ES1- Entre les bottes (Allemagne)



ES1- Super Special Stage St Wendel (2,04 km) à partir de 19h08 (Jeudi 16 Août 2018)

INFORMATIONS DE LA SPECIALE

Nouvelle spéciale de cette édition, reconnue ce jeudi après-midi par l’ensemble des concurrents. Ce chrono ressemble plus à un gymkhana qu’à une spéciale de rallye mais la foule promet d’être nombreuse.

60 voitures s’élanceront ce soir avec cet ordre de départ spécifique : 1. Serderidis 2. Kreim 3. Greensmith 4. Kopecký 5. Griebel 6. Suninen 7. Breen 8. Østberg 9. Evans 10. Latvala 11. Mikkelsen 12. Sordo 13. Lappi 14. Tänak 15. Ogier 16. Neuville.

FAITS MARQUANTS

Rarement dans l’histoire du WRC, une spéciale d’ouverture avait proposé aussi peu de spectacle et d’intérêt. Sur ce tourniquet de deux kilomètres, empruntant en majorité un large parking et jonché d’innombrables bottes de paille, Ott Tänak a été le plus adroit, plaçant sa Toyota Yaris en tête du classement, un petit dixième devant le prodige finlandais, Kalle Rovanperä !

Pour sa première sur asphalte en championnat du monde, le pilote Skoda est en tête du WRC-2, une demi-seconde devant Jan Kopecky déjà auteur d’un excellent chrono.

Au volant de sa WRC, Sébastien Ogier est au cinquième rang provisoire, 1s1 devant Thierry Neuville. Aux portes du top 10, Jari-Matti Latvala neuvième, aurait pu faire beaucoup mieux sans un calage. Lors de cette figure, le pilote finlandais a déplacé une botte de paille, action qui pourrait lui valoir quelques secondes de pénalité…

Dans le top 10 provisoire de cette spéciale, on retrouve pas moins de cinq voitures de la classe R5…opposées à cinq WRC !

En WRC-2, outre la domination des Skoda officielles, on notera la belle performance d’Eric Camilli, auteur du cinquième temps dans cette catégorie, juste devant Stéphane Lefebvre.

En RC4, Jean-Baptiste Franceschi démarre bien avec un troisième temps derrière les pilotes officiels Opel : Kristensson et Seeks.

REACTIONS DES PILOTES

Kreim« C’est une très bonne spéciale pour les spectateurs, c’était amusant, tout va bien. » 
Greensmith« Le corps est endolori (après sa sortie en essais) mais la tête va bien. C’est bien d’avoir terminé cette spéciale, c’est bien pour les spectateurs. »
Kopecky« Je pense que la concurrence sera très forte. C’est sympa de voir tous ces pilotes rapides et voitures ce week-end. »
Griebel« J’ai bien aimé avec beaucoup de spectateurs à la maison. J’étais avec des pneus tendres et la voiture bougeait pas mal, avec des pneus durs, ça aurait peut-être été mieux. »
Suninen« J’ai eu beaucoup de sous virage dans cette spéciale, j’ai dû utiliser le frein à main trop souvent. »
Breen« J’ai grandi sur l’asphalte, c’est ce que j’aime. Je me suis bien amusé. »
Ostberg« Je n’ai pas de puissance, je ne sais pas pourquoi, mais je n’ai absolument aucune puissance. Le moteur coupe tout le temps. »
Evans« C’est difficile de dire ce que nous pouvons faire mais les spéciales sont toujours belles et je suis impatient d’être à demain. »
Latvala« Je suis déçu car je pensais faire une bonne spéciale. La voiture n’a pas glissé comme je voulais. Ce n’est pas la fin du monde. »
Mikkelsen« Les commissaires nous on dit d’attendre alors nous avons arrêté la voiture. Puis, à huit secondes de notre départ, ils nous ont donné notre carnet de pointage et nous ont dit de partir. Nous n’avons pas démarré au bon moment. »
Sordo« Nous roulons assez bien cette année et nous sommes là pour nous battre. On verra demain, c’est une longue journée et un long rallye. »
Lappi« Je suis assez confus, cela m’a semblé horrible dans cette spéciale. Ce rallye est tellement compliqué mais j’aime affronter ce défi. »
Tänak« C’était horrible, je n’ai jamais fait une super-spéciale comme ça. C’est trop serré pour ces voitures, j’avais beaucoup de sous-virage. Je suppose que cela doit être la même chose pour tout le monde car c’est vraiment horrible. »
Ogier« Il y avait des bottes de paille partout, c’était assez facile de taper quelque chose. Ce n’était pas une spéciale très amusante, c’est très lent. Mais le rallye démarre réellement demain. »
Neuville« Je m’attendais à avoir un peu moins de grip et les pneus surchauffaient. Le rallye démarre vraiment demain. C’est bien d’avoir ce genre de spéciale pour les spectateurs. La bagarre promet d’être serrée. »

PROCHAINE SPECIALE : ES2- Stein und Wein 1 (19,44 km) à partir de 10h11 (Vendredi 17 Août 2018)

Classement ES1 / Après ES1 (2,04 km)


Classement en cours de chargement...





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. enriche dit :

    Plutôt que de faire évoluer des « obus » entre des balles de pailles sur un parking à la V max de 60kms/h… ce qui est bien pour les sponsors qui installent leurs stands sur un coin de la place… bien aussi pour les spectateurs ne pouvant se rendre sur les VRAIES es où les V. max sont au rupteur!!!
    Une suggestion… Messieurs « les cols blancs » de la FIA (assis sur des fauteuils en cuir…):
    La prochaine épreuve spectacle, faites la même chose avec des quilles, pas avec les autos de rallye du Championnat du monde, mais avec des patinettes… alors là ça aurait de la gueule… les pilotes pourraient même signer des autographes tout en évoluant…
    Le ridicule ne tue pas…

  2. Guiguit42 dit :

    Ils font des es en ville pour montrer au public non connaisseur ce qu est le sport auto.et bien ca ne reflète pas du tout la realité.les non connaisseurs peuvent croire a du circuit, par contre les connaisseur voient de la m…..
    Les wrc1 n arrivent même pas a claqué des temps.

  3. Denis dit :

    Une spéciale « à oublier » cette séance de gymkhana plutôt !
    Bien sûr, il est important que le rallye se rapproche du public pour le faire venir et que la promotion a du sens mais là, on est bien loin du WRC…
    Ensuite, des « routes » dans le vignoble, puis des « pistes pour chars » en terrain militaire :
    Voilà le Rallye d’Allemagne ! Le pays offre pourtant des routes bien plus appropriées à une épreuve de ce rang.
    Et dire que l’on met le Tour de Corse sur la touche..
    Sans chauvinisme, entre les deux, il n’y a pas photo.

  4. Ben 07 dit :

    …Le rallye à la botte de l’audimat ?!

  5. Joebarf16 dit :

    Eh ben…
    Je ne savais pas que le slalom de Momeaud sur Rognon comptait pour le championnat du monde ?

  6. bazire dit :

    J’ai l’impression qu’elles ont un gros plus ces skoda , dommage pour les français …..

  7. jeanlouis dit :

    Quel Es 1 de  »MERDE » ! Quand je pense que le TOUR DE CORSE risque de disparaître alors qu’il est l’un des très rares rallyes à n’avoir pas de super spéciale prologue à la con mais plutôt une VRAIE ES 1 où l’on peut faire la différence d’entrée. . ! Le wrc à bien changé. …

    • bazire dit :

      Quand je faisais du kart ont appelés ça des manèges !…..

      • jeanlouis dit :

        T’as raison. .. c’est INDIGNE d’un championnat du monde ! Sans déconner. .. faire mumuse autour de bottes de paille ça plaît aux gens !?!? C’est çà que veulent les constructeurs, les Team, la FIA ? ? Et après on te parle de coût de logistique et de retombées économiques …

  8. Kivala dit :

    Et voilà : grâce à Veiby on a 2 WRC2 sur le podium pour une seule WRC, et 5 WRC2 dans le top 10 soit une égalité totale : sympa pour les WRC2, mais j’espère que l’année prochaine les organisateurs reverront leur copie, ça fait quand-même pas très sérieux et, surtout, si ces super-gymkhanas sont destinés à attirer l’attention du grand public, celui des « profanes », ben d’après moi ils y comprennent plus rien et demain ils comprendront encore moins vu que la hiérarchie sera complètement chamboulée…

  9. gillou dit :

    Bon prologue pour moi

  10. Jean Dridéal dit :

    Avec ce que je lis sur RS j’aurais cru que Bonato aurait fait le scratch… vu que les r5 ont bien « performées » sur cette es1…

  11. natlin dit :

    tanak decidement aime les super speciales, et 1.1 pour ogier devant neuville, ce qui m’interesse le plus

  12. roland59 dit :

    quand on voit la qualité dans la quantité du plateau R5, et tous n’y sont pas… on pourrait se demander:
    « mais pourquoi un wrc..?? »… moi, j’avoue que çà m’interpelle…

    • Fernand dit :

      Parce que ca va 2 fois plus vite pardi ….
      C’est pas une course de 4L

      • Ben 07 dit :

        C’est sûr qu’il ne faut pas confondre les R5 et les 4L !

      • roland59 dit :

        certes, çà va un peu plus vite… posons 2 sec au kil.
        mais le WRC (1) ce n’est que 11 voitures… on a connu pire, c’est vrai… mais quand-même..
        acteurs de cette maigreur, 11 pilotes, du banquier au smicard… chacun aura son sentiment…
        alors heureusement, il y a le R5 pour étoffer le plateau et sauver l’affaire…

        • jeff dit :

          Ca fait aussi quelque temps que je me pose la question. Pour moi, dans un monde du rallye parfait, des teams privés devraient pouvoir disposer des mêmes voitures que les constructeurs et ce n’est possible qu’avec des R5 sinon les budgets ne suivent pas. Ca pourrait faire des plateaux de 30 voitures compétitives et bien pilotées !

          • roland59 dit :

            par exemple… 🙂 et les rallyes seraient tout aussi spectaculaires et plus ouverts…

  13. Kivala dit :

    Rovanperä à 1/10ème du scratch : gag ! Les 2 Skoda WRC2 tout en haut des feuilles de temps, R5 comme top 5 : ça valait le coup de sortir une nouvelle génération de WRC… C’est juste de l’ironie, évidemment, demain tout rentrera dans l’ordre. Mais je peux pas m’en empêcher vu mon peu d’affection pour ces tourniquets…

    Content par contre de voir Kajto et Camilli dans le top 10, c’est bien le seul bon côté de ces spéciales franchement pas super…

    • Kivala dit :

      Oups : Scandola 8ème…! Si ça se trouve on finira par avoir plus de R5 que de WRC dans le Top 10…

      • Ben 07 dit :

        Bsr. Je n’ai pas le temps de vérifier mais je me demande si ce n’était pas déjà une Skoda R5 ( Kajetano ? , Kopecky , …? ) qui avait fait le scratch du prologue du Deutschland l’année dernière , permettant ainsi à une WRC2 d’être en tête d’un rallye mondial !

  14. Kivala dit :

    Hé bé, si même en Allemagne on vous sert des donuts au shakedown, où va-t-on…? Des donuts avec de la bière : beurk….

  15. Tony 38 dit :

    Live equipe 21
    « Les pneus crissent c’est normal Mathieu?  »

    Bah tant que les pneus crissent c’est qu’on est toujours sur la route disait Jean Claude Convenant

    (ne peut être appliqué à tous les rallyes avec Kris Meeke… )

  16. Jlba dit :

    Bien d’accord avec vous deux, gecko et bazire, vraiment nul de chez nul ce prologue.
    Comment les pilotes peuvent accepter ça.

  17. gecko dit :

    salut la compagnie.
    c’est parti, sur un parking entre des plots, c est nul.
    je regrette l ancien temps, oui (suis vieux 59) groupe B et autres

  18. bazire dit :

    De plus en plus nul le prologue , carrément un gymkhana !……