Repartir du bon pied (Damien Daumas)




Après leur succès au dernier Rallye du Touquet, 1ère manche du Championnat de France des Rallyes Junior 2013, Damien Defert, Florent Diottin et l’équipe Daumasport...

aient au Rallye du Limousin. L’an passé, ce rendez-vous à Limoges avait été synonyme de victoire en Trophée Twingo R1, comme quoi, les années se suivent mais ne se ressemblent pas…
JOURNEE 1

Tout avait pourtant bien commencé. Décidés à partir sur un bon rythme afin de jauger comment se comporte la concurrence, Damien & Florent signent le meilleur temps du Trophée Twingo R1 d’une courte tête après 14 kms de spéciale.

«Les conditions ne sont pas évidentes. C’est majoritairement sec mais il y a des parties grasses en sous bois et des cordes déjà très prononcées. Nous avons roulé pour se mettre dans le rythme sans prendre trop de risques. »

La seconde spéciale de 19 km se déroule de la même manière, avec un 2nd meilleur temps, l’équipe est désormais en tête pour 10 petites secondes.

Au départ de la 3ème spéciale de la boucle, les conditions sont sèches et l’objectif est de stabiliser ou d’accroître légèrement l’écart. Malheureusement dans une enfilade un peu sale, l’équipage se fait piéger et est victime d’un tête à queue qui les envoie dans un mur en marche arrière. Les dégâts étant estimés trop importants par l’équipe Daumasport, la course prend fin ici…

« C’est une grande désillusion, nous étions dans le bon wagon avec une bonne marge de manœuvre, et sur une petite erreur, tous nos espoirs tombent à néant. Nous espérions pouvoir continuer mais l’arceau de sécurité est touché. »

Dans notre malheur, l’équipe se console avec le classement général où ils sont relégués seulement 2nd avec ce résultat nul. De plus, avec le système de joker (moins bon résultat décompté à la fin du championnat), le titre de Champion de France des Rallyes Junior est encore largement à leur portée.

« C’est d’autant plus rageant car plusieurs partenaires nous avaient rejoints ces derniers temps, c’est une déception de ne pas avoir remporté cette manche pour les remercier de leur confiance. »

L’association garde espoir d’être présent sur la prochaine épreuve à Rodez dans le Rouergue, afin de poursuivre la course au titre.
La seule question persistante à l’heure actuelle est de savoir si nous arriverons à boucler le budget nécessaire… ?

Communiqué de presse en PDF





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *