ES3- Bonato d’un souffle (Limousin)



ES3- Masseret (11,40 km) à partir de 13h06  (Vendredi 17 Juin 2016) 

Avant cette spéciale, Sylvain Michel occupe la tête du rallye, 4s1 devant Eric Brunson et 8s6 devant David Salanon. Au premier passage, Eric Brunson avait signé le scratch de cette spéciale en 5:45,3.

PROFIL (par Yoann Bonato)

Une spéciale relativement large qui devrait être la plus rapide du rallye avec une vitesse moyenne très élevée. Il y a seulement un gros freinage dans la spéciale, c’est au niveau du village de Salon-la-Tour devant des maisons pour un carrefour à gauche.

Ca devrait être un passage assez chaud de ce chrono, sinon le reste est en 4e, 5e ou même en 6e avec beaucoup de passages au rupteur pour nous en R5 (la DS3 rupte à 165 km/h).

FAITS MARQUANTS

Alors que les conditions restent humides au Limousin, Sylvain Michel et Eric Brunson sont victimes de crevaisons lentes et doivent respectivement se contenter des 5e et 6e temps. Quatrième du général après l’ES2, Yoann Bonato est le grand bénéficiaire de ce chrono et s’empare de la tête du rallye, seulement quatre dixièmes devant Michel.

Les deux R5 de tête sont suivies par les WRC de Salanon et Brunson à moins de six secondes. Leader du trophée Michelin et cinquième du général, Frédéric Raynal s’offre un superbe deuxième temps et fait le trou face à Pierre Roche malgré une pénalité de 10s pour un départ anticipé. Entre les deux hommes, Fabiano Lo Fiego réalise une très belle reprise en championnat de France.

Dans le trophée Clio R3T, Philippe Corneau semble intouchable dans ces conditions et possède déjà plus de trente secondes d’avance sur Pascal Berard et quarante sur Charles Martin. Cette classe R3 reste toutefois dominée par l’autre Clio R3T de Manu Guigou qui évolue hors trophée.

En Junior, la bagarre Di Fante/Jamet promet d’être splendide, ce dernier ne lâchant que huit dixièmes face au leader.

REACTIONS DES PILOTES (FR MediaLive)

Brunson« Je n’ai rien touché et je crève, je ne comprends pas. »
Michel« Il y a deux grosses pierres sorties dans une corde et j’ai crevé. »
Roché« Ce n’est pas facile avec un mauvais choix de pneumatiques. »
Bonato« La voiture me correspond mieux. J’espère que ça va aller. »
Raynal« Ca va, ça sèche un peu. »
Martin« J’étais bien avant de crever. »
Corneau« On a fait un bon choix de pneumatiques donc tout va bien. »

PROCHAINE SPECIALE : ES4- Bessines (12,50 km) à partir de 17h01 (Vendredi 17 Juin 2016)

Classement ES3 / Après ES3 (11,40 km)


Classement en cours de chargement...





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Boris STi dit :

    C’est chaud et c’est bien sa le plus important.
    Et arrêté de dire que si un pilote de Wrc se fait battre par une R5 c’est une honte,ce sont des amateurs pas des professionnels (sauf pour certains) qui se font plaisir et qui nous font plaisir.
    Après en ce qui concerne le classement du championnat ou plutôt l’attribution des points,je trouve cela encore plus antisportif que les règles de balayage du championnat du monde.

  2. ABRICOT dit :

    Ce qui n’est pas normal, c’est de voir des R5 moins performante devant des WRC, les 2 sont excellents, et les autres un peu moins, de toute façon le niveau du Championnat de France a baissé par rapport à l’époque des DELECOUR, RAGNOTTI et PANIZZI, à croire que ROCHE se trompe de monte de pneus à chaque spéciale, je n’y crois pas non plus !!!

  3. sebenfer dit :

    Lo Fiego, pour un mec qui roule pas souvent c’est plutôt très si ça reste sur la route.

  4. natlin dit :

    2 r5 en tete d’un cfr, du jamais vu,
    michel sera champion et ce sera merite

    • KévinG. dit :

      S’il gagne au moins deux manche je dirais que oui, sinon non.
      ATTENTION : Je n’ai pas dis qu’il n’avait pas de talent mais ce mec mérite d’aller en WRC-2 un titre de Champion de France ne sera pas assez honorifique pour lui

      • sebenfer dit :

        Quand on voir des Michel, Bonato capables de se battre pour la victoire, c’est que le niveau du Championnat de France monte. Et c’est 100% grâce au règlement.

        • KévinG. dit :

          Non, non juste parce que ces mecs là ont du talent. Rien de plus

          • sebenfer dit :

            Tu peux bien leur donner tout le talent que tu veux. Sur une saison complète, avec leurs R5, ils ne peuvent pas lutter contre les WRC.
            D’ailleurs aujourd’hui c’est trompeur. Si les conditions étaient sèche, le classement serait à mon avis très différent.

          • KévinG. dit :

            Certes, mais il y a une part de talent là aussi, si tu mets une brelle dans une WRC je suis pas sûr qu’il soit devant les R5

    • patate dit :

      Attention malheureux on va t insulter pour avoir dit sa !!!!
      oh oui respectons le grand dieu salanon !!!!

      • KévinG. dit :

        Mais bon ça qu’est-ce que vous avez avec Salanon, vous ne le trouvez pas bon, il ne mérite pas un titre de Champion de France ??

        Pff… vous n’avez même pas d’arguments ou alors répété toujours les mêmes.

        • sebenfer dit :

          Moi, j’aimerai voir Salanon et Brunson en R5. Si dans cette configuration là ils étaient devant, j’applaudirai. Là j’avoue que quand ils gagnent pour à peine quelques secondes avec leurs WRC, ça ne me fait ni chaud ni froid.

          • KévinG. dit :

            Je pense qu’ils « assurent » les rallyes quand ils les gagnent avec quelques secondes d’avance, ils préfèrent penser à long terme au championnat plutôt que sortir la grosse attaque, sortir et ne pas pouvoir finir le championnat.

          • patate dit :

            Je suis de l avie de sebenfer

          • sebenfer dit :

            Là c’est clair que tu as raison. Financièrement, c’est des mecs qui peuvent pas se permettre de faire une caisse.

          • Briwan dit :

            Salanon est brunson en r-5 sa roulerait très vite!!!! Sa fait quelque année qu’il roule en wrc,alors si il revenait à une  » voiture inférieur » sa irait très vite………

          • MrM dit :

            Ne pas oublier aussi….
            Brunson et Salanon ont quels ages…. Et quels a Michel. Sa dédouane pas tout mais en WRC, les pilotes passé 35/38 ans ils arretent, car ce n’est plus pareil niveau performance.

    • momo dit :

      Mérité je pense pas car c’est uniquement grâce a ce système de points pourri qu’il est en tête du championnat….

  5. KévinG. dit :

    A mon avis, connaissant Salanon, il ne pousse pas à fond car:
    1) Au Charbo sous une pluie battante et un tracé extrêmement difficile sous la pluie, il alignait les scratchs
    2) Le Limousin fait son retour et il n’est peut-être pas 100% en confiance avec les notes
    3) Il a peut-être pas les meilleurs pneus
    4) La réponse 4)

    Ceux qui lui crachent dessus, j’aimerai bien vous y voir à sa place, et puis même s’il avait une R5 il serait régulièrement devant, plus que Roché qui n’est jamais très loins avec la Skoda.

    • sebenfer dit :

      C’est pas pour lui « cracher dessus » mais s’il n’est déjà pas devant avec une WRC, je ne vois vraiment pas comment il pourrait l’être avec une R5.

      • KévinG. dit :

        On voit que tu ne l’a jamais véritablement vu rouler, si les spéciales sont plus typées R5 que WRC, j e pense qu’il serait aux avant poste. Attention quand je dis devant, c’est pas forcément être leader mais on va dire le Top 3/5 🙂