ES6- Ogier débute sa remontée (Pol.)




Sur une route désormais balayée, Sébastien Ogier améliore son chrono du premier passage de plus de quatorze secondes.

À mi-journée, Ott Tanak est l’homme fort de ce début de rallye. Le pilote M-Sport a signé trois meilleurs temps pour s’emparer du leadership.

Le pilote estonien mène l’épreuve avec plus de neuf secondes d’avance sur Andreas Mikkelsen. Sébastien Ogier complète le podium provisoire à seize secondes de l’homme de tête.

Les équipages repartent cette après midi pour une boucle de quatre spéciales sans être passer par une assistance. Seul un changement de pneus a été autorisé.

Deuxième passage dans le secteur chronométré de Babki où ce matin, Ott Tanak avait signé le meilleur temps en 7.11″15.

En WRC-2, Esapekka Lappi mène avec plus de 20 secondes d’avance sur la DS3 R5 de Karl Kruuda. En JWRC, c’est très serré entre Tempestini et Gilbert puisque l’écart est actuellement de six dixièmes en faveur du premier cité.

Les choix de pneus pour cette boucle sont les suivants : Meeke (5 tendres), Ostberg et Sordo (4 tendres et 2 durs), Paddon et Abbring (4 durs et 2 tendres), Ogier et Neuville (4 tendres et 1 dur), Latvala et Mikkelsen (3 tendres et 2 durs), Evans (5 tendres), Tänak (6 tendres).

FAITS MARQUANTS

Sur une route désormais balayée, Sébastien Ogier améliore son chrono du premier passage de plus de quatorze secondes. Avec ce temps, le français signe son premier scratch de la journée et reprend trois secondes à Ott Tänak.

Au général, le pilote estonien conserve la tête devant Andreas Mikkelsen à onze secondes et le français à treize.

Quatrième, Jari-Matti Latvala reste en retrait à plus de vingt secondes tout comme Kris Meeke à plus de trente.

Auteur d’un joli deuxième temps, Robert Kubica revient à moins d’une seconde des Hyundai de Neuville et Paddon en bagarre pour la sixième place.

Comme ce matin, Mads Ostberg et Dani Sordo sont hors du coup et pointent à une minute de la tête de course.

En WRC-2, Esapekka Lappi continue d’enchaîner les scratchs devant Kruuda et Tidemand. A la sixième place, Stéphane Lefebvre a repris l’avantage sur Julien Maurin pour quatre secondes.

En JWRC, le trio Tempestini, Gilbert et Pryce est regroupé en seulement quatorze secondes.

RÉACTIONS DES PILOTES

Ogier« La route est plus propre, tout va bien pour nous. On va voir comment ça se passe maintenant dans cette boucle. Il fait maintenant très chaud donc nous devons préserver nos pneus. »
Ostberg« C’était ok, le grip était largement meilleur. Je n’avais pas un bon rythme donc nous continuons comme nous avons démarré. Au moins, j’ai eu des retours sur la voiture et je comprends dans quelle direction j’ai besoin d’aller. »
Mikkelsen« Nous sommes sortis dans un champ, on a essayé de revenir sur la route, les spectateurs étaient placés à de mauvais endroits. »
Latvala« Seb roule vraiment bien, je ne suis pas sûr de son choix de pneus. Nous pensons maintenant à la longue spéciale. »
Evans« Le feeling était meilleur. Il y avait plus de grip. »
Neuville« Je ne suis pas content de mon temps mais je me suis loupé sur freinage. J’aurais pu aller plus vite mais il faut penser aux pneus. »
Meeke« Nous allons voir ce qu’il se passe dans la prochaine. J’avais plus de confiance ici. »
Sordo « Le feeling est bon maintenant. Nous avons prix deux pneus durs pour la longue spéciale. »
Paddon« J’ai perdu un peu de temps avec deux pneus durs à l’avant mais le chrono était meilleur que prévu. Nous allons utiliser quatre pneus durs dans la prochaine. »
Prokop« C’est un peu mieux que ce matin. La route est propre. La longue spéciale était mauvaise pour moi tout à l’heure. »
Tänak« C’était assez bon. J’ai piloté en conservant mes pneus, c’est toujours bien. »
Kubica« C’était une bonne spéciale pour nous, nous avons des pneus différents par rapport aux autres. Nous avons pris des pneus durs. Je n’étais pas sûr que ça marche mais maintenant je le suis. »
Tidemand« Bien sûr, je suis en train d’essayer de revenir sur Lappi. La voiture marche bien, j’ai juste besoin d’accélérer plus tôt après les virages. »
Perry« Je commence à trouver un bon rythme et cela me fait plaisir. J’ai changé un peu mon style de pilotage et ça a l’air de payer »

PROCHAINE SPÉCIALE : ES7- Stanczyki 2 (39,12 km) à partir de 14h55 (Vendredi 3 Juillet 2015)

Classement ES6 / Classement après ES6 (provisoire)


Classement en cours de chargement...





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. zambo dit :

    A savoir que Gilbert à des problèmes de bloc hydraulique, il a fait la sixième spéciale en quatrième, la boîte est bloquée.

  2. Benm dit :

    Peut on suivre la spécial avec les temps intermédiaire. Je.ne trouve pas le site sur Internet. Merci

  3. Kivala dit :

    2/10èmes entre Neuville et Paddon au général : sympa la bagarre interne chez Hyundai !

    • Kivala dit :

      Et le trio Neuville – Paddon – Kubica en 8/10èmes : grosse bagarre pour la 6ème place…

      • rallyalextreme dit :

        C’est bien cela le problème la bagarre pour les miettes uniquement comme d’habitude
        Ostberg nul
        Latvala fadouille
        Neuville en lutte avec Paddon « /
        Evans n’en parlons pas
        Et Meeke obligé d’assurer
        Tanak va tomber en rade d’ici peu
        Quel suspens !