S.Loeb : “Le but n’était pas de faire un temps”



Vainqueur de sa première étape du Dakar 2024 hier, Sébastien Loeb a volontairement perdu du temps aujourd’hui, préférant partir loin pour les deux prochaines journées.

À l’arrivée de cette cinquième étape, le Français a admis qu’il ne se sentait pas assez en confiance pour ouvrir la piste.

“C’était une étape tranquille on va dire. Le but n’était pas de faire un temps parce-que l’on a pas envie d’ouvrir la route demain. Donc, on a roulé tranquille sans risque. Cela nous a permis de nous familiariser un peu avec le pilotage dans les dunes. C’est quand même assez différent. Sur 100 km, c’est déjà long, alors j’imagine pas pour demain. On a essayé de rouler tranquille pour avoir une bonne position pour demain. On a des stratégies opposées avec Nasser et Matthieu. Ils sont plus confiants pour ouvrir la route que moi. Nasser a bien plus d’expérience que moi dans ces conditions. Je ne me sens pas d’ouvrir les dunes pendant 400 ou 500 km. J’ai préféré assurer et essayer de partir assez loin demain et de remonter dans le peloton.

On se dit que ça va être long cette étape 48h chrono. Ça va être dur pour nous dans les voitures. La première journée va être très longue. Ça va être dur pour les voitures aussi car les dunes demandent beaucoup aux voitures. Elles chauffent, c’est cassant pour les transmissions et les différentiels, la boîte. Je l’appréhende humblement. Il va falloir bien gérer ça.”

Maintenant distancé de 43 min par rapport à la tête de course, Sébastien Loeb a opté pour une stratégie risquée et bien différente de ses adversaires principaux. Malgré son énorme expérience, Stéphane Peterhansel a lui aussi préféré ralentir, s’arrêtant même pendant cinq minutes afin de partir lui aussi loin demain.




S’abonner
Notification pour
guest
26 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Philou
Philou
1 mois il y a

A chacun sa stratégie, le “Dakar” ne s’appréhende pas comme un “régional” du WRC.

Coup de poker gagnant ou perdant?… on verra, Peterhansel est sur la même ligne, vu le nombre de victoires qu’il a au “Dakar”, peut-être un bon coup à jouer, si le Hunter tient le choc (c’est pas gagné), là est la vraie inconnue….

jmb17
1 mois il y a

Pari gagnant…ou pas ? Il faut, pour que cela soit un pari gagnant, que sa voiture tienne le coup. Mais les transmissions, les pneus, le moteur et tutti quanti ne nous ont pas franchement habitués à ça chez Prodrive. Et y’a pas d’hélice hélas ! C’est là qu’est l’os ! Mais plus j’y pense, plus je crois que c’est la seule option qu’il avait pour tenter de gagner ce Dakar. Oui, pour moi il a eu raison. NB : Ca me rappelle le rallye d’Espagne de 2018 qu’il avait gagné sur un pari osé également (au niveau du choix des… Lire la suite »