Saintéloc Racing à Langres pour confirmer




C’est avec trois équipages que Saintéloc Racing prendra le départ du Rallye Terre de Langes. Respectivement leaders de la 208 Rally Cup et du Citroën...

hy avec deux victoires en deux épreuves, Kevin Abbring et Cédric Robert voudront conforter leur position. Charles Martin, troisième de la 208 Rally Cup, souhaitera poursuivre ses progrès sur terre et rester dans le peloton de tête de la série.

Saintéloc Racing se présente dans une situation idéale avant le Rallye Terre de Langres, théâtre de la troisième manche de la 208 Rally Cup et de la troisième manche du Citroën Racing Trophy. Les deux Coupes sont en effet dominées par deux équipages Saintéloc, qui ont remporté les deux premières manches de la saison. Le Rallye Terre de Langes apparait comme l’occasion de confirmer cette domination.

Kevin Abbring, copiloté par Pieter Vyncke, souhaite se saisir de cette opportunité pour continuer à afficher son rythme au volant de la Peugeot 208 R2. « J’ai pu faire le plein de confiance lors des dernières épreuves, en montrant que je pouvais être le plus rapide sur une voiture que je découvre, note-t-il. Je roule peu cette année donc je veux montrer le meilleur de moi-même à chaque sortie. J’ai su m’adapter à la 208 et je commence à la connaitre un peu. Ma position de leader me permet en outre d’aborder cette manche avec plus de relâchement. L’objectif sera de consolider notre position et, pourquoi pas, creuser l’écart. »

Charles Martin fera équipe avec Romain Devos. Il retrouvera la terre après une troisième place convaincante au Rallye Terre de Causses. « Je suis confiant car nous avions bien figuré pour la première manche de la saison, sans trop d’expérience. Nous allons essayer d’attaquer plus fort pour continuer sur cette lignée. J’ai quelques détails à régler au niveau de mon pilotage, des détails qui pourraient faire la différence. Je suis pour le moment toujours troisième de la 208 Rally Cup et nous essaierons de consolider cette position. »

Cédric Robert, qui retrouvera Matthieu Duval, arrive à Langres en position de force. Vainqueur des deux premières manches du Citroën Racing Trophy, il aura toutefois à redécouvrir un revêtement qu’il n’a plus l’habitude d’arpenter. « Ce sera mon premier rallye sur terre avec la DS3 R3, alors que je n’ai plus roulé sur cette surface depuis plusieurs années, fait remarquer le Stéphanois. Il me faudra un temps d’adaptation mais c’est un de mes points forts, j’espère donc être rapidement dans le coup. Mais je ne ferai pas n’importe quoi, nous avons un championnat à gérer. Il faudra mener une course intelligente. Je suis en tout cas très heureux de redécouvrir la terre, d’autant que la DS3 semble très performante aussi sur cette surface. »

Le Rallye Terre de Langres se présente pour Saintéloc Racing au sein d’une période faste. L’équipe stéphanoise sera également à Ypres pour préparer les 207 S2000 de la Peugeot Rally Academy, en Championnat d’Europe des Rallyes.

Communiqué de presse en ligne





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *