ES11- Crevaison de Maurin (Limousin 2013)




Alors qu’il pouvait encore menacer Cuoq dans les trois dernières spéciales, Julien Maurin est victime d’une crevaison à l’avant-gauche.

L’ardéchois se retrouve désormais avec plus de deux minutes d’avance sur Jean-Sébastien Vigion nouveau deuxième.

img_4984
journée et sans doute la plus compliquée où les changements de rythme sont très nombreuses. On trouve de tout dans ce chrono avec des parties rapides, étroites, sinueuses…

FAITS MARQUANTS
Alors qu’il pouvait encore menacer Cuoq dans les trois dernières spéciales, Julien Maurin est victime d’une crevaison à l’avant-gauche.

L’ardéchois se retrouve désormais avec plus de deux minutes d’avance sur Jean-Sébastien Vigion nouveau deuxième et auteur du scratch. Maurin recule au troisième rang, à seulement 7s9 du pilote 207.

Pas de changements ensuite avec Gilles Nantet leader du GT+, Cédric Robert en Citroën Racing Trophy, Jean-Nicolas Hot en groupe N et Kevin Abbring en 208 RAlly Cup.

En Opel Adam Cup, la bagarre continue entre Jouines et Bonato avec seulement 1s9 d’écart entre les deux hommes.

Dans le championnat de France Junior, Florian Bernardi second crève et « laisse » Axel Garcia en tête avec plus d’une minute d’avance sur Olivier Floret.

Enfin, c’est Antoine Massé qui mène toujours en Citroën Racing Trophy Junior.

REACTIONS DES PILOTES (FFSA)
3. Julien Maurin : « Catastrophique… On avait ‘croisé’ les pneus. Mais on a crevé à l’avant gauche après avoir pris une corde. Tout cela s’est passé à 14 kilomètres de l’arrivée de la spéciale. J’ai juste cherché à limiter les dégâts. »
2. Jean-Marie Cuoq : « On a vite rattrapé Julien quand il a crevé. Il nous a laissés passer dès qu’il nous a vus. Notre choix de pneus est idéal, nous pouvons remercier nos ouvreurs. »
9. Jean-Sébastien Vigion : « Je n’avais pas un superbe rythme. J’ai gardé les mêmes pneus, on va faire avec. Il faut voir ce que Beaubelique va faire maintenant. »
7. Jean-Charles Beaubelique : « J’essaie de reprendre la confiance que j’ai perdu. Ca glisse beaucoup, c’est difficile. Les conditions ne sont pas idéales mais on essaie de faire au mieux. »
11. Gilles Nantet : « Ca roule gentiment… Vigion (Trophée Michelin) est hors de portée et Robert a du mal à me remonter au scratch. »
20. Cédric Robert : « Les pneus sont trop tendres. Ca allait encore dans la spéciale d’avant mais, là, c’était compliqué. »
12. Patrick Rouillard : « Avec les bons pneus, ça va mieux. C’est sûr que c’est difficile, que ça glisse. Mais on gère mieux cette glisse et on se fait plaisir. »
8. Ludovic Gal : « C’est encore piégeux. On a sacrifié du temps quand il le fallait, pour ne pas risquer la faute. On a de bonnes corrections de nos ouvreurs. »
35. Kevin Abbring : « On a un problème avec le connecteur mais ce n’est pas dangereux pour le moteur. J’espère que l’on pourra trouver une solution en ralliant le parc d’assistance. »

PROCHAINE SPECIALE : ES12-St Moreil – St Priest (19,10 km) à partir de 17h35 (Samedi 11 Mai 2013)


Classement ES11/Classement après ES11 (provisoire)

Classement mobile





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Hé!pouspa dit :

    Bizarre le classement de cette ES11,par rapport à l’ES9 : Vigion gagne 20″ et Cuoq en perd 20. Es11 globalement plus lente que ES9!

  2. CJ dit :

    Bon ben plus qu’ à espérer qu’il n’arrive rien à Cuoq pcq si une s2000 venait à gagner, ça ferait un peut désordre ! Belle performance de Vigion pour un retour, même si Maurin devrait logiquement repasser, il mérite ce podium. C’est d’ailleurs dommage qu’il n’y ait pas eu de référence en s2000 sur ce rallye tel que Robert ou Bouffier, ça aurait permis d’apprécier, de façon plus précise, son potentiel..

  3. natlin dit :

    il reste 30 kms a maurin pour passer vigion, largement faisable!

  4. romain martinez dit :

    maurin va tout faire pour redevenir 2eme
    sinon victoire final de cuoq qui je pence ne prendra aucun risque dans les prochaine speciale

  5. dommage, la bataille etait belle