Rallye de Grande-Bretagne 2017




Ce mercredi, les organisateurs du rallye de Grande-Bretagne ont dévoilé le programme de la prochaine édition qui se déroulera du 26 au 29 Octobre 2017.

Cette année se veut celle de la stabilité avec  un parcours quasiment identique à l’an passé. Seule nouveauté majeure, les concurrents devront parcourir deux spéciales de nuit samedi soir pour une étape se terminant autour de 23h, heure locale !

Avec la suppression de la spéciale de Pantperthog, le parcours est largement réduit côté kilométrage, passant ainsi de 332,87 km à 304,36 km chronométrés, faisant de ce rallye l’un des plus courts de la saison.

Programme du rallye

Horaires françaises

Jeudi 26 Octobre 2017
 09h00Shakedown Clocaenog Forest3,32 km
ES120h00 Visit Conwy Tir Prince 1,49 km
Vendredi 27 Octobre 2017 (120,81 km)
ES211h20Myherin 120,28 km
ES312h00Sweet Lamb 14,24 km
ES412h15Hafren 135,14 km
  Changement de pneus sans assistance 
ES515h31Myherin 220,28 km
ES616h11Sweet Lamb 24,24 km
ES716h26Hafren 235,14 km
  Assistance 
Samedi 28 Octobre 2017 (142,38 km)
  Assistance 
ES808h55Aberhirnant 113,91 km
ES909h47Dyfnant 117,91 km
ES1010h59 Gartheiniog 112,61 km
ES1111h28Dyfi 125,86 km
ES1213h08Gartheiniog 212,61 km
ES13 13h37Dyfi 225,86 km
ES14 16h45 Cholmondeley Castle1,80km
  Assistance 
ES1519h52Aberhirnant 213,91 km
ES16 20h44Dyfnant 217,91 km
  Assistance 
Dimanche 29 Octobre 2017 (41,17 km)
  Assistance 
ES1709h34Alwen 110,41 km
ES1810h08Brenig 16,43 km
ES1911h07Gwydyr 27,49 km
ES2012h10Alwen 210,41 km
ES2113h18Brenig 2 (Power Stage)6,43 km

Palmarès du rallye

L’an passé, Sébastien Ogier avait remporté sa quatrième victoire consécutive au Wales Rally GB à l’issue d’un gros duel face à Ott Tänak, revenu fort en fin de course.

  • 2016 : Ogier (Volkswagen Polo R WRC), Tänak, Neuville
  • 2015 : Ogier (Volkswagen Polo R WRC), Meeke, Mikkelsen
  • 2014 : Ogier (Polo R WRC), Hirvonen, Ostberg
  • 2013 : Ogier (Polo R WRC), Latvala, Neuville
  • 2012 : Latvala (Fiesta WRC), Loeb, P.Solberg
  • 2011 : Latvala (Fiesta WRC), Ostberg, H.Solberg
  • 2010 : Loeb (C4 WRC), P.Solberg, Latvala
  • 2009 : Loeb (C4 WRC), Hirvonen, Sordo
  • 2008 : Loeb (C4 WRC), Latvala, Sordo
  • 2007 : Hirvonen (Focus WRC), Grönholm, Loeb 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Denis dit :

    Alors, la passe de 5 ? Victoires ? Titres ? A suivre passionnément.

    • alphonse baudet dit :

      réponse:
      5 titres comme au mois de janvier au MC
      cela n’a pas changer
      Ogier le meilleur et imbattable

    • roland59 dit :

      titres, assurément. au moins le constructeur…
      si Ogier courre intelligemment, et pourquoi ferait il différemment, il sera champion dès le Wales… il est presque plus difficile de faire autrement… 🙂
      donc victoire, non. je verrais plutôt Tänak avec peut-être une demi surprise avec Evans ou une belle avec Paddon…. en tous cas au moins bien placés tous les deux.

  2. enriche dit :

    Le constat révèle que ces dernières années les rallyes du championnat du Monde, voir de France… les pilotes évoluent sur des « tapis rouges », souvenez vous la dernière nuit du MC avec cinq ou six pilotes de Groupe B qui pouvaient prétendre à la victoire… ceci n’est qu’un exemple, car tous les rallyes se déroulaient de jour comme de nuit…
    Par contre, aujourd’hui, je n’approuve absolument pas les pilotes qui roulent en Régionaux ou Nationaux sur des chemins vicinaux (vous savez avec de l’herbe au milieu et pas plus large que les autos, ou il faut mettre la Mar dans les épingles), où est le plaisir de pilotage, surtout avec les R5 voir des WRC???
    C’est vrai que ces parcours ne sont pas dessinés par les pilotes mais ce sont les organisateurs, mais les pilotes pourraient remonter leurs autos sur remorques pour évoluer sur des parcours plus adaptés à leurs montures, c’est pour cela qu’il existe le championnat « terre ».
    C’est vrai aussi que les Préfets sont plus conciliants à donner leurs autorisations sur des chemins vicinaux… ce qui n’est pas le cas des Maires de communes, car les autos d’aujourd’hui, avec leurs pneumatiques évolués, détruisent le revêtement et labourent les accotements…

  3. Buz dit :

    Les spéciales de nuit au RAC c’était magique!!!! Le découpage du rallye a l’air intéressant, avec des spéciales longues, des moyennes et des mickeys. Pour peu que la pluie et le brouillard soient au rendez vous, cette édition va certainement retrouver son lustre d’antan.