Gryazin n’a pas tremblé (Pologne)



Talonné par Jari Hutunen depuis le départ, Nikolay Gryazin a bien résisté aujourd’hui pour remporter sa première victoire en ERC cette saison, la deuxième de sa carrière après la Lettonie en 2017.

Sur cette dernière boucle, tout n’a pourtant pas été si simple pour le jeune russe, confronté à de gros problèmes avec ses pneumatiques. Pénalisé de 10s pour un pointage en retard, Huttunen a terminé très fort, échouant à huit petites secondes de son rival.

Brillant en Turquie pour son premier WRC-2, Chris Ingram a bien gardé la forme cette semaine, signant son premier podium en ERC. Le britannique devance l’autre Fabia R5 de Fabian Kreim après un joli duel entre jeunes pilotes engagés en U28.

De la cinquième à la septième place, l’incroyable lutte entre polonais a tourné en faveur du plus jeune pilote, Mikołaj Marczyk.

ES12-ES14 : Devancé d’entrée par Huttunen, Nikolay Gryazin a parfaitement réagi ensuite, terminant cette boucle matinale avec 13s de marge sur son adversaire.

Surpris par ses meilleurs temps, le pilote russe est en position idéale avant d’aborder la dernière ligne droite. Derrière ce joli duo de tête, Chris Ingram a bien consolidé sa troisième place devant Fabian Kreim pour quinze secondes.

De la cinquième à la septième place, trois polonais se livrent toujours à une magnifique bagarre, le plus jeune Marczyk gardant l’avantage sur ses deux compatriotes.


21 au 23 Septembre 2018 – PZM Rajd Polski – Rally Poland (Pologne)

Scratchs : Lukyanuk (1) – Gryazin (8) – Huttunen (9)
Leaders : ES1- Lukyanuk / ES2-ES17 (Fin) : Gryazin

Classement Final (provisoire)

1GryazinSkoda Fabia R51:53:43.5
2HuttunenHyundai i20 R5+8.3
3IngramSkoda Fabia R5+2:25.9
4KreimSkoda Fabia R5+2:43.2
5MarczykSkoda Fabia R5+3:27.0
6HabajSkoda Fabia R5+3:33.6
7GrzybSkoda Fabia R5+3:38.4
8MaresSkoda Fabia R5+5:33.7
   

Abandons principaux : Lukyanuk (ES3- sortie), Pieniazek (ES3- sortie), Pellier (ES6 – sortie)

Etape 1

ES7-ES9 : En cette fin d’étape, Jari Huttunen, deuxième, a bien maintenu la pression sur Nikolay Gryazin en signant deux nouveaux scratchs.

A l’issue de cette journée, le jeune pilote russe dispose de 11s de marge sur le pilote officiel Hyundai et plus d’une minute et demie sur Chris Ingram, talonné par l’allemand Fabian Kreim. Pour jouer la quatrième place, trois polonais sont regroupés en seulement douze secondes, l’avantage tournant pour l’instant au plus jeune Marczyk.

ES6 : Huitième à la mi-journée, Laurent Pellier a largement endommagé sa 208 T16 contre une botte de paille, devant finalement rester au point stop.

Devant pour la tête de course, Nikolay Gryazin impose de nouveau sa loi, devançant encore Jari Huttunen pour quelques secondes. Pour la troisième place par contre, cela s’annonce plus indécis avec Fabian Kreim et Chris Ingram, regroupés en seulement une seconde.

ES4-ES5 : Après la sortie de Lukyanuk, Gryazin a été impérial pour finir cette boucle, remportant quatre scratchs d’affilée pour logiquement occuper la tête de cette épreuve.

Derrière le russe pour 11s1, le pilote finlandais Jari Huttunen s’accroche bien et reste une grosse menace pour le pilote Skoda. Déjà repoussé à plus d’une minute, Chris Ingram est en bagarre face à Fabian Kreim pour la troisième place provisoire.

Encore loin du rythme des meilleurs, Laurent Pellier occupe la huitième place provisoire.

ES2-ES3 : Alexey Lukyanuk est décidément un pilote à part ! En lice pour la victoire en Pologne, le pilote russe a arraché la roue arrière-droite de sa Ford Fiesta R5 dans ce chrono.

Avec cette sortie, Nikolay Gryazin s’échappe en tête de course, plus de neuf secondes devant Jari Huttunen et surtout plus de trente sur Chris Ingram nouveau troisième. Candidat au podium, le polonais Pieniazek a lui aussi renoncé à cause d’une sortie de route.

Neuvième au scratch, Laurent Pellier continue d’évoluer à plus de 1,6 s/km au volant d’une Peugeot 208 T16 complètement dépassée face aux dizaines de Skoda Fabia R5 présentes ce week-end.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Durum65 dit :

    Pellier l’homme qui n’a pas fait un seul temps depuis le debut de la saison et qui meme en etant hors du match complet a presque 2s/km arrive a se mettre dehors…..

    • Buz dit :

      C’est parce qu’il attend que tu lui montre le fonctionnement de la 208, c’est pour ca qu’il est a 2s au kil. Aux Canaries il a claqué des 3eme, des 4eme temps et même un 2eme, avec une auto complètement dépassée face a la concurrence et il ne faut pas oublier qu’il découvrait la majorité des épreuves, dans un championnat de très bonne qualité.

  2. roland59 dit :

    très beau rallye, belles bagarres à différents niveaux… vraiment plaisant à suivre.
    Gryazin montre une fois de plus que c’est un tout bon, Huttunen également, dommage sa pénalité qui m’interpelle un peu quand-même.. Ingram fait un beau podium (important pour lui selon ses dires..) devant un Kreim qui n’a jamais baissé les bras. et bon point à Marczyk, qui a bien travaillé pour être devant ses compatriotes…
    souvent, quand je regarde cette compétition, j’en arrive à me dire que le WRC est un peu mal foutu et parfois chiant.
    j’ai d’ailleurs trouvé ce Pologne bien plus intéressant que le Turquie…
    je prend RDV pour le Lettonie… 🙂

    • Buz dit :

      Je n’irai pas jusqu’à dire que l ERC est plus passionnant que le WRC, Roland, mais il est aussi passionnant. Je le suit depuis le début des années 80 et il n’a pas la place qu’il mérite. De belles épreuves, de très très bons équipages, des structures très pros font de l ERC un championnat haut en couleurs, qui a permit a de nombreux pilotes d’éclater et a d’autres de s’affirmer: Biasion, Tabaton, Cerrato, Snijers, Droogmans, Thiry, Loubet, Baroni, Schwarz, Lundgaard, Jean Jo, Basso ou plus récemment Kopecky, Lappi, Kajetanowicz ou Lukyanuk, cette compétition a couronné de très grands noms de la discipline. A mon sens il lui manque une ou deux épreuves pour être encore plus passionnant, Ypres, Madère ou Antibes étants des incontournables.
      Merci Roland d’avoir suivi ce rallye, malheureusement boudé par beaucoup, et rdv pour la dernière manche en Lettonie, remporté l’année dernière par Gryazin, l’homme qui peut très bien inscrire l’année prochaine, son nom au palmarès de l ERC.

      • roland59 dit :

        oui, c’est une belle histoire… et beaucoup de souvenirs…
        l’ERC est très appréciable pour son « ouverture » quand le WRC, le 1 notamment, ne peut pas proposer pareil conditions de courses… les équipes/équipages étant amenés à user de tactiques pour assurer le meilleur résultat possible à la fois pour l’équipe et le leader… et parfois, ce n’est plus vraiment de la course comme je la conçois… mais c’est ainsi.
        et c’est vrai qu’1 /2 épreuves de plus serait bien… il faudrait les budgets, c’est toujours pareil…
        merci à toi également… et à tantôt.. 🙂

        • Joël G dit :

          J’ai suivi assidument ce championnat du temps où un petit jeune de l’est de la Belgique y roulait en peugeot s2000; je le suis moins assidument maintenant. C’est vrai qu’il y a souvent de belles bagarres. Ce que je regrette c’est que ce championnat n’offre guère de débouchés. Très peu de ses pilotes arrivent à monter en WRC, il y a bien eu Meeke, Mikilsen, Neuville, et j’en oublie certainement, mais autrement. Combien de vainqueur de ce championnat, donc à priori des tout bons, passé en WRC?. Un jeune talent n’a-t’il pas plus d’opportunité de se lancer en wrc2 qu’en erc? Ok, c’est fort bouché de ce côté là aussi, mais il y a plus de retombées et les talents se montrent devant les managers de la catégorie supérieure. Les coûts sont probablement plus élevés, sans compter les déplacements hors Europe.

          • roland59 dit :

            partir en WRC 2 plutôt qu’en ERC… pourquoi pas..
            mais, outre Hyundai qui a recruter Huttunen sur la base d’une sélection qui vaut ce qu’elle vaut, et Lappi qui est arrivé naturellement chez toy…(Suninen un peu moins chez Malcolm) nous avons les Tidemand/Kopecky à un très haut niveau toujours en attente, quand Solberg, certes expérimenté mais si souvent inefficace, trouve un débouché (provisoire) parce que « d’un autre monde »… évidemment, il n’est pas interdit de le faire mais le système montre bien ses faiblesses et travers… et qui arrive chez Citroën: Veiby… « cousin » de Solberg… pourquoi pas…
            le WRC 1 tire et empêche en même temps… des équipes se constituent majoritairement sur des recrutements internes et ciblés portefeuille… pour devenir un vase clos…
            et on parle d’un retour de Meeke chez toy… ok je l’aime bien… mais…
            comme je le dis et le pense, le WRC est mal foutu… et il ne semble pas bien prêt à se corriger… quand, pourtant, toutes les conditions sont réunies pour le faire.
            et la catégorie R5 m’apparaît très bien placée comme base d’un nouveau WRC pour des courses plus disputées et ou d’autres pilotes pourraient s’y montrer et créer des surprises face aux 11 de « l’élite » que l’on a aujourd’hui.
            quand Abring/Bouffier viennent à Ypres, c’est bien sûr pour s’y imposer… mais quand Neuville y est aussi, c’est, dans leurs têtes, une bien belle occasion de se mesurer et de pouvoir se mettre encore davantage en valeur…

          • BonaC dit :

            Meeke, Mikkelsen et Neuville, c’était l’IRC, nuance (bien que peu importante)…

  3. roland59 dit :

    E14: fait inattendu et assez curieux… Gryazin pourrait desserrer les fesses, Huttunen prenant une pénalité pour pointage en retard…
    pas de changement majeur pour les suivants…

  4. Buz dit :

    Michelin va peut être avoir Pirelli a……. l’usure!!!

  5. Buz dit :

    Il reste 15 km pour départager les deux furieux du Week end. 2,9 s au départ de la dernière a l’avantage de Gryazin. C’est beau.

  6. Buz dit :

    L’ ES 13 relance les débats? Belle réaction de Huttunen qui colle 4,1 s a Gryazin. Ingram perd 1,5 s sur Kreim mais possède encore 13,5 s sur le teuton au général. Le final s’annonce palpitant. Mauvaise opération pour Grzyb, décidément hors du coup, qui perd sa 6eme place au détriment de Habaj.

  7. roland59 dit :

    ES13: Gryazin en pneus « usagés » en lâche 4 et va devoir, semble t il, tenir jusqu’au bout…
    Ingram contôle quand Kreim essaie…
    Marczyk tient son top 5 quand Grzyb cède une place à Habaj pour 1.5 sec…
    bien plaisant ce Pologne…

    • Buz dit :

      Tu m’a devancé Roland 😉 Oui très intéressant a suivre, comme ce championnat d’ailleurs. Il manque a mon sens 1 ou 2 épreuves pour en faire un très grand championnat, mais au risque aussi de voir moins de concurrents au départ des épreuves. J’espère qu’ un rallye Français va postuler a l’ERC, ce serait un régal de voir évoluer cette jeune génération européenne chez nous.

    • Buz dit :

      L’ ES 14 risque d’être le juge de paix du rallye avec ses presque 20 kilomètres.

      • roland59 dit :

        oui, effectivement… un ERC chez nous serait bien…
        non sans sans humour, l’ERC montre qu’il n’y a pas besoin de WRC 1 pour avoir de belles courses… 🙂
        et pour revenir sur le sujet, si Gryazin n’a vraiment plus de pneu « adéquat », il va serrer les fesses…

  8. Buz dit :

    Petite parenthèse bien loin de l ERC, Roland. Scandola vainqueur de l’Adriatique, dernière manche du championnat et champion d’Italie pour 0.5 point d’avance sur Andreucci. Même en Italie la marque tchèque réussi le hold up, malgré des pneus Dmack. Décidément rien ne résiste a la firme de Mlada Boleslav en R5. La Fiesta est au bout, la Hyundai fait illusion, la 208 n’existe plus et la C3 n’est pas encore au top ( le sera t’elle un jour?) !!! Bref attendons de voir la cousine Polo en Catalogne, pour espérer une réelle concurrence a la Fabia.

    • roland59 dit :

      oui, j’ai vu… Andréucci commet la faute au pire moment.. et pareil pour Pietarinen… qui montre aussi qu’il va falloir peut-être compter avec lui dans un proche avenir…

  9. Buz dit :

    Es12: Gryazin encore. 13 secondes d’avances au général sur Huttunen avant la dernière boucle de 3 spéciales. Ingram prend lui aussi un ascendant psychologique sur Kreim pour la troisième place. Déçu par la course de Grzyb, qui nous avait habitué a mieux. Je le pensais capable d’un podium, surtout a domicile.

    • roland59 dit :

      bien joué, Buz…
      il va fort ce très jeune Gryazin… le nouveau Novikov..??

      • Buz dit :

        J’espère simplement que sa carrière ne se terminera pas comme Novikov!!! Il était bourré de talent ce gars, mais il donnait vraiment l’impression de ne pas être impliqué dans son job. Ses sorties a répétition et son attitude nonchalante, ont eut raison de sa carrière. En tout cas si Gryazin continu comme cela, il sera un candidat sérieux au titre l’année prochaine, si il persévère en ERC.

  10. roland59 dit :

    la 11:
    Gryazin réagit et reprend ses 12 sec d’avance sur Huttunen
    Ingram prend petit à petit le dessus sur Kreim sur le même écart
    idem pour Marczyk en bon 5, 11 devant Grzyb et Habaj juste derrière à seulement 2 petites.

  11. roland59 dit :

    bonjour RS et aux quelques uns…
    ES 10: on prend les mêmes et on recommence.. dans le même ordre..
    Huttunen pousse et revient à 8 sec de Gryazin…
    Pellier est de retour, c’est tant mieux d’autant que ses pneus étaient encore tout bons…

    • Buz dit :

      Salut Roland. Non mais t’inquiète, nous étions 4. J ai suivi mais au boulot donc pas évident 😉 ES11 Gryazin encore. 3.5 s de mieux de Huttunen. Je pense que la messe est dite, si le Russe reste sur la route. Il a souvent été comme son compère Lukyanuk, un des plus rapide, mais pas jusqu’au bout. Belle perf de Huttunen. J’attendais de voir une belle prestation du jeune finlandais, en dehors de son pays. Hormis aux 1000 lacs, il ne m’avait pas convaincu. La il a été solide, pour l’instant, faisant jeux égal avec une référence de l ERC. Tu vois Roland suite a notre discussion d’il y a 2 jours, 8 Skoda dans le top 10, quand une marque domine a ce point une catégorie, elle écœure forcement les autres. 17 R5 au départ, 12 Fabia. Les privés ne veulent que de la Skoda. Et ce n’est certainement pas terminé pour le groupe avec l’arrivée de la VW. D’après De Jongh, le concepteur de la Polo, Skoda a été sollicité:  » Il ne fallait pas ignorer leurs succès et leurs connaissances dans cette catégorie et dans la compétition. Skoda sait comment construire des voitures et de manière rentable. Nous avons reçu beaucoup de commentaires et de soutien de leur part. » Le groupe VAG n’a pas fini de survoler la catégorie.

      • roland59 dit :

        salut Buz,
        c’est bien que tu sois là.
        oui belle course pour le moment dont Huttunen qui avait effectivement besoin/intérêt de se montrer.
        pour revenir sur notre échange, certainement y aurait il encore beaucoup de Skoda au départ puisque très compétitive, mais il y aurait aussi les autres usines avec leurs pilotes et voitures R5… et tous ces (semi) privés de L’erc qui pourraient se mesurer grandeur nature… dès lors, je ne suis pas convaincu du tout que leur supériorité perdurerait encore longtemps…
        enfin, on en est pas là et même sans doute très éloigné…

  12. Kaizer Sauzée dit :

    En WRC y’a Meeke…
    En ERC y’a Lukyanuk.
    Tout est dit.

  13. roland59 dit :

    belle journée avec 3 bagarres…
    nous n’étions que 3.. c’est dommage..
    non sans rigoler, quoique… vu sous cet angle le rallye façon ERC me fait penser aux LR… en perte d’adhérents…
    comme pourrait dire toto, j’ai plusieurs flèches dans mon sac…
    et encore merci à RS bien sur, et à Julien en particulier.. évidemment.

  14. roland59 dit :

    Julien est très occupé avec les CFR… 🙂
    alors, après la 8, toujours 3 belles bagarres.. Gryazin 12 sec devant Huttunen, Ingram repasse Kreim pour 0.7 sec et le trio Marczyk/Habaj/Grzyb regroupé en 4 sec…
    va être chaude la der de la journée..

  15. roland59 dit :

    s’il reste un curieux… 🙂
    dans la 7, Gryazin /Huttunen font jeu égal tout comme Kreim/Ingram… et Marczyk/Habaj passent devant Grzyb…

  16. roland59 dit :

    3 minutes…, j’ai fait sonner mon réveil trop tôt… 🙂

  17. roland59 dit :

    bon, pour laisser le temps à Julien/Arnaud de bien digérer… je viens d’appeler ma cousine… 🙂
    dans la 6 , Gryazin continue son travail, Ingram digère lentement et cède la place et Pellier fait une sortie…

  18. roland59 dit :

    oui, belle matinée…
    et belle apm en perspective avec Gryazin/Huttunen en lutte devant et Ingram/Kreim/Grzyb dans l’autre sans oublier Marczyk qui peut s’en mêler…
    Pellier dans le top 10 c’est bien..

  19. Kivala dit :

    Dès l’ES3, avant même 10h du mat’ : en fait, ça doit être un gros flemmard ce Lukyanuk, moins il dispute de spéciales et mieux il se porte semble-t-il. Mais les rares spéciales où il est là, qu’est-ce que ça envoie ! Il devrait se recycler dans la course de côte…

  20. natlin dit :

    Lukanuk c’est le meeke de l erc je l’avais dit déjà et je le redis encore et encore

    • Kivala dit :

      C’est même un Meeke puissance 10. Et quand il courait en IRC, Meeke était bien plus fiable que Lukyanuk : sauf erreur en 2009 quand il a remporté le titre, sur 9 épreuves disputées il en a remporté 5 (mais a été disqualifié après la 5ème en Ecosse), a fait 2 deuxièmes places, et n’est sorti qu’une fois (au Monte-Carlo).

  21. roland59 dit :

    oui, et Pienazek aussi… c’est tôt..
    ce très jeune Gryazin est costaud déjà… et fait grosse impression cette saison…
    Huttunen va sans doute tenter quelque chose et Ingram/Kreim se bagarrer pour le podium…

  22. roland59 dit :

    les russes démarrent fort… sans surprise..
    Huttunen parviendra t il à s’inviter dans la bagarre..?? ou regardera t il le duel à distance en attendant d’éventuellement ramasser comme Tänak en Turquie..?