Suninen : « Un grand saut dans l’inconnu »



À la recherche de bonnes sensations depuis le début de l’année, Teemu Suninen aborde le rallye d’Allemagne avec encore moins de repères puisque ce sera une première pour lui sur asphalte au volant d’une WRC.

Auteur de performances remarquables avec notamment un podium au Portugal où encore un possible top 5 chez lui en Finlande (avant de ralentir volontairement au profit de Sébastien Ogier), le finlandais a également enchainé plusieurs résultats discrets suite à son manque d’expérience au plus au haut niveau.

« Ce sera la première fois pour moi sur l’asphalte au volant d’une WRC, et un véritable saut dans l’inconnu. Je ne connais rien sur le pilotage de ces voitures sur cette surface donc il y aura beaucoup de choses à apprendre. Je suis plus curieux de voir le comportement des pneus et la façon dont il faudra utiliser les freins. »

Malgré sa découverte de la WRC sur l’asphalte, le pilote MSport pourra tout de même s’appuyer sur ses trois expériences allemandes en WRC2 même si celles-ci ne se sont jamais montrées convaincantes avec au mieux une sixième place finale décrochée en 2015.

« Le rallye sera un véritable questionnement, cela a toujours été un des rallyes les plus exigeants du calendrier. Il y a toujours beaucoup de boue qui est projetée sur la route, mais j’espère être en confiance dans la voiture et améliorer mon pilotage dans ces conditions difficiles. »

Participations de Teemu Suninen en Allemagne

  • 2017 : 16e (Ford Fiesta R5)
  • 2016 : 57e (Skoda Fabia R5)
  • 2015 : 19e (Ford Fiesta R5)




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. bazire dit :

    Un saut dans l’inconnu ?…..il à déjà fait 3 fois ce rallye certes en wrc 2 mais il doit bien l’avoir en main maintenant son auto et son seul problème c’est de ne pas faire d’erreur , il doit y aller progressivement et finir ce rallye , je pense pas que malcom compte sur lui pour les points constructeur ..

  2. Lolo205 dit :

    A priori chez M-Sport…?
    Sur « WRC » il le nomme (Suninen) comme le jeune protégé de Malcolm Wilson. Difficile d’imaginer que ce dernier le laisserai filé pour la concurrence, même ci il lui reste beaucoup à apprendre…

    • Denis dit :

      +1 !
      @ jeff aussi.
      On peut supposer que Sir Malcolm Wilson « qui a fait Tänak » parti chez Toyota, ait envie de faire grandir un autre « poulain ». Suninen qui s’est vu confier une WRC en 2017 après avoir été au volant d’une R5 est celui-là. Pilote en « école M-Sport » donc. Le « marché » n’est pas si étoffé que cela. A suivre…

      • jeff dit :

        le problème pour Suninen chez M-Sport c’est de passer du statut de pilote payant à celui de pilote salarié…Si c’est déjà signé chez M-Sport, c’est qu’on va apprendre très bientôt qu’Ogier ne grèvera plus le budget de M-Sport l’année prochaine….

        • Fernand dit :

          C’est une évidence.
          Un CDM a besoin d’une voiture qui gagne et ce n’est pas la cas de la FORD cette année, malgré les évolutions ( bidons ? ) annoncées par FORD pour prolonger SO l’année dernière.

  3. roland59 dit :

    séance d’apprentissage au programme… alors bouger tranquille pour emmagasiner tout en observant au cas ou… en attendant le suivant ou là, ce sera le temps de (re)taper dedans…

  4. natlin dit :

    contrairement a lappi qui a fait 4 ans d’apprentissage 4rm, il est monte trop vite, certains se sont casse les dents, on verra pour lui

  5. Denis dit :

    Le débutant
    Suninen se présente là comme un parfait débutant sur cette surface et sait que la tâche n’est pas simple en Allemagne.
    Il a encore beaucoup à apprendre mais, à 24 ans il montre un beau potentiel. Exigeant envers lui-même, il est rarement satisfait et semble être conscient du chemin qu’il reste à faire pour briller.
    Un contrat en poche pour 2019, il doit être dans de meilleures conditions désormais.
    Alors, à lui d’apprendre encore et encore, et d’au moins finir pour cela.
    Éviter si possible, les résultats blancs pour progresser.