Un shakedown bien triste (Suède)



Avec un shakedown dépourvu de neige et de glace, cette matinée a été très étrange, les pilotes arrachant rapidement les clous au fil des kilomètres sur une terre glacée.

Au terme d’un quatrième passage, Kalle Rovanperä s’est emparé du meilleur temps…un temps impossible à analyser face à des adversaires à la recherche de bonnes sensations dans cette situation inédite. Sur les réseaux sociaux, le copilote du jeune finlandais ne s’est pas privé de publier une photo d’un pneu ne comportant plus qu’un seul clou ! 

Globalement, les pilotes Toyota ont été les plus assidus sur cette séance, et c’est assez logiquement que les deux autres Yaris complètement le top 3. Chez Hyundai, on a roulé à l’économie avec deux passages pour chaque voiture et les écarts sont inhabituels pour un shakedown avec notamment Neuville à près de dix secondes. Du côté de M-Sport, les deux finlandais ont commis chacun une faute, mais sans conséquence pour leur monture.

En R5, Jari Huttunen se montre à son avantage devant la première WRC-2 de Mads Ostberg. A noter la sixième place provisoire d’Adrien Fourmaux.

Classement WRC

Pos.PiloteVoiture1er passage2e3e4e
1RovanperäToyota Yaris WRC4:07.24:09.64:20.13:57.7
2OgierToyota Yaris WRC4:26.04:07.8 4:01.2 
3EvansToyota Yaris WRC4:08.54:09.34:01.34:02.8
4BreenHyundai i20 WRC4:07.34:03.1  
5TänakHyundai i20 WRC4:04.74:05.4  
6KatsutaToyota Yaris WRC4:13.34:11.04:04.9  
7SuninenFord Fiesta WRC4:54.34:06.94:08.9 
8NeuvilleHyundai i20 WRC4:12.94:07.5  
9LatvalaToyota Yaris WRC4:07.54:10.2  
10LappiFord Fiesta WRC4:08.64:27.8  

Classement R5 (provisoire)

Pos.PiloteVoiture1er passage2e3e
1HuttunenHyundai i20 R510:00.04:15.2 
2OstbergCitroën C3 R54:19.34:16.1 
3PietarinenSkoda Fabia R54:17.3  
4KristofferssonVW Polo GTi R54:18.84:21.6 
5GryazinHyundai i20 R54:22.34:19.04:19.3
6SolbergSkoda Fabia R54:22.8 4:19.4 
 FourmauxFord Fiesta R54:29.64:21.4 
 TidemandSkoda Fabia R54:21.5  
 YatesFord Fiesta R54:27.54:23.34:22.1
 VeibyHyundai i20 R54:22.84:22.7 
 MaresSkoda Fabia R54:34.54:26.7  
 SolowowSkoda Fabia R54:40.34:35.24:33.4 
 RomanSkoda Fabia R55:10.7  

Faits marquants

11h10 : Les Toyota sont décidément bien décidées à rouler ce matin ! Auteur d’un quatrième passage, Kalle Rovanperä s’empare du meilleur chrono provisoire.

10h40 : Les Toyota enchaînent les passages avec Sébastien Ogier et Elfyn Evans, seuls pilotes à rouler dans cette période calme.

10h18 : Kalle Rovanperä est le premier pilote à effectuer un troisième passage, et peut-être bien le seul.

10h00 : Les deuxièmes passages s’enchaînent avec des améliorations pour Ogier (logique après son calage), mais également Katsuta.

09h29 : Arrivée d’Adrien Fourmaux : « Nous avons des conditions différentes un peu partout et il va falloir bien gérer les pneus, ça va être compliqué. Le but est de rejoindre l’arrivée avec de gros points. »

09h26 : Vainqueur du Monte-Carlo, Mads Ostberg est le premier pilote R5 dans ce shakedown : « Nous n’avons pas testé dans ce genre de conditions. C’est un peu l’opposé de ce que nous avons vu. »

09h23 : Arrivée de Jari-Matti Latvala avec sa Yaris privée : « Il faudra tout le temps s’adapter aux conditions avec un mélange de glace et de terre, et les pneus ne sont pas faits pour ça. Le week-end s’annonce très compliqué. »

09h21 : Meilleur temps et largement pour Ott Tänak : « Je vais bien mais ce n’est pas vraiment fait pour ces pneus. »

09h19 : Takamoto Katsuta à l’arrivée : « Personne ne sait ce qu’il va se passer. Il va falloir apprendre à rouler avec les clous dans ces conditions. »

09h17 : Teemu Suninen à l’arrivée avec une perte de 44s : « Nous sommes sortis. Je ne sais pas vraiment comment j’ai pu perdre l’arrière à cet endroit. »

09h13 : Esapekka Lappi à l’arrivée : « On va essayer de gérer les pneus et d’être intelligent avec l’usure. Si nous arrivons avec des pneus sans clous sur la glace, ça va être difficile. On va avoir beaucoup de chaleurs, c’est certain. »

09h10 : Elfyn Evans à l’arrivée : « C’est tellement difficile de comprendre le grip. Parfois, il est très élevé, et parfois pas du tout. »

09h08 : A l’arrivée, Sébastien Ogier est évidemment inquiet à propos des conditions. « Dans ces conditions, les pneus ne marchent pas. Cela va être un week-end difficile, il faudra survivre. »

09h03 : Sébastien Ogier cale au départ de ce shakedown (perte de 5s environ).

09h01 : Thierry Neuville s’est élancé à la bonne heure sur ce shakedown 100% terre.

08h58 : Alors que la première voiture (celle de Thierry Neuville) va bientôt s’élancer, la température est de -5°C.




S’abonner
Notifier de
guest
48 Commentaires
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Christian Castella
Christian Castella
5 mois il y a

vous verrez, je l’ai déja dit, la toyota est la meilleure du plateau, Ott aurait du rester chez eux

Rom
Rom
5 mois il y a

la stratégie de Makinen pour donner à Ogier l’envie de rester une saison de plus = lui donner la meilleur voiture et des victoires…
https://www.dirtfish.com/archive/makinen-trying-to-persuade-ogier-not-to-retire/