Antoine Massé, entre déception et ambition (Var 2013)




Performants et réguliers tout au long de la saison, Antoine Massé et Madeline Celso ambitionnaient légitimement le titre dans le très relevé Citroën Racing Trophy...

. Indiscutable leader du championnat avant le Rallye du Var, l’équipage tricolore a malheureusement dû renoncer au sacre après une défaillance mécanique tant cruelle qu’éliminatoire.

Incisif au volant de sa Citroën DS3 R1, Antoine Massé a prouvé à tous les observateurs que sa pointe de vitesse et sa détermination étaient implacables. Sur des tracés qu’il découvrait en partie, le jeune pilote sarthois a fait preuve d’une incontestable maitrise, tant dans ses performances individuelles que de la gestion des rallyes. Après deux années au sein de la coupe Renault Twingo R1, cette saison 2013 devait être celle de la récompense tant méritée. Vainqueur émérite des rallyes Lyon-Charbonnières, du Limousin et du Mont-Blanc, Antoine Massé a franchi un cap technique et psychologique tout au long de ce Citroën Racing Trophy Junior 2013, étoffant ainsi sa jeune carrière de résultats probants.

Antoine Massé (Citroën DS3 R1 n°101 | Daumasport) : « Avant même d’aborder nos victoires et ce titre qui nous échappe de si peu, je me réjouis de ma progression au cours de cette saison. J’ai optimisé mon pilotage, la manière de gérer un rallye ainsi que mon approche globale de la compétition. Certes, nos efforts ne sont pas récompensés par un titre mais nous sortons grandis et encore plus performants de cette aventure. Et pour l’avenir, c’est bien l’essentiel. »

Sur les routes sinueuses du Rallye du Var, Antoine Massé s’était fixé l’objectif raisonnable de préserver la mécanique pour terminer l’épreuve. En tête du classement du trophée, cette stratégie était ainsi la meilleure. A l’issue de la première étape, la troisième place de l’équipage Massé/Celso soulignait leur parfaite gestion de la pression face à des adversaires déterminés. Malheureusement pour le duo de la DS3 R3 n°101, une rupture mécanique en a décidé autrement dans l’ES5 ! Alors qu’Antoine s’efforçait de piloter proprement, avec en ligne de mire l’arrivé à Gonfaron, la casse de la boite de vitesse a stoppé net des ambitions de lauriers tant convoités. Outre la légitime déception de cet abandon, la détermination de notre espoir a repris le dessus et à l’heure du bilan, les regards sont déjà tournés vers l’avenir…

Antoine Massé (Citroën DS3 R1 n°101 | Daumasport) : « Nous sommes extrêmement déçus, c’est légitime et compréhensible. Toutefois, nous sommes des compétiteurs et il est important de regarder devant. Beaucoup de personnes nous ont congratulés et ont reconnu notre domination cette saison, ce qui est de bon augure pour 2014. Cette année terminée, je tiens à saluer et remercier chaleureusement l’ensemble de mes partenaires sans qui nous n’aurions pu prouver notre valeur. Je remercie également mes proches et toutes les personnes qui nous ont soutenues de la première à la dernière épreuve spéciale cette saison. Je suis d’ores-et-déjà déterminé à poursuivre sur cette lancée et ainsi gravir un échelon en Championnat de France des Rallyes. Les résultats signés cette saison l’ont démontré et avec le soutien de nos partenaires et amis, nous pouvons réaliser de belle chose. »

Communiqué de presse en ligne





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *