Sarrazin : « Jouer les troubles-fêtes »




Il y a déjà 11 ans, Stéphane Sarrazin effectuait son premier Tour de Corse avec une belle sixième place finale au volant d’une Subaru Impreza WRC.

cès en ERC, Sarrazin nourrit des objectifs logiquement différents cette année.

« Je suis heureux d’être au départ du Tour de Corse, un rallye que j’apprécie tout particulièrement, et de faire mon retour en Mondial.

Naturellement, les objectifs ne seront pas les mêmes que l’an dernier. Le plateau WRC est d’une telle qualité ! Nous allons combattre avec nos armes : une certaine connaissance du terrain, une parfaite osmose avec le team et une bonne compréhension de la voiture sur ce type de routes. Bien sûr, il faudra retrouver le rythme, mais c’était le but de participer à deux rallyes au cours des dernières semaines. Nous allons miser sur la régularité ; l’objectif est de ne pas se faire prendre dans les nombreuses embûches qui composeront cette édition.

Elle est annoncée particulièrement difficile. Le premier but, c’est donc d’être à l’arrivée et de faire un sans-faute. On fera les comptes à la fin, avec dans un coin de l’esprit la volonté de jouer les trouble-fêtes !« 





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Nenew 30 dit :

    Ces un gardois il va faire un magnifique tour de Corse et on va avoir de grosse surprise.

  2. Jewel dit :

    Et si vous voulez des nouvelles de cette Subaru WRC , elle fera sont grand retour (toute neuve) au prochain rallye d’Automne en Novembre .

  3. iceman dit :

    St. Sarrazin ne sera d’ailleurs pas le seul pilote actuellement actif en endurance présent sur ce Tour de Course, puisque Romain Dumas sera aussi de la partie, avec son habituelle Porsche 911 GT3.

  4. Boris STi dit :

    je le vois bien dans le top 10 entre la 5 et 10 eme place,plus haut cela va etre tres dur,car il a une auto ancienne generation.

    • didier dit :

      d’accord avec toi, surtout qu’avec bouffier se sont des pilotes qui n’ont pas fait beaucoup de rallye cette année, et avec de longues spéciales cela va etre dur. Devant les pilotes officiels Ford je pense.

  5. Bruno dit :

    Mince Sarrazin au départ, ça fait encore une place de perdue pour Neuville

  6. patrick dit :

    jouer les troubles fetes façe a des pilotes qui roulent que pour la gagne toute la saison faut voir! le bonjours a point s

  7. Polo b dit :

    Sarrazin… C est du très lourd … Un pilote complet ….dommage qu il n est pas une auto au top niveau comme Seb Ogier car il y aurait pu vraiment le déranger …

  8. Gaz !!! dit :

    Face à Ogier, Sordo, Neuville et Meeke ça risque d’être compliqué mais c’est possible de le voir devant les autres. Le Tour de corse est si particulier beaucoup de serré, beaucoup de grip un Rallye très technique que peu de protagoniste actuel du WRC ont fait par le passé donc il n’est pas impossible non plus que Lefebvre ou Bouffier S’y illustrent… Pour les pronos c’est compliqué. J’espère un rallye avec les huit premiers regroupés en 8 secondes à l’avant dernière spéciale comme avant… J’espère!!!

    • iceman dit :

      D’accord avec l’analyse de GAZ !!!
      Les 4 pilotes cités sont des spécialistes de l’asphalte et devraient être devant (si le char d’assaut i30 fonctionne à peu près correctement …) . Sarrazin pourrait donc espérer terminer dans le top 5

  9. Griffiths dit :

    Difficile de le juger par rapport au gratin actuelle en WRC, mais le rentrer dans le top 5 n’est pas forcément un gros coup de poker à mon sens.
    Avec 1 ou 2 abandons devant je pense que c’est réalisable.

  10. fall angel dit :

    En tous les cas l’endurance il l’a et il peut faire un très bon résultat