Du grand Maurin ! (Mont-Blanc 2013)




En tête dès la seconde spéciale, Julien Maurin signe logiquement sa troisième victoire de la saison au terme d’un rallye complètement maîtrisé.

rvm0122
br /> FAITS MARQUANTS
En tête dès la seconde spéciale, Julien Maurin signe logiquement sa troisième victoire de la saison au terme d’un rallye complètement maîtrisé.

Grâce à ce nouveau succès, le pilote Ford creuse un peu plus l’écart au championnat face à Gilles Nantet nouveau second et Jean-Marie Cuoq.

Jamais dans le rythme du duo Cuoq/Maurin, Eric Brunson termine deuxième et voit le titre s’éloigner encore un peu plus alors que Pierre Roche est de nouveau troisième (3e fois de l’année).

Premier leader du rallye, Gilles Nantet remporte une nouvelle fois le groupe GT+ et le trophée Michelin. En S2000, Frédéric Comte réalise une très belle performance pour sa manche de l’année.

Dans le top 10, Cédric Robert et Stéphane Rodriguez remportent les groupes R et Z. En 208 Rally Cup, Denis Millet retrouve la victoire en formule de promotion en s’imposant devant Charles Martin et Stéphane Consani. A nouveau auteur du scratch, Stéphane Lefebvre « échoue » à la quatrième place.

Dans l’Opel Adam Cup, Yoann Bonato remporte une deuxième victoire consécutive et prend la tête du championnat. En trophée Twingo R2, Yann Clairay s’impose et passe devant Manu Guigou au championnat.

En championnat de France Junior, Florian Bernardi termine sur un scratch mais échoue pour 6s2 face à Axel Garcia qui réalise une très bonne opération avant les Cévennes. Finalement, le leader du championnat a été exclu pour une non-conformité technique n’affectant pas les performances de sa Twingo.

Du côté du CRT Junior, Antoine Masse arrache la victoire dans ce dernier chrono pour 4s5 face à Frédéric Hauswald.

REACTIONS DES PILOTES (FFSA)
1. Julien Maurin : « C’est magique de gagner ici, c’est un rêve d’enfant qui se réalise ! C’a été compliqué jusqu’au bout mais je pense avoir bien roulé tout le week-end. La réussite était avec moi. Je fais une bonne opération au Championnat, en raison de l’abandon de Cuoq. »
4. Pierre Roché : « Je suis content d’être à l’arrivée. J’ai réussi à passer au travers des pièges. Le podium est un bon résultat. »
3. Eric Brunson : « J’ai failli sortir de la route à cause de mes pneus pluie, c’est devenu inconduisible. On roulait sur des œufs. C’est un sacré exercice de pilotage. »
21. Gilles Nantet : « Je regrette les trois minutes perdues ce matin. Sans ça, le podium (et la montre !) était jouable. »
7. Philippe Greiffenberg : « Je suis content car je pense enfin savoir comment fonctionne cette voiture. »
33. Olivier Courtois : « J’ai assuré, on n’avait plus rien à jouer, Robert étant beaucoup trop loin pour la victoire en groupe R.»
11. Frédéric Comte : « Journée compliquée à gérer. J’ai roulé sur la défensive pour gérer mon avance. Il ne fallait pas faire d’erreur non plus. »
6. Lionel Baud : « J’ai crevé dans la spéciale d’avant. J’ai fait celle-ci sur trois pneus et une jante. »
12. Jérôme Chavanne : « Je n’ai pas toujours eu de la réussite sur cette épreuve. Cette fois-ci, ça a bien fonctionné. »
87. Stéphane Rodriguez : « Je suis content d’être à l’arrivée, puisque j’ai connu des petits soucis tout le week-end. »
30. Cédric Robert : « Je suis content, l’objectif est rempli. On marque des points pour les Championnats Pilote et Team, je suis pleinement satisfait. »
67. Kevin Abbring : « Je n’ai pas eu beaucoup de réussite, avec la crevaison et les mauvais choix de pneus. C’est un week-end difficile. »
69. Denis Millet : « J’ai fait une course sage et prudente. J’ai attaqué quand il le fallait. J’ai aussi fait les bons choix de pneus : pluie hier, slicks aujourd’hui. Je suis très content pour le team. »
68. Charles Martin : « Tout s’est joué sur les choix de pneus. Les miens sont complètement morts, je n’ai pas pu me battre jusqu’au bout. »

Classement ES11/Classement final (provisoire)


Classement mobile





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Kaizer sauzée dit :

    J’ai comme l’impression que Cuocq est moins à l’aise avec la C4 qu’avec la Focus, non ? Il est, c’est sûr, moins dominateur. C’est dommage pour lui, mais c’est tant mieux pour le championnat, qui reste intéressant à suivre. Il aura un nouveau challenge à relever en 2014. En tous cas bravo à Maurin. Victoire méritée et qui doit faire du bien. Vivement que Brunson ait une voiture compétitive et que d’autres « sbires » viennent se méler à la bagarre ! Le championnat team pourrait, et devrait, aider dans ce sens.

    • rallyalextreme dit :

      Je pense que cuoq doit manquer de reperes avec l auto du fait que une fois il fait un rallye terre , une autre il fait un asphalte , on l a d ailleurs vu au dernier rallye terre de lozere ou baud lui mettait cher au debut de rallye puis cuoq remontait fort le lendemain

    • rallyeseb dit :

      je ne sais pas mais par contre julien monte en puissance au fil des année
      très beau rallye avec un temps magnifique vue les prévisions

  2. natlin dit :

    qui devient le nouveau leader de la 208 cup?

  3. jean luc dit :

    Alors bravo aux 2 pilotes, et…. Hugues DELAGE doit etre heureux !!!!
    En championnat de france c’est une tres belle perf !!!!

  4. jean luc dit :

    Rodriguez et Chivaydel, vainqueurs de leurs groupe, leurs BMW sortent bien de chez DELAGE SPORT ?

  5. Bastien Cluzel dit :

    Jean-Laurent Chivaydel 9ème temps… Respect Monsieur 🙂

  6. rallyalextreme dit :

    Bravo maurin , une victoire méritée , dommage pour cuoq les crevaisons , faut que brunson arrive a changer de monture pour vite l assimiler pour 2014 car la maurin impressione avec sa fiesta

  7. jean luc dit :

    Rodriguez 3° sur sa M3 !!!!
    BRAVO !!!!!

  8. natlin dit :

    maurin prend une serieuse option sur le titre, je sais pas s’il il devra decompter, mais il fait un championnat exceptionnel, le titre sera merite!