Y.Bonato : “La C3 reste la référence de la catégorie”



Pour son deuxième rallye au sein du team Trajectus Motorsport, Yoann Bonato a été impérial au Charbo pour s’imposer une quatrième fois sur cette épreuve.

Nouveau leader du championnat de France des rallyes asphalte, le pilote des 2 Alpes n’a pas commis la moindre erreur et savoure logiquement cette performance avec son nouveau team. En attendant de le revoir à l’Antibes en France, le quintuple champion de France visera une nouvelle victoire ERC au rallye des Iles Canaries début mai.

Après ta deuxième place prometteuse au Touquet, tu as frappé un grand coup au Charbo en dominant l’épreuve du début à la fin. Tu dois être très satisfait !

“Dominer est un bien grand mot, tant la bagarre était serrée avec Léo et Guillaume. Nous avons tous les 4 fait rapidement l’écart sur nos poursuivants, mais il était difficile de prédire qui allait être le vainqueur à l’arrivée de la première étape ! Nous espérions être plus perfo qu’au Touquet, nous avions très bien travaillé en test, mais la course reste la course et l’arrivée de ce premier chrono nous permettait d’espérer une belle bagarre tout au long du week end !”

L’an passé, tu as souvent été un peu en retrait dans les premiers kilomètres. Cette fois, tu es parti sur un gros rythme d’entrée. C’était volontaire ?

“Nous avions vraiment envie de bien faire ! Toute l’équipe chez Trajectus motorsport s’est démenée pour nous préparer une voiture aux petits oignons, mais je n’aurais pas pensé faire autant d’écart dans ce premier chrono. C’était la bonne surprise. Il ne fallait pas pour autant s’endormir car la course venait de commencer et il restait un bon bout de chemin à parcourir avant l’arrivée.”

Depuis le Touquet, est-ce que ta nouvelle équipe a pu progresser dans certains domaines ?

“Bien sûr qu’elle a progressé et elle va encore progresser. Cette équipe est vraiment très jeune, mais avec la motivation qui la caractérise, elle accomplie déjà des choses surprenantes… Benoît Treluyer découvre la discipline mais il connait les rouages et les subtilités du sport auto, il nous donne un bon coup de main dans la performance. Tant dans la technique que dans le pilotage. Nous sommes bien tous ensemble, très différents les uns des autres mais à mon sens très complémentaires.”

En comparant les chronos de l’an passé avec ceux de ce week-end, on peut voir une belle amélioration des performances. À quel point la voiture a-t-elle progressé depuis ?

“La C3 n’a cessé de progresser depuis qu’elle est née. Le dev est sans cesse à réfléchir sur des améliorations à apporter et on constate qu’encore aujourd’hui elle reste la référence de la catégorie. On l’a vu ce week-end également en Croatie avec la victoire et la seconde place du WRC2 à la clef. Nous sommes impatients de recevoir les dernières évos à venir … La C3 a encore un bel avenir en rallye !!”

Avant l’Antibes, tu vas une nouvelle fois rouler au rallye des Iles Canaries en ERC. Après ta victoire de l’an passé, j’imagine que tu viseras un nouveau succès cette année.

“Oh oui, nous adorons cette course, c’est de loin la plus belle course asphalte que je connaisse. Le public et l’ambiance sont juste énormes. Les Espagnols sont fous de rallye, ils aiment leurs îles et le sport automobile. Rappelons que la course des champions s’est déroulée de nombreuses années là bas !!! Ce n’est probablement pas un hasard.”




S’abonner
Notification pour
guest
20 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
enzo
enzo
29 jours il y a

ça serait bien de faire comme adrien et de nous expliquer les evo de la C3.
la déco c’est joli; mais les evo c’est quand meme la base d’un sport mécanique…

Rallye 33
Rallye 33
1 mois il y a

J’espère une série de victoire arrive pour toi Yohan un nouveau titre de. Champion de France serait top