plus utilisées pas le monte carlo) peuvent offrir un beau terrain de jeu
      Cependant ces dernières années le rallye français le plus populaire auprès des constructeurs étranger est sans conteste le Var
      Ma question est donc « est ce que le rallye du Var a deja demande une integration au championnat du monde ???

  7. alain Dollé dit :

    Qui a dit qu’on voulait tuer le rallye en Europe ? C’est un bon début toujours enfin comme ça on échappera peut être aux rallye « électrique » sponsorisé par Moulinex

  8. stratos38170 dit :

    je me permets d ‘intervenir pour dire que l ‘ADDAC était sympa à voir car très varié et avec des paysages top .
    pour y être allé plusieurs fois , j ai apprécié par exemple la speciale de mittelmosel à travers les vignobles ou celle de cette année le dimanche (powerstage) avec une vue géniale sur plusieurs épingles….
    PANZERPLATE étant aussi une spéciale mythique dans ce rallye !
    Donc pour moi c’est une grosse perte autant que le CORSE (vu également plusieurs fois) ou que l ‘ancien SAN REMO.
    Pour moi ce nouveau calendrier WRC est nullissime car on se fout de l ‘avis des fanas de rallyes et je voudrais bien savoir combien de spectateurs et engagés on aura auKENYA ou au JAPON ?

    • Kivala dit :

      « on se fout de l ‘avis des fanas de rallyes » : ça serait pas plutôt l’inverse ? La plupart de ces changements résultent, entre autres, des sondages réalisés au niveau planétaire par la FIA à travers le site wrc.com et sont donc dus, au contraire, aux avis majoritaires donnés par les fanas de rallye du monde entier qui ont répondu à ces sondages (dont un assez récent). Le problème c’est que, aussi légitime et défendable que soit ta position, il semble qu’elle ne soit pas majoritaire au niveau planétaire : il ne faut pas oublier qu’ils ont interrogé les fanas de rallye du monde entier, pas seulement ceux de l’Europe occidentale. Et en Amérique du Sud, en Asie, en Océanie, en Afrique ou même en Europe de l’Est, l’ADAC et la Corse ça doit pas être leur souci majeur…

      Par ailleurs, ce qui compte désormais, ce sont les abonnements sur wrc+ et les achats de programmes par les chaînes télé du monde entier, le nombre de spectateurs sur place ils s’en fichent pas mal (à l’inverse ils préfèrent même qu’il n’y en ait pas trop puisque, régulièrement, on assiste à des annulations de spéciales pour excès de spectateurs, alors qu’on n’a jamais vu une annulation de spéciale parce qu’elle était boudée par les spectateurs !).

  9. JB dit :

    Tu as raison, c’est à croire que tout est fait pour les bobos qui roulent en SUV hybride. Notre sport, le rallye asphalte, sensé faire vendre des voitures faites pour rouler sur DES ROUTES GOUDRONNEES, est menacé par des décideurs qui n’en ont pas compris l’âme d’origine.
    Si on aimait tant la terre, on serait fan de rally cross ou de rallyeTT. Mais nous, les latins, on veut du bitume.
    Et si les ignares trouvent que ça ne glisse pas assez, qu’ils aillent au Trophée Andros ou manger du caillou comme en Turquie.
    C’est incroyable que tout parte en c… comme ça.
    S’il se crée un championnat asphalte, c’est clair que le Wrc ne me verra plus au bord de la route, déjà que je ne faisais que les manches asphalte, jusqu’a MCarlo-Corse-Catalogne dans la même année, là ça va être morne plaine.
    Et je ne parle pas des spectateurs italiens, eux qui adorent l’asphalte, obligés de subir leur rallye national dans un désert de pierres.

  10. Lb dit :

    Une grosse perte ??? Bah oui comme sa on renommera le WRC par championnat du monde des rallyes TERRE….
    Vraiment sur ce forum y a vraiment des mecs qui ont été bercé trop près du mur c’est dingue…

    • walter dit :

      ouïe çà fait mal !
      Plus sérieusement, pour moi aussi ce n’est pas une perte car historiquement et sportivement il n’y a pas autant de vécu qu’un tour de Corse…
      Par contre le tour de Corse là c’est plus dur a encaisser, çà me fait vraiment c…
      Dire que sur d’autres forums ils en sont déjà a proposer le rallye de France dans les Alpes, attendent que çà certains.
      Sinon il fut un temps où il n’y avait que le TDC et un peu le Monté qui étaient asphaltes donc les épreuves terre sont pour moi plus représentatives du Championnat, mais au moins 4 rallyes typés goudron ce serait bien.

    • juju dit :

      C’est parce que ce rallye est pas terrible qu’il ne faut pas de rallyes asphalte en championnat du monde !!!

  11. juju dit :

    Hormis le fait que ceux qui vont voir que les rallyes a coté de la maison ne pourront plus faire ce déplacement, le rallye en lui méme n’est pas une grosse perte !!!