ES3- Le duel continue (Vins Mâcon 2013)




Après une contre-performance dans l’ES1, c’est mieux pour Eric Brunson qui signe le scratch devant Cuoq et Maurin.

Au général, le pilote Ford mène toujours face au pilote C4 pour seulement quatre dixièmes.

img_0209-10
o, Fabia R2)
Le départ se fait en montée sur une belle route, tout en trajectoire qui débouche dans un sous-bois. Après un large virage à gauche, on attaque une ligne droite de quasiment 1km avant un pif paf gauche droite.

Une chicane a été placée avant le village « Les Martins » pour couper la vitesse avant une équerre gauche. La route devient plus étroite et technique entre les maisons jusqu’au village « Les Picards ». Nouvelle portion rapide mais étroite puis descente en sous bois avec des compressions traitresses avant le freinage piégeux de Burgy.

On récupère alors une route plus usée en montée vers une épingle droite puis un gauche qui jette au col. Nouvelle descente pour « gros cœur » avant l’entrée dans le lotissement sur une route qui ressemble à une piste cyclable ! De nombreux plots ont été rajoutés pour éviter les cordes trop prononcées. Arrivée après un enchainement épingle gauche – droite.

FAITS MARQUANTS
Après une contre-performance dans l’ES1, c’est mieux pour Eric Brunson qui signe le scratch devant Cuoq et Maurin.

Au général, le pilote Ford mène toujours face au pilote C4 pour seulement quatre dixièmes.

Quatrième temps pour Gilles Nantet qui conserve encore sa troisième place face à Brunson et Roche.

Douzième au général, Cédric Robert est toujours en tête du groupe R tout comme Sébastien Bernollin en tête du F2000 mais Artzner n’est pas loin.

Dans le groupe N, Thierry Monnet creuse légèrement l’écart face au trio de Mégane et Guillemaud.

REACTIONS DES PILOTES (FFSA)
1. Jean-Marie Cuoq : « Ca fait plaisir de rouler sur le sec. L’auto est fabuleuse. On fait du mieux que l’on peut. L’auto a vraiment du potentiel. Ca commence à aller vite. »
2. Julien Maurin : « Cette spéciale s’est bien passée, on a roulé à bloc. Ce n’est pas évident avec le manque de puissance par rapport aux moteurs 2 litres. Mais j’ai de bons réglages. »
3. Eric Brunson : « Entre les deux spéciales, on a relevé la voiture. Ca va beaucoup mieux. »
4. Pierre Roché : « Sur ce profil de route, la MINI a moins de chevaux que les autres. Ce n’est pas possible de lutter avec elles. »
7. Guy Mottard : « Ca commence à venir. On voit les temps arriver. On est serein, ça va de mieux en mieux. »
8. Arnaud Augoyard : « Je commence à comprendre le fonctionnement de la voiture. J’ai mis le frein à main dans une épingle, j’ai fait un super passage. »
11. Gilles Nantet : « Dans cette spéciale, je n’étais pas très bien mais ça vient de moi. L’auto, trop basse, saute beaucoup trop. »
12. Patrick Rouillard : « Ca ne va pas trop mal mais il y a des endroits où il ne faut vraiment pas s’aimer. Dans la descente, on était au rupteur à plus de 200 km/h. Je me demande à quel moment il fallait freiner. »

PROCHAINE SPECIALE : ES4-Bourgvillain – Serrières (18,03 km) à partir de 17h47 (Vendredi 14 juin 2013)

Classement ES3/Classement ES3 (provisoire)

Classement mobile





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. sricou07 dit :

    Super perf de Sangouard 52ieme avec une ax n1

  2. Edwin dit :

    Quelqu’un peu me dire Fabrice bect combien il est ?

  3. Ruban 972 dit :

    c’est impressionant ce que fait cedric robert avec une petite voiture avis a mr brunson pour l’annee prochaine voila ton futur coequipier mr cedric robert.

  4. mama71 dit :

    vericel abandon pour cause mecanique es3

  5. mama71 dit :

    mottard est toujours la et augoyard n’est pas loin on verra ce que fait lecki mais la region est pas mal quand meme

  6. mama71 dit :

    je crois qu’on la perdu et mer.. il etait bien!!!

  7. josselin dit :

    Véricel est out?