ES13- Lappi lâché par Mikkelsen (Estonie)



ES13- Prangli 2 (17,05 km) à partir de 10h44 (Dimanche 14 Juillet 2019)

↓ Voir le classement

FAITS MARQUANTS

Si Ott Tänak améliore moins son chrono du 1er passage que ses adversaires, l’estonien reste toutefois le plus rapide, signant un 11e scratch en 13 spéciales. Derrière lui, Andreas Mikkelsen est très performant dans ce chrono (si l’on excepte l’estonien) et profite d’un déjantage d’Esapekka Lappi pour prendre le large à la deuxième place.

A la quatrième place, Elfyn Evans devance toujours Craig Breen, encore en retrait face à son coéquipier.

En R5, Oliver Solberg a rencontré des problèmes de direction assistée mais conserve largement la tête, plus d’une minute devant le duo Aus/Pietarinen, en bagarre pour la deuxième place.

En proie à des petits problèmes dans ce chrono, Nikolay Gryazin signe néanmoins largement le meilleur temps et rentre dans le top 5, revenant du même coup à 12s6 de Teemu Suninen, étrangement très loin des meilleurs.

RÉACTIONS DES PILOTES

Suninen
8;47.3
« C’était une très belle spéciale. Il y avait de bonnes ornières où vous pouvez sentir que la voiture est costaude. Il y a de nombreux virages rapides où vous pouvez sentir l’équilibre de la voiture. Ce sont de bons essais, la voiture s’améliore. » 
Pietarinen
8:39.9
« Les ornières sont profondes ici et j’ai été plus lent que lors du premier passage. »
Solberg
8:42.3
« La direction assistée a cessé de fonctionner à mi-spéciale. »
Breen
8:06.3
« C’était très sympa. Il y avait beaucoup de personnes dans cette spéciale. »
Evans
8:06.1
« C’était OK mais pour être honnête, c’était plus cassant que je pensais. Je me suis beaucoup battu avec la voiture ici, on a du travail à faire dans ces conditions. »
Lappi
8:14.0
« J’ai atterri latéralement sur un saut et nous avons déjanté. C’est étrange, ça arrive souvent, ce n’est pas normal à mon avis. J’ai pris soin de ne plus casser la voiture. »
Mikkelsen
8:01.5
« Nous avons fait des changements et c’est mieux, le feeling est assez bon maintenant. »
Tänak
7:56.4
« La route est assez détruite mais parfois, c’est bien piloter sur ce genre de routes également. »
Gryazin
8:28.6
« J’ai quelques problèmes avec la voiture, j’avais des vibrations après les sauts, mais rien de majeur. »

PROCHAINE SPÉCIALE : ES14- Saverna (9,20 km) à partir de 12h06 (Dimanche 14 Juillet 2019)

Classement ES13 / Après ES13 (17,05 km)


Classement en cours de chargement...





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Charles Castelli dit :

    1,3 tonne la voiture, Mr Lappi, pas étonnant que ça déjante sur un atterrissage latéral……

  2. mer dit :

    Quelqu’un sait pourquoi Breen a les couleurs officielles Hyundai comme en WRC, alors que Mikkelsen a une livrée toute blanche ?