ES1- Breen débute fort (Tour de Corse 2013)




Dans des conditions délicates, Craig Breen signe le meilleur départ et devance Robert Kubica handicapé par des problèmes de freins.

es1-corse-2013
le classement

La spéciale est partiellement humide après la nuit tombée cette nuit mais la route s’assèche rapidement. Seul Jan Kopecky a pris 4 durs et 2 tendres alors que les autres favoris ont embarqué 4 tendres et 2 durs (sauf Sarrazin avec 5 tendres).

FAITS MARQUANTS
Dans des conditions délicates, Craig Breen signe le meilleur départ et devance Robert Kubica handicapé par des problèmes de freins. Le polonais devra trouver une solution sur le routier puisqu’il n’y aura pas d’assistance avant la deuxième spéciale.

Quatrième derrière Bryan Bouffier, Jan Kopecky a opté pour le mauvais choix de pneus dans ce chrono : les pneus durs.

Près de deux minutes de perdues pour Jérémi Ancian victime d’une crevaison.

Dixième, Germaun Bonnefis signe largement le scratch de la catégorie Production devant Aigner et Consani. Meilleur temps provisoire en 2 roues motrices pour Pierre-Antoine Guglielmi.

REACTIONS DES PILOTES
Meeke (n°0) : « 70% de la spéciale est sèche. »
Kopecky : « C’est difficile, nous avons des pneus durs et seulement deux tendres dans le coffre. Nous allons changer ça. »
Breen : « La voiture bougeait beaucoup sur la route, nous avions des pneus tendres et c’était difficile. »
Delecour : « Ils vont très vite devant, je ne sais pas. »
Oliveira : « C’est assez difficile, nous n’avons pas eu de tests et démarrer dans ce type de spéciale après la pluie, ce n’est pas un départ idéal. »
Bouffier : « Nous avons eu des coulées d’eau à certains moments. Bon départ, Craig était très rapide. »
Ancian : Crevaison à l’avant-droit
Kubica : « Nous avons des problèmes de freins. Sur la moitié de la spéciale, nous avons du faire attention aux freins. »
Sarrazin : « C’est très compliqué avec l’eau qui reste. »
Bertelli : « C’était assez glissant. Ce n’est pas la meilleure façon de démarrer le rallye avec cette nouvelle voiture. »
Orsak : « Tout va bien, j’ai fait attention, c’est mon premier départ sur ce rallye, c’est très difficile. »
Aigner : « Ca pourrait être mieux. Les pneus sont trop tendres et nous attendions la pluie donc les suspensions et les amortisseurs sont trop tendres aussi. »
Bonnefis : « C’est ok. Nous avons attaqué fort en pneus durs. »

PROCHAINE SPECIALE : ES2-Erbajolo – Pont d’Altiani (24,57 km) à partir de 11h06

Classement ES1/Classement ES1 (provisoire)

Classement mobile





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Thomas dit :

    K. Meeke est sur quelle voiture ?

  2. Kivala dit :

    Ouais, Bonnefis impressionnant : il a dû partager le « breakfast » de Breen…

  3. Kivala dit :

    Breen a trouvé un raccourci… Sans doute est-ce dû à la « mise en jambes » plus ou moins rapide selon les pilotes, mais les écarts sont impressionnants !

  4. cedric dit :

    non c’est kris meeke en ouvreur sur 208 R2

  5. natlin dit :

    bonjour, neuville roule t’il en en fiesta r5 comme l’avait annonce cedric?