Rovanperä regrette le manque de concurrence en Finlande



En route vers un premier titre de champion du monde WRC-2 Pro suite à sa victoire au rallye de Finlande, Kalle Rovanperä regrette que la concurrence n’était pas très forte.

Au volant de sa Skoda officielle, le pilote finlandais a nettement dominé la catégorie WRC-2 Pro, rapidement réduite à deux pilotes (lui et Eric Camilli), mais également la classe R5.

Confortablement installé en tête dès samedi midi, le jeune finlandais a ensuite pu relâcher son effort pour filer vers une première victoire à domicile.

« C’est comme si j’avais fini le travail, c’est ce que nous sommes venus faire ici. Mais c’est sûr que ce n’était pas le job le plus intéressant. Quand la compétition n’est plus relevée du tout et si rapidement, ce n’est pas très sympa. D’habitude, on assure le dimanche, en gros, mais j’ai commencé à le faire samedi à la mi-journée et ça n’a pas été si facile que ça.

Bien sûr, c’est toujours agréable de mener et de gagner ensuite à domicile, mais le sentiment n’est pas le même quand on se bat beaucoup. Je conduisais assez vite pour rester concentré, c’est plus facile de faire des erreurs si on avance lentement. » a commenté le finlandais au site officiel du WRC.

Après ce rallye de Finlande trop tranquille selon lui, Kalle Rovanperä affrontera une concurrence bien plus forte en Allemagne, et notamment son coéquipier Jan Kopecky, spécialiste de cette épreuve, tout comme Eric Camilli et la nouvelle Ford Fiesta R2 MKII. Sur l’asphalte allemand, le finlandais devra clairement passé un cap pour prouver que ses performances sont désormais solides sur chacun des terrains proposés par le championnat du monde.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Jurassic dit :

    C’est vrai qu’il a été formaté depuis tout petit pour être champion et il a bien de la chance mais pour être bon il faut bosser et je pense que rien n’arrive tout cuit et je ne vois pas où il est condescendant en expliquant que c’ est pas évident de gérer sans attaquer

  2. Dr no dit :

    En réponse à Thomas :
    Facile de balancer de la merde sur lefebvre, mais faut regarder plus loin que son nez !
    Ses erreurs ne seraient elles pas dues à une pression énorme pesant sur ses épaules ??
    Il a été jeté dans l’arène sans aucune expérience, avec une c3 développée par meeke, que même OGIER a du mal à dompter ! Un peu de respect s’il vous plaît pour ce pilote de haut niveau qui mérite amplement bien plus que des critiques à deux balles !!!

    • bazire dit :

      Bien causé le doc , je souhaite qu’il fasse une belle course pour la suite de sa carrière et faire taire quelques uns sur ce site ….

  3. jeanfrancois dit :

    Un discours étonnant de la part de ce très jeune pîlote.
    Qu est ce qu on peut y voir derrière ?
    Pour moi la catégorie reine ce ne sera pas pour année prochaine .

  4. sylvio1er dit :

    Mr Rovempera rengainer votre fierté et rabaisser votre Orgueil vous ne faites que commencer votre carriere . On en reparle dans 1 an . Car comme on dit vous etes né avec une cuillere en or dans la bouche . Certains Pilote n’ont pas votre chance

    • denis33 dit :

      Très bien dit !

    • roland59 dit :

      n’êtes vous pas dans le confusion..?? il n’y a ni fierté, ni orgueil… il fait juste un constat.
      Rovanperä regrette et dit pourquoi: « quand la compétition n’est plus relevée du tout et si rapidement »..
      logique, il constate, comme nous tous, la sortie de Piétarinen et la « non compétitivité » relative de la paire Camilli/ MK2… qui font qu’il se retrouve bien seul dans sa catégorie… les Loubet, Lindholm, Huttunen, Gryazin …etc.. étant dans une autre, la leur… et étaient ils en mesure de l’inquiéter..?? rien n’est moins sûr.
      le fait est qu’il n’a que 18 ans bien tassé, et qu’il fait plutôt bien ce qu’il entreprend… au point que Toy est déjà sur les rangs pour lui trouver/proposer une place…

  5. natlin dit :

    qui pouvait empecher rovenpera de gagner en finlande? personne, avant le depart c’etait deja regle, meme si l’autre skoda avait depasse l’es 1 , il etait devant sans probleme, quand a camilli, il revenait apres 1 an sans rallye terre et une nouvelle voiture , trop complique, et ostberg pas la, voila

  6. Thomas dit :

    Lefebvre fera une caisse comme à son habitude.

  7. philou dit :

    N’oublions pas Stephane Levebvre

  8. JPc2 dit :

    Le WRC2 c’est parfois tout ou rien..
    Camilli pourrait aussi regretter alors le manque de concurrence « Finlandaise » ou autre en corse…
    J’espère que la nouvelle Ford R5 aura évolué pour l’Allemagne et pourra lui apporter une autre victoire la bas car c’est sûr en Finlande ou en Estonie aux mains de Suninen c’était pas ça on le regrette tous pour la bagarre Ford / Skoda…

  9. roland59 dit :

    oui, concurrence absente: Pietarinen dehors en démarrant, Camili/MK 2 pas dans le coup… et Ostberg… 🙁
    alors Kalle, (comme nous tous), regrette cette situation…
    l’ADAC devrait être bien plus intéressant… mais quel choix fera t il? la grosse bagarre pour la gagne s’il en est ou des gros points pour le titre?

  10. Pikpik974 dit :

    ça risque d’être une autre limonade en allemagne…

  11. jeff dit :

    C’est sûr que le WRC2 Pro n’a pas démarré en trombe…C’est dommage parce qu’il a au moins une utilité, c’est de mieux valoriser les pilotes privés qui courent pour le titre en WRC2, encore que du coup on ne les voit pas trop dans les retransmisions ! Peut-être aurait-il été plus sage de faire un classement unique WRC2 pro + WRC2 et de décerner 2 titres en fin de saison !