ES3- Cuoq intouchable (Rouergue 2013)




Moins rapide que lors du premier passage, Jean-Marie Cuoq signe pourtant le scratch et augmente ainsi son avance au général.

Le pilote C4 compte désormais 18s d’avance sur Julien Maurin et 22s sur Jean-Michel Da Cunha.

_RVM0017
u">PROFIL
Nouvelle spéciale très proche du parc d’assistance de Laissac. Ce chrono peut se découper en deux parties avec une montée (comparable au shakedown) pour débuter avant de redescendre sur Séverac sur une route piégeuse et bosselée.

FAITS MARQUANTS
Moins rapide que lors du premier passage, Jean-Marie Cuoq signe pourtant le scratch et augmente ainsi son avance au général.

Le pilote C4 compte désormais 18s d’avance sur Julien Maurin et 22s sur Jean-Michel Da Cunha. Après avoir connu des problèmes mécaniques dans l’ES2, ça va mieux pour Eric Brunson qui ne perd que trois dixièmes sur Cuoq.

A la cinquième place, on retrouve de nouveau Gilles Nantet qui se maintient pour seulement 3s2 devant Pierre Roché.

Toujours dans le top 10, Cédric Robert reste leader du groupe R devant François Pelamourgues. Devant le pilote du team Sainteloc, Jean-Nicolas Hot mène en groupe N.

Pas de changement de leader non plus en championnat Junior mais une grosse bagarre entre Axel Garcia, Alexis Sirmain et Damien Defert. Quatrième, Florian Bernardi est à moins de dix secondes de la tête.

Dans le trophée Twingo R2, Manu Guigou est toujours en tête mais le pilote Automeca reste devancé par Jérémie Serieys, pilote officiel Renault Sport cette saison.

En Citroën Racing Trophy Junior, c’est le leader du championnat Antoine Masse qui prend la tête au détriment de Jean-Sébastien Oudot leader après l’ES2.

Enfin, c’est toujours aussi chaud en Opel Adam Cup avec le duel entre Yoann Bonato et Rémi Jouines.

REACTIONS DES PILOTES (FFSA)
1. Julien Maurin : « L’auto est très bien mais la route est très sale, il faut caler la voiture dans les rails. »
2. Jean-Marie Cuoq : « C’est très sale. Je suis un peu déçu car je pensais améliorer mon temps du premier tour. »
3. Eric Brunson : « La voiture fonctionne de nouveau, nous avons changé le transmetteur d’embrayage. »
4. Jean-Michel Da Cunha : « Je suis content d’améliorer alors que les conditions sont plus mauvaises. »
6. Pierre Roché : « J’ai l’impression de bien rouler mais ça ne se voit pas au chrono. »
9. Ludovic Gal : « J’ai roulé propre sans faire d’erreur. »
10. Arnaud Augoyard : « J’attaque mais ça ne paie pas. Il va falloir chercher à comprendre pourquoi. »
11. Fabrice Bect : « J’ai des soucis de direction assistée. »
14. Gilles Nantet : « C’est vraiment trop sale pour faire mieux. »
15. Patrick Rouillard : « Mes suspensions sont un peu meilleures. Je me rapproche un peu de Nantet. »
16. Eric Mauffrey : « Il fait moins chaud, le moteur chauffe moins et j’ai pu mieux exploiter la voiture. »

PROCHAINE SPECIALE : ES4 – Sainte Eulalie (13,77 km) à partir de 20h49 (Vendredi 12 Juillet 2013)

Classement ES3/Classement après ES3 (provisoire)

Classement mobile





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *