Victoire et titre pour Kevin Abbring




Kevin Abbring a réalisé un carton plein lors du Rallye du Var, dernière manche du Clio R3 European Trophy. Le jeune Néerlandais a su faire...

pour aller chercher sa troisième victoire de la saison. Leader du classement général avant cette finale, Abbring décroche ainsi le titre européen avec panache. Grâce à sa deuxième place, Eric Mauffrey monte sur le podium final du trophée.
Trois pilotes pouvaient encore prétendre au titre avant cette finale : le Néerlandais Kevin Abbring, le Français Pierre Campana et l’Italien Matteo Gamba. Même s’il ne comptait que deux points de retard sur Abbring, Campana se devait d’être offensif lors de cette manche décisive.

Meilleur temps de deux des trois spéciales de la première étape, Pierre Campana respectait son tableau de marche. Malgré quelques difficultés à trouver les réglages parfaits pour les spéciales varoises, le jeune Corse rentrait au parc fermé de Sainte-Maxime avec une vingtaine de secondes d’avance sur Eric Mauffrey. Derrière les deux Français, trois pilotes italiens étaient groupés en quinze secondes : Ivan Ferrarotti, Federico Gasperetti et Andrea Crugnola.

Après avoir perdu du temps à cause d’un choix de pneumatiques inadapté et de problèmes de freins, Kevin Abbring occupait la sixième position, à près d’une minute du leader. Peu à l’aise sur ce terrain qu’il découvrait, Matteo Gamba pointait au neuvième rang et abandonnait ses derniers espoirs de titre.

La journée du samedi était marquée par des conditions météo extrêmes, mêlant froid, neige et pluie. Kevin Abbring se rassurait en se montrant le plus rapide dans l’ES4. La course basculait dans l’ES6, quand Pierre Campana sortait de la route pour le compte. Eric Mauffrey héritait alors du commandement devant Federico Gasperetti, qui avait dépassé Ivan Ferrarotti dès l’ES5.

Le meilleur performer de cette journée était Thomas Barras, remonté de la septième à la troisième place en trois spéciales ! Mais le Français crevait dans l’ES7. Il perdait près de deux minutes et se retrouvait au 6e rang derrière Mauffrey, Gasperetti, Abbring, Ferrarotti et Crugnola. Jean-Michel Raoux abandonnait également à l’issue de cette spéciale, des suites d’une crevaison.

Composée de trois longues spéciales, la dernière étape se disputait sous une pluie battante. Dans l’ES9, Kevin Abbring frappait un grand coup en signant le deuxième temps absolu, derrière Robert Kubica et sa Clio Super 1600 et devant toutes les voitures à quatre roues motrices ! Dans l’avant-dernière spéciale, Eric Mauffrey perdait près de deux minutes en partant à la faute. Une nouvelle fois le plus rapide, Kevin Abbring s’emparait de la tête du Clio R3 European Trophy !

En signant le meilleur temps de la dernière spéciale, Thomas Barral soufflait la troisième place à Ivan Ferrarotti. Andrea Crugnola et Federico Gasperetti complétaient le top 5.

Ils ont dit

Kevin Abbring : « Je n’avais plus de pression depuis la sortie de Pierre Campana, mais j’ai tout de même attaqué fort aujourd’hui, car j’adore rouler sous la pluie et sentir les limites du grip ! Signer le deuxième temps absolu de l’ES9 était un moment très spécial. Remporter ce titre signifie beaucoup pour moi. Nous avons commencé la saison en cours de route et nous nous sommes imposés à Ypres.

Je suis sorti très fort de la route au Rallye d’Allemagne, qui comptait pour le JWRC. La semaine suivante, j’étais de retour avec une Clio R3 toute neuve et je remportais le Barum. Cela m’a aidé à reconstruire ma confiance. C’est bien de finir la saison sur une troisième victoire, cela va m’aider à préparer mon avenir. La suite logique serait de passer au Super 2000. »

Eric Mauffrey : « Je n’étais pas dans le rythme dès la première spéciale. Ca allait un peu mieux dans le deuxième chrono, mais je me suis posé après avoir rattrapé et doublé Gilles Nantet. Tout s’est bien passé dans la dernière spéciale, mais Kevin était le plus rapide. Je suis un peu déçu de perdre la victoire, mais le bilan de cette saison est tout de même positif, avec le titre en Clio R3 France et un podium en Clio R3 European Trophy. C’était une belle course pour finir la saison. »

Thomas Barral : « Cette dernière journée a été complètement folle ! J’ai bien roulé dans la première spéciale, puisque je signe le deuxième temps du Trophée derrière Kevin Abbring. J’ai perdu deux minutes dans la spéciale suivante, bloqué par un concurrent arrêté dans la spéciale. Heureusement, la direction de course nous a attribué un temps forfaitaire. Nous arrachons la troisième place du Trophée dans la dernière spéciale, c’est une grande satisfaction. Je pense avoir montré que j’étais parmi les plus rapides ce week-end. »

Classement Rallye du Var

1. Abbring / Mombaerts 2h41’43’’0
2. Mauffrey / Houssin +20’’5
3. Barral / Seux +34’’7
4. Ferrarotti / Del Barba +40’’7
5. Crugnola / Pollet +1’33’’8
6. Gasperetti / Ferrari +1’40’’7
7. Asnaghi / Castelli +2’42’’8
8. Gamba / Inglesi +3’00’’1
9. Albertini / Fenoli +6’05’’6
10. Dallavilla / Rocco +8’34’’4
11. Sieber / Weber +9’52’’5
12. Burri / Rey +16’37’’3

Abandons

Mattei / Mazotti – sortie de route ES2
Postizzi / Moulin – sortie de route ES4
Campana / De Castelli – sortie de route ES6
Raoux / Magat – mécanique après ES7

Classement Clio R3 European Trophy

1. Abbring, 84 pts
2. Campana, 60 pts
3. Mauffrey, 51 pts
4. Gamba, 48 pts
5. Crugnola, 43 pts
6. Raoux, 34 pts
7. Campedelli, 33 pts
8. Barral, 32 pts
9. Albertini, 30 pts
10. Cerny, 28 pts…

Communiqué de presse Renault Sport





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *