Rallye du Var 2010 : ES8 – Robert confirme




ES8 – Collobrières (33,15 km)

Disputée dans des conditions particulières avec notamment de la neige sur les bas côtés, Robert signe le scratch mais en perdant 52s par rapport au passage d’hier dans la même spéciale. Robert conforte donc sa place de leader et compte désormais 1min22s d’avance et semble très bien placé pour la victoire.

Dans cette spéciale, Bouffier avec sa « petite » S2000 réalise un superbe temps à seulement 18s du scratch signé par Robert. Sarrazin est désormais à 25s de la 3e place détenue par Bouffier.

erd du temps dans cette spéciale à cause d’une panne de direction assistée.

En R3, Guigou augmente son avance de 3s et compte désormais 16s de marge sur Ogier.

En trophée Clio R3 européen, Mauffrey est toujours tranquille leader avec plus de 30s d’avance sur Gasperetti et 1min30s sur Abbring.

En volant 207, Reuche mène pour moins d’une seconde devant Jouines.

Classement ES8
1Robert307 WRCA8W20min52s
2TirabassiImpreza WRCA8W+11s
3Bouffier207 S2000A7S+18s8
4Sarrazin207 S2000A7S+31s2
5KubicaClio S16000A6K+1min
6GuigouClio R3R3+1min4s
7OgierDS3 R3R3+1min8s
8Gal207 S2000A7S+1min12s
9BarralClio R3R3+1min23s
10MaurinFiesta S2000A7S+1min26s





Classement après ES8
1Robert307 WRCA8W1h39min39s
2TirabassiImpreza WRCA8W+1min22s
3Bouffier207 S2000A7S+2min40s
4Sarrazin207 S2000A7S+3min5s
5KubicaClio S16000A6K+4min7s
6GuigouClio R3R3+5min49s
7OgierDS3 R3R3+6min6s
8DubPunto S2000A7S+6min52s
9NantetPorsche 996 CupGT+16+7min53s
10MauffreyClio R3R3+8min38s

Commentaires en fin de chrono

1. Sébastien Ogier – Julien Ingrassia (Citroën DS3 R3) : « C’était une longue spéciale avec un revêtement humide. Les freins sont mis à rude épreuve… Et ça reste un problème pour nous. »

3. Cédric Robert – Matthieu Duval (Peugeot 307WRC / Team GPC Motorsport – Motul) : « Nous en avons rajouté. Nous n’avons pas été souvent en ligne dans les virages. Ce fut une bonne journée. »

6. Brice Tirabassi – Eric Clément (Subaru Impreza WRC) : « Les bas-côtés sont enneigés sur les premiers kilomètres. C’est chaud ! »

2. Bryan Bouffier – Xavier Panseri (Peugeot 207 Super 2000) : « C’est une bonne deuxième étape. Tout s’est bien passé. C’est amusant de voir la neige au début du chrono. Il faut continuer comme cela pour maintenir cette position. »

7. Robert Kubica – Jakub Gerber (Renault Clio Super 1600) : « C’était très difficile. Je suis heureux d’atteindre l’arrivée de cette journée si difficile. »

8. Stéphane Sarrazin – Jacques-Julien Renucci (Peugeot 207 Super 2000) : « Il y a une panne de direction assistée. J’ai les bras en feu. »

11. Julien Maurin – Olivier Ural (Ford Fiesta Super 2000 / Team EMAP Yacco) : « Il est difficile de trouver le bon rythme. Je ne savais pas si j’avais les bons pneus. »

12. Ludovic Gal – Olvier Belot (Peugeot 207 Super 2000) : « Dommage que ce soit la dernière spéciale de la journée. Nous avions les bons pneus, nous nous sommes faits plaisir. »

19. Emmanuel Guigou – David Marty (Renault Clio R3 / Team Chazel – Dalta) : « Je me suis régalé dans cette spéciale. Je ne sais pas ce que cela donne pour le classement mais j’ai le sentiment d’avoir de très bons réglages. »

18. Gilles Nantet – René Belleville (Porsche 996 Cup) : « J’ai cassé l’amortisseur avant droit. La voiture est très difficile à piloter dans ces conditions. »

14. Clément Dub – Bernard Delpuech (Abarth Grande Punto Super 2000 / Team GPC Motorsport – Motul) : « Je ne sais pas. Apparemment, nous avons un problème… »

23. Bernard Ten Brinke – Eddy Chevaillier (Skoda Fabia Super 2000) : « ça aurait pu être mieux… »

126. Frédéric Cappuccio – Damien Testor (Peugeot 206 Super 1600) : « Je suis parti en slicks retaillés. C’était le bon choix. »

42. Eric Mauffrey – Gaetan Houssin (Renault Clio R3) : « Pour l’instant, nous faisons la course qu’il faut ! Ces conditions me rappellent le Monte-Carlo où l’expérience est importante. Là, j’ai encore mon mot à dire. »

16. Jean-Mathieu Leandri – Pierre-Marien Leonardi (Peugeot 207 Super 2000) : « Le moteur chauffe. Avec la neige, nous nous serions crus au Monte-Carlo. »

43. Kevin Abbring – Kevin Mombaerts (Renault Clio R3) : « Il fallait surtout finir cette longue spéciale. »

55. Thomas Barral – Sabrina Seux (Renault Clio R3) : « Nous nous sommes faits plaisir. J’avais choisi de ‘0’ retaillés. Je pense que c’était le bon choix. »

68. Germain Bonnefis – Olivier Fournier (Peugeot 207 RC) : « Nous avons eu assez de malchance aujourd’hui ! Nous avons roulé sur un bon rythme sans prendre de risques mais c’est trop tard. »

67. Laurent Reuche – Thierry Schoeni (Peugeot 207 RC) : « Ce n’est pas du grand pilotage. Nous essayons de faire ce que nous pouvons sans prendre de risques. Mais on se fait quand même des chaleurs. Nous n’avons pas fait de faute, c’est l’essentiel. »





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. blanchard dit :

    Bouffier avec sa « petite » S2000. Je crois rêver !!!!

  2. Zano66 dit :

    Bravo et encore bravo pour cette splendide 2ème journée Cédric Robert (et sa 307 WRC) : demain on confirme tout ça .