Un Sardaigne plus compact



À quatre mois du lancement du prochain rallye de Sardaigne, les organisateurs ont dévoilé le parcours de l’édition 2024 qui se disputera du 31 Mai au 2 Juin.

Après un retour sur Olbia la saison dernière, le rallye de Sardaigne sera de nouveau concentré sur Alghero au Nord-Ouest de l’île. Mais pour 2024, le changement le plus important sera la modification du timing avec un rallye étalé sur trois jours au lieu de quatre traditionnellement sur une manche WRC.

Le shakedown sera ainsi placé le vendredi matin et le parcours total est forcément impacté avec 266,48 km au lieu de 320 l’a passé par exemple. Du côté des spéciales, le tracé n’offre rien de nouveau avec des spéciales connues de tous.

La journée de samedi sera copieuse puisqu’elle représentera 56% du parcours et sans aucune assistance ! Le dimanche sera un véritable sprint avec seulement 39,30 km, mais avec de gros points au bout.

Programme du rallye

Jeudi 16 Mai 2024 : Publication de la liste des engagés
Mercredi 29 et Jeudi 30 Mai 2024 : Reconnaissances

Vendredi 31 Mai 2024 (77,82 km)
 08h01Shakedown Olmedo2,14 km
  Assistance 
ES114h33Osilo – Tergu 125,65 km
ES215h33Sedini – Castelsardo 113,26 km
ES317h33Osilo – Tergu 225,65 km
ES418h33 Sedini – Castelsardo 213,26 km
  Assistance 
Samedi 1er Juin 2024 (149,63 km)
  Assistance 
ES507h26Tempio Pausania 112,03 km
ES608h47Tula 122,81 km
ES710h26Tempio Pausania 212,03 km
ES811h47Tula 222,81 km
  Changement de pneus 
ES914h05Monte Lerno – Monti Di Ala’ 125,17 km
ES1015h05Coiluna – Loelle 114,67 km
ES1117h05Monte Lerno – Monti Di Ala’ 225,17 km
ES1218h05Coiluna – Loelle 214,67 km
  Assistance 
Dimanche 2 Juin 2024 (39,30 km)
ES1307h55Cala Flumini 112,55 km
ES1409h05Sassari – Argentiera 17,10 km
ES1510h55Cala Flumini 212,55 km
ES1612h15Sassari – Argentiera 2 (PS)7,10 km

Palmarès récent

  • 2023 : Neuville (Hyundai i20N Rally1), Lappi, Rovanperä
  • 2022 : Tänak (Hyundai i20 Coupé WRC), Breen,  Sordo
  • 2021 : Ogier (Toyota Yaris WRC), Evans, Neuville
  • 2020 : Sordo (Hyundai i20 Coupe WRC), Neuville, Ogier
  • 2019 : Sordo (Hyundai i20 Coupe WRC), Suninen, Mikkelsen
  • 2018 : Neuville (Hyundai I20 Coupe WRC), Ogier, Lappi
  • 2017 : Tanak (Ford Fiesta WRC), Latvala, Neuville
  • 2016 : Neuville (I20 WRC), Latvala, Ogier
  • 2015 : Ogier (Polo R WRC), Paddon, Neuville
  • 2014 : Ogier (Polo R WRC), Ostberg, Latvala
  • 2013 : Ogier (Polo R WRC), Neuville, Latvala
  • 2012 : Hirvonen (DS3 WRC), Novikov, Tänak
  • 2011 : Loeb (DS3 WRC), Hirvonen, P.Solberg
  • 2009 : Latvala (Focus WRC), Hirvonen, P.Solberg
  • 2008 : Loeb (C4 WRC)
  • 2007 : Grönholm (Focus WRC)
  • 2006 : Loeb (Xsara WRC)
  • 2005 : Loeb (Xsara WRC




S’abonner
Notification pour
guest
21 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
yakafok
yakafok
20 jours il y a

oui, plus compact mais rendu trop court d’autant qu’il ne peut qu’être encore raccourci pour x raisons… et plus de la moitié du parcours sur un seule journée sans assistance, c’est (2x) trop. quant au dimanche à moins de 40 bornes, c’est trop court aussi…
en résumé: comme c’est toujours du WRC et non encore du cinéma… quoique, copie à revoir.

Alain
20 jours il y a

Neuville n’avait pas tord. On va venir à des rallyes à 2 vitesses…. Monte-Carlo, safari, San Remo, Acropole, Corse sur 5 jours, comme avant 2000, et les dernières conneries de la FIA sur 2 (Croatie, Estonie, Japon, Europe centrale, et j’en passe) avec un bon coefficient entre les vrais rallyes et les sprints. Et retour à des vraies voitures, sans hybride. Ca coûte un max, les rally2 n’en ont pas, et ça ne gâche rien, à voir le spectacle qu’on a eu avec ce monte-Carlo.