ES5- Tête-à-queue de Cuoq (Mont-Blanc)




En pneus retaillés sur une route partiellement humide, Julien Maurin signe le scratch devant David Salanon à cinq secondes alors que Cuoq auteur d’un tête-à-queue en perd quinze.

Au général, le pilote Ford compte désormais plus de trente secondes d’avance sur Jean-Marie Cuoq et plus de cinquante sur David Salanon.

Photos du jour

rtie des portions qui ont été faites dans l’autre sens l’an passé. C’est toujours une montée de col en direction de la station de Morillon. La première partie en montée est plutôt large et petit à petit, la spéciale se rétrécit et la route devient un peu plus bosselée. Il y a notamment un pont très étroit à surveiller.

FAITS MARQUANTS

En pneus retaillés sur une route partiellement humide, Julien Maurin signe le scratch devant David Salanon à cinq secondes alors que Cuoq auteur d’un tête-à-queue en perd quinze.

Au général, le pilote Ford compte désormais plus de trente secondes d’avance sur Jean-Marie Cuoq et une cinquantaine sur David Salanon. A la quatrième place, Lionel Baud reste en course pour le podium. Derrière les WRC, Gilles Nantet continue de dominer le GT+.

En fin de top 10, Manu Guigou étonne toujours dans le groupe R avec la nouvelle Clio R3T. Le scratch de ce groupe revient pour la première fois à Quentin Gilbert.

En S2000, le trio de tête perd un élément avec la sortie de Franck Lions et c’est Romain Martel qui mène désormais.

En 208 Rally Cup, le duel Chavanne/Audirac continue et revient à l’avantage du premier cité pour une seconde. Quatrième, Charles Martin est en route vers le titre de champion.

En Opel Adam Cup, Florian Bernardi termine cette journée en beauté et rentre en leader devant Rémi Jouines à quatorze secondes. Leader du championnat, Jean-René Perry perd plus d’une minute à cause d’un problème de boîte.

Second du groupe R derrière Guigou, Cédric Robert mène toujours le Citroën Racing Trophy.

En championnat Junior, Yohan Rossel glisse à la seconde place pour six dixièmes derrière Laurent Pellier. Avec trois pilotes regroupés en cinq secondes, la lutte promet d’être superbe demain.

REACTIONS DES PILOTES (FFSA)
1. Julien Maurin : « Quelqu’un a brandi un drapeau jaune à quatre kilomètres de l’arrivée. Et bien sur il n’y avait rien… J’ai relâché un peu. »
2. Jean-Marie Cuoq : « On a fait un tête-à-queue dans la montée, je perds une dizaine de secondes. »
3. Pierre Roché : « La partie détrempée dans la descente nous a bien aidés, car nous avions des pneus pour ces conditions. »
5. David Salanon : « C’était la spéciale la plus critique. Sur cinq ou six kilomètres, la route était ‘teintée’ et je ne savais pas s’il y avait du grip ou des risques d’aquaplanage. C’est un bon temps. »
6. Lionel Baud : « J’ai augmenté progressivement le rythme. J’ai de bonnes sensations avec la voiture et ma fille envoie les notes à la perfection. C’est super ! »
7. Didier Thoral : « C’est la première fois que je roule sur le mouillé avec cette voiture. Pour le moment tout va bien. »
11. Romain Martel : « Ce secteur est une nouvelle découverte. Les pneus avaient du mal à chauffer, j’étais arrêté pendant une bonne partie de la spéciale. »
14. Pierre Ragues : « Nous nous sommes arrêtés car Franck Lions est arrêté au milieu de la spéciale. L’équipage va bien. »
15. Jean-Luc Roché : « J’ai fait un tête-à-queue, ce n’est pas facile avec cette alternance de portions sèches et mouillées. »
19. Pierre Lafay : « C’était un bon début de spéciale, ça commence à revenir. J’ai eu des problèmes de freins à la fin. »
21. Gilles Nantet : « C’était hyper chaud sur le mouillé, mais ça l’a fait. »
23. Patrick Rouillard : « C’était extrêmement piégeux et ce n’était pas le moment d’en faire une. J’ai vu les arbres de près à 2 km de l’arrivée… »

PROCHAINE SPECIALE : ES6- La Côte-Praz de Lys – Sommand (28,1 km) à partir de 09h12 (Samedi 6 Septembre 2014)


Classement ES5 (20,3 km) / Classement après ES5 (En cours)


Classement en cours de chargement...





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. natlin dit :

    Guigou qui mene de 32 sec devant robert,la nouvelle clio est deja dans le coup,mais guigou est un super pilote,meme si la clio a 30 chevaux de plus

    • bezu kitcar dit :

      c’est clair que la clio semble performante pour une débutante mais sa vrai rivale vu les interviews c’est plus la ds3 R3max qui est plus performante que la ds3 R3 classique!!il ne reste plus qu’a attendre le premier duel entre les 2…

  2. ti miche 14 dit :

    en attendant cédric robert répond ! il est pas facile a traire celui la , mdr !!!

  3. martel patrick dit :

    MARTEL en tête du S2000…;-)

  4. king rallye dit :

    Les spéciale sont on trop souvent du retard pour cause de public mal placé. Ils en a qui respecte pas les règle de sécurité après faudra pas se pleindre qu’il est plus de rallye !