ES1-Tout le monde dans le tempo (Vosges Grand Est)



ES1- Mandray (8.50 km) à partir de 09h43 (Samedi 15 Juin 2019)

129 concurrents seront au départ de cette première journée du rallye des Vosges. Si Sébastien Loeb sera évidemment impossible à battre, la bagarre pour le titre sera bien évidemment très intéressante à suivre puisque les quatre candidats au titre seront au départ : Bonato, Rossel, Gilbert et Ciamin. Sylvain Michel et Quentin Giordano tenteront eux de relever la tête après un début de saison compliqué.

FAITS MARQUANTS

La météo est menaçante ce matin et de nombreux pilotes ont hésité entre pneus mediums et pneus tendres, sans parler du retaillage. Dans le bagarre pour le championnat de France asphalte, ce rallye s’annonce déjà passionnant avec les quatre rivaux pour le titre regroupés en seulement trois secondes !

Entre Bonato en mediums et Ciamin en tendres, l’écart est précisément de 3s2, alors que Rossel et Gilbert sont intercalés entre les deux hommes.

A la découverte de ce rallye des Vosges, Sylvain Michel démarre timidement, calé derrière la Hyundai de Sylvain Michel. Belle entrée en matière pour David Edel qui découvre le championnat de France asphalte avec un prometteur dixième temps.

Dans le trophée Clio R3T Trophy, la bagarre s’annonce superbe avec quatre hommes regroupés en seulement une seconde : Di-Fante, Nicolas, Carminati et l’italien Ferrarotti.

Dans le top 20 au scratch, Ludovic Jeudy réalise un magnifique 18e temps au volant de sa 205 GTi F2000 et écrase le groupe F2000. Il est devancé de peu par Cédric Robert, premier pilote 2 roues motrices.

REACTIONS DES PILOTES (FR-MediaLive)

Loeb« C’est sec donc nos pneus sont trop tendres. Globalement ça s’est bien passé. On veut se faire plaisir et de trouver des bons réglages. »
Bonato« Ce n’est pas évident pour une entame. Tout s’est bien passé, je n’ai pas pris de risque. J’ai quatre pneus médiums, pour la boucle ça devrait être pas mal. »
Gilbert« On a essayé d’attaquer. Même si j’ai fait une ou deux petites erreurs on a fait une bonne spéciale. »
Rossel« Ce croyais avoir un mauvais rythme mais ça va finalement. Le temps n’est pas mal mais je n’arrive pas à retrouver les bonnes sensations des essais. »
Ciamin« Je n’ai pas très bien roulé mais la voiture va bien. Ça glisse beaucoup. Je suis en pneumatiques tendres. »
Astier« Je suis hésitant car la spéciale est étroite et il y a des possibilités pour faire des erreurs. »
Michel« C’est pas évident de découvrir ces spéciales rapides et piégeuses. On va voir ce que ça donne dans la longue avec les 21. »
Giordano« Cette nouvelle spéciale est nouvelle. C’est très piégeux. Mon volant est décalé sur la gauche depuis le départ. Je suis resté prudent. »
Wagner« J’ai fait un petit tout droit avec un tête à queue. Je laisse bien cinq secondes. »
Berfa« C’est délicat. On a peut-être pas le bon choix de pneus. Il y a des changements d’adhérence. »
Gal« C’est difficile de se remettre dedans. »

PROCHAINE SPECIALE : ES2- Pays d’Ormont ( 28.47 km) à partir de 10h31 (Vendredi 15 Juin 2018)

Classement ES1 / Après ES1 (8.50 km)


Classement en cours de chargement...





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Briwan dit :

    18 ème temps pour Ludo jeudy qui mène le f-2000 devant la meute de furieux en clio r3t..

  2. Herve LARZET dit :

    c qui le patron

  3. JEROME POISSON dit :

    force a toi nico ciamin courage !!!!

  4. Thomas Conseil dit :

    Bonjour,
    Dans le pronostic fallait t’il prendre en compte Loeb dans le classement ou non ?
    Merci de votre réponse

    • Rallye-Sport.fr dit :

      Pourquoi il n’aurait pas fallu ? Il est inscrit au rallye comme tout le monde…comme Brunson au Touquet en Fiesta WRC, aucune différence.

  5. natlin dit :

    bonato a seulement 1 au kil de loeb, c’est dingue!

    • Rallye-Sport.fr dit :

      On ne va même pas essayer de comparer. Différents pneus, différents objectifs, ils ne vont pas même disputer le même rallye quasiment