Durbec, la bonne opération (Castine)



ES12- Miers (12.6 km) à partir de 15h03 (Dimanche 05 Mai 2019)

Avant cette dernière spéciale, Thibault Durbec semble avoir fait le plus dur avec plus de 44 secondes de marge sur Lionel Baud. Même constat pour Thomas Baudoin face à Jean Marc Falco pour la dernière marche du podium puisque la C3 R5 devance la Skoda Fabia de 13.8 secondes.

FAITS MARQUANTS

Un mois après son premier succès en 2019 du côté des Causses, Thibault Durbec enchaine parfaitement en ce début de saison avec une seconde victoire ! Débarrassé de la menace Margaillan trop rapidement ce matin, le pilote de la Citroën DS3 WRC a finalement géré son avance lors de cette seconde étape pour réaliser une excellente opération au championnat. 

Ralenti par des soucis de radio, puis par une crevaison lors de la première journée, Lionel Baud décroche tout de même son deuxième podium de la saison. Comme aux Causses le mois dernier, le podium est complété par une troisième voiture du team Ph-Sport, en l’occurence, la C3 R5 de Thomas Baudoin. En plus de s’imposer en R5, ce dernier aura réalisé une belle course en signant notamment ses trois premiers meilleurs temps en championnat de France.

Auteurs d’un bon weekend, Jean Marc Falco et Dominik Dinkel complètent le top 5 final. Devancé finalement par Cyrille Feraud, auteur notamment d’un meilleur temps, Arnaud Mordacq s’adjuge une nouvelle victoire dans le groupe N.

Pour sa deuxième sortie en championnat de France, la Fiat 500X R4 réalise une belle course avec un nouveau top 10 et un succès en R4. À son volant, Vincent Dubert a confirmé son bon comportement ainsi que ses nets progrès !

Solidement accroché au top 15, Sébastien Lanquetin signe également une belle performance en s’imposant en deux roues motrices au volant de la Peugeot 208 R2.

REACTIONS DES PILOTES (FR-MediaLive)

Durbec« Je suis très content. J’ai eu la pression ce matin en passant devant, puis Matthieu est parti à la faute. Il a fallu rester concentré et aller chercher cette victoire. C’est une belle opération pour le championnat. »
Baud« Content de prendre des bons points pour le championnat. Avec nos soucis de la première journée, c’est un bon résultat. »
Baudoin« C’est top. Franchement, on s’est régalé tout le weekend. »
Falco« Super content, un très beau rallye vraiment très bien organisé. Ceux qui ne sont pas venus ont loupé quelque chose. »
Mordacq« Une bonne course. On n’a pas grand chose à faire de plus. Tout s’est bien passé. »
Dinkel« J’ai pris beaucoup d’expérience ce weekend. Je suis content de mon pilotage. »
Feraud« On s’amuse de mieux en mieux avec la caisse, c’est vraiment pas mal. »
Dubert« Dans l’ensemble, on est vraiment satisfait. On a fait évoluer la voiture dans le sens qu’on voulait. »

Classement ES12 / Après ES12 (12.6 km)


Classement en cours de chargement...





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Fab dit :

    Un truc qui marche fort aussi, c’est la Fiat 500 en R4! Le pilotage de Dubert doit aider mais ça m’a fait forte impression.
    Très sympa.

  2. Fab dit :

    J’y suis allé un peu au dernier moment donc sans savoir vraiment où on irait et franchement, ça fait un bien fou.

    Ce qui est vraiment sympa sur les rallyes terre, c’est qu’il suffit de trouver un endroit où les autos ont un peu de vitesse et qui enchainent quelques virages et ça fait un beau passage. C’est beaucoup moins vrai sur asphalte je trouve.

    Dommage que le plateau était quelque peu « amputé » car c’est un super beau rallye et les pilotes confirment!

    L’affluence, en tout cas où j’étais, était également très limitée par rapport à un rallye comme les Cardabelles par exemple.

    • Gaz!!! dit :

      Entièrement d’accord avec Fab, les voitures ne sont pas les mêmes, d’ailleurs j’aimerai connaitre l’ecart au km entre une ds3 wrc et une skoda r5 sur la terre car c’est bien avec cette voiture que thibault durbec se bat. La c3 r5 benecie de l’abandon de marguaillan et sa skoda qui l’a dominé tout le week-end.

      • Fab dit :

        En fait, ça dépend du profil de spéciale.

        A pilote égal, une WRC « ancienne génération » sera plus vite sur des spéciales assez larges avec des grosses relances. EN revanche, sur des profils comme on a pu en voir ce week end, étroits et assez techniques, une bonne R5 comme la Skoda ou la C3 est vraisemblablement plus à l’aise.

        Et je confirme que Marguaillan était un ton au dessus des autres R5 sur les passages que j’ai vu. Impressionnant. Mais comme toujours en sport auto, faut finir!

  3. irka 73 dit :

    Il faut relativiser il s’agit tout de même de WRC et il faut comparer ce qui est comparable…

  4. jh74 dit :

    Beau triplé Citroen devant Skoda et Hyundai ça fait plaisir bravo aux pilotes qui font confiance à Citroen.

  5. Gaz!!! dit :

    Triplé Citroën au castine! Citroen est en forme en ce moment en chapionnat de France et d’europe… il leur reste a confirmer en championnat du monde !