Bérenguer sort, Vaison triomphe (TDC)




Sous la pression de Christophe Vaison, Jeff Bérenguer sort de la route et abandonne ce Tour de Corse à quelques kilomètres de l’arrivée. Le pilote bourguignon s’impose finalement devant Alain Oreille et Guy Fiori.

uo;est élancé en premier à bord de sa Fiat 131 Abarth n°1. Derrière lui, les pilotes de renom se sont succédés avec Andruet, Panizzi, Vaison, Oreille, Gache, Berenguer, Mourgues, Baroni ou encore Manzagol pour ne citer qu’eux.

Mardi/Mercredi : Vaison pénalisé, Bérenguer devant

Au volant de sa Lancia 037, Christophe Vaison se montre d’emblée comme le pilote le plus rapide de cette édition.

Après avoir écopé d’une pénalité de soixante-dix secondes pour un retard à un CH, le pilote Lancia a aligné le scratch pour revenirà trente secondes du couple Bérenguer, leader depuis mercredi matin. Du côté de Padrona, cette édition a été rapide : abandon mécanique dans la première spéciale.

Jeudi : la remontée continue

Ce jeudi, Christophe Vaison a signé trois scratchs en quatre spéciales, reprenant onze secondes à Jean-François Bérenguer, toujours leader. Derrière eux, Alain Oreille a fait le trou pour la troisième place devant Guy Fiori.

Côté abandons, cette journée a été marquée par les retraits de Zuccarelli (raisons familiales), Deveza et Jantal.

Vendredi : Vaison à douze secondes

Malgré, un scratch de Christophe Vaison dans la première spéciale, c’est Jean-François Bérenguer qui signe la bonne opération de la matinée. A la faveur d’un meilleur temps dans les 22km de la seconde spéciale du jour, le pilote de l’Escort porte son avance à plus de 35 secondes face au pilote bourguignon.

Dans l’après-midi, le duo Vaison/Duffour remporte une spéciale et revient à seulement 12s des Bérenguer avant la dernière journée.

Samedi : Bérenguer sort, Vaison triomphe

Quatre spéciales sont encore au programme de cette édition. Avec un scratch dans les deux premiers chronos, Christophe Vaison revient à seulement trois secondes du couple Bérenguer, mais il reste encore 32 km de chronos !

Pour le top 5, le duo Mourgues/Giraudet est revenu à seulement une demi-seconde de Bernard Barrille.

Sous la pression de Christophe Vaison, Jeff Bérenguer sort de la route et abandonne ce Tour de Corse à quelques kilomètres de l’arrivée. Le pilote bourguignon s’impose finalement devant Alain Oreille et Guy Fiori.

7 au 11 Octobre 2014 – XIVe Tour de Corse Historique

Scratchs : Vaison (10), Berenguer (4), Zuccarelli (1), Oreille (2), Deveza (1)
Leaders : ES1-Vaison, ES2-Oreille, ES3-ES16 : Berenguer, ES17-ES18 (Fin) : Vaison

Classement Final
1Vaison / DuffourLancia 037
2Oreille / OreilleOpel Ascona+1’47’8
3Fiori / FerreroFord Escort+7’13’2
4Barrile / ChiappeTalbot Sunbeam+10’44’8
5Kelders / KerkhovePorsche 911+12’31’7
6Cordoliani / EspositoPorsche 911+13’09’7
7Antonini / TyranPorsche 911+14’42’8
8Mourgues / GiraudetPorsche 911+16’50’2
9Servais / Rick-PlacePorsche 911+18’04’5
10Torre / CullieretPorsche 911+18’42’9

Classement complet

Video2rallye

Etape 1

Etape 2

Etape 3

Etape 4





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. thivel dit :

    première fois que je viens assister au tour de Corse historique ; je n’ai qu’un commentaire à faire : fabuleux de chez fabuleux ; le plaisir de retrouver toutes ces autos qui ont bercé mes escapades des tours de corse de 1985 jusqu’à la disparition de ce rallye au détriment du rallye d’alsace (la « faute » à un certain Sébastien que j’appréciait beaucoup malgré tout) ; mais rien ne valait tous ces tours de Corse avec Loubet (bravo pour l’organisation de ce rallye historique) , Ragnotti ,Manzagol , Delecour et j’en passe et les meilleurs : Kankounnen , Rohrl , Bettega (disparu au rallye de corse avec le n° 4)sans oublier Toivoinen /Cresto avec une sortie de route fatale près de Corte avec encore le n° 4; que de très bons souvenirs et merci pour ce spectacle de ce rallye historique 2014 (je reviendrai)

  2. gillesproduction dit :

    vidéo best of de l’es 13 disponible
    https://www.youtube.com/watch?v=g39KSkxaV2E&feature=youtu.be

  3. briwan dit :

    superbe vidéo!!! les acteurs et spectateurs ont bien de la chance!!!!! est a voir l’ambiance qui règne entre les équipages , ca doit être le pied!!!!!

    • grelaud dit :

      quand tu penses que oreille fais le taxi a martigues
      je pense aux clients qui sont pressés !!!!!
      bhooooouuuuu !!!
      le break mercedes chome pas hahahahah !!!

  4. Denis dit :

    Magnifiques images !
    Quel régal cela doit être tant pour les participants que pour les spectateurs…

  5. gillesproduction dit :

    j’ai la chance d’être sur place et je vais aller les voir demain et samedi
    La vidéo sera dispo dans la semaine prochaine sauf problème d’ordinateur 😉

  6. fall angel dit :

    pilotes mythiques,voitures mythiques,rallye mythique : fabuleux

  7. Tonio dit :

    Le lieu, les voitures, les pilotes… y’a du lourd !

  8. escort14 dit :

    c’est merveilleux de revoir ses autos .j’espere que l’on aura droit à quelques photos et a d’autres videos

  9. FABRIZIO dit :

    Merci pour cet article.
    Aurons nous également droit à des vidéos de ces autos mythiques ?
    (Stratos, 131, Ascona 400, 911, Escort, etc…)