Rallye du Var 2010 : ES4 – Tirabassi revient fort




ES4 : Gonfaron (14,2 km)

En une seule spéciale pourtant assez courte, Brice Tirabassi reprend 15s7 d’un coup sur Robert et revient ainsi dans la course à la victoire sur ce rallye du Var. Le pilote Subaru revient ainsi à 22s de Robert. En S2000, Sarrazin devance pour la première fois Bouffier qui se plaint d’un mauvais choix de pneus.

En R3, le duel Guigou/Ogier continue et c’est cette fois le pilote Clio qui signe le scratch. Il compte désormais 15s9 d’avance sur le pilote officiel Citroën.

sur le pilote officiel Citroën. Sur la 2eme DS3 R3, Arzeno a abandonné ce matin au parc à cause de soucis mécaniques.

En volant 207, coup de théâtre avec la double-crevaison de Bonnefis qui va perdre beaucoup de temps dans les prochaines spéciales puisqu’il roue sur la jante…Du coup Reuche prend les commandes alors que Campana mène toujours en trophée Clio R3 européen.

Commentaires en fin de spéciale
1. Sébastien Ogier – Julien Ingrassia (Citroën DS3 R3) : « J’ai toujours des soucis de freins. »

3. Cédric Robert – Matthieu Duval (Peugeot 307WRC / Team GPC Motorsport – Motul) : « J’ai emmené un bidon de liquide de refroidissement qui a fui. Le liquide a coulé et j’avais de la fumée dans la voiture. »

6. Brice Tirabassi – Eric Clément (Subaru Impreza WRC) : « Nous avons bien roulé du départ à l’arrivée. »

2. Bryan Bouffier – Xavier Panseri (Peugeot 207 Super 2000) : « Tout va bien. Nous avons roulé sur un bon rythme. Nous ne sommes pas au maximum mais ça va vite. »

10. Jean-Sébastien Vigion – Eric Yvernault (Peugeot 207 Super 2000 / Team GPC Motorsport) : « Roché a tapé. De notre côté, une pièce est cassée à l’arrière. Je ne sais pas si je vais réussir à terminer la boucle. »

7. Robert Kubica – Jakub Gerber (Renault Clio Super 1600) : « C’est une bonne spéciale. La route est bosselée. »

8. Stéphane Sarrazin – Jacques-Julien Renucci (Peugeot 207 Super 2000) : « C’est un bon petit réveil. Nous prenons du temps à Bryan et un peu plus à Kubica et Vigion. Je commence à trouver de bonnes sensations. Je n’avais pas roulé avec la Peugeot 207 Super 2000 depuis longtemps. Ce sont des voitures avec lesquelles il faut souvent rouler. »

11. Julien Maurin – Olivier Ural (Ford Fiesta Super 2000 / Team EMAP Yacco) : « J’ai trouvé un meilleur compromis pour les amortisseurs mais la direction est un peu dure. Nous avons bien roulé. Nous avons un bon set-up pour la prochaine spéciale. »

12. Ludovic Gal – Olvier Belot (Peugeot 207 Super 2000) : « Je suis tombé en panne à 1,5 kilomètre de l’arrivée. Nous avons pu terminer au ralenti. Et il y a de la grêle au départ de la prochaine spéciale. »

18. Gilles Nantet – René Belleville (Porsche 996 Cup) : « Je me suis méfié car j’avais abandonné dans cette spéciale l’an passé. Elle est très bosselée. Ce n’est pas facile avec cette voiture. Nous n’avons pas fait de faute, c’est bien. »

42. Eric Mauffrey – Gaetan Houssin (Renault Clio R3) : « C’est une bonne mise en jambe. »

19. Emmanuel Guigou – David Marty (Renault Clio R3 / Team Chazel – Dalta) : « J’ai un problème de démarreur. »

14. Clément Dub – Bernard Delpuech (Abarth Grande Punto Super 2000 / Team GPC Motorsport) : « J’étais un peu sur la défensive. L’entente avec le copilote est impeccable. »

46. Pierre Campana – Sabrina de Castelli (Renault Clio R3) : « J’ai roulé sur un bon rythme. »





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *