ES2- Bonato au-dessus du lot (Lyon-Charbonnières)



ES2- Ternand-St Just d’Avray (13.11 km) à partir de 12h46 (Vendredi 19 Avril 2019)

A l’issue de la première spéciale, Yoann Bonato pointe en tête pour 3s4 devant Quentin Gilbert et 3s9 sur Quentin Giordano.

PROFIL PAR MANU GUIGOU

Après un départ en montée, on arrive sur un petit VO, rapide et étroit avec parfois du gravier et de belles cordes. Au croisement (6e km), on prend à droite, au lieu de la gauche habituellement, et on récupère une grande route avec une cuvette. On termine par une route forestière relativement rapide à flan de coteaux.

FAITS MARQUANTS

Confirmant sa performance de l’ES1, Yoann Bonato fait une belle différence dans ce chrono, repoussant ses adversaires à plus de cinq secondes, Quentin Giordano et Quentin Gilbert en tête.

Superbe quatrième au scratch, Nicolas Ciamin accède au top 5 provisoire avec son Abarth GT+. Dans ce groupe GT+, Romain Dumas a perdu près de trois minutes à bord de sa Porsche.

Au général, Bonato compte déjà 9s7 de marge sur le duo Gilbert/Giordano, et plus de treize sur Yohan Rossel.

Bon cinquième dans la première spéciale, Anthony Fotia perd gros à cause d’une crevaison et un changement de roue.

En R3, Cédric Robert a encore été le plus rapide et devance largement Boris Carminati, le leader du trophée Clio R3T France.

En VHC, le meilleur temps revient largement à Benoît Chayet et sa Lancia 037. Le général est toujours dominé par Pascal Eouzan (BMW M3), pour seulement huit dixièmes devant Philip Giordanengo.

REACTIONS DES PILOTES (FR-MediaLive)

Ciamin« J’ai moins bien roulé que dans celle d’avant mais la route est propre.« 
Gilbert« J’ai bien roulé dans la première partie que je connais. C’est pas mal mais je ne serais pas surpris d’en voir d’autres devant. »
Bonato« J’ai toujours le problème d’affichage de vitesse. »
Michel« Ce n’est pas une bonne spéciale. Je ne suis pas à l’aise dans la voiture même si mes notes sont bonnes. »
Giordano« On a bossé sur la voiture entre les deux spéciales et c’était bien. Il faut faire gaffe aux nombreuses cordes. »
Rossel« C’est moyen, il faut encore travailler sur la voiture. »
Astier« Ce n’est pas simple et c’est un peu énervant de ne pas y arriver. La voiture a un bon comportement. »
Berfa« J’ai eu la sensation d’avoir crevé au départ mais en fait non. Le ‘boost’ ne marche pas comme il faudrait, on doit avoir un problème de cartographie. »

PROCHAINE SPECIALE : ES3- Chamelet-Oingt ( 13.26 km) à partir de 13h19 (Vendredi 19 Avril 2019)

Classement ES2 / Après ES2 (13.11 km)


Classement en cours de chargement...





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. andrew dit :

    16 ROBERT Cédric – DUVAL Matthieu
    Citroën DS3 R3 7:49:4
    +0:35:8

  2. Pat07 dit :

    Je ne vois plus Antony Fotia dans le classement

  3. ae18 dit :

    le temps de Ciamin !!!