ES7- Latvala prend le large (Tour de Corse)




Sur une spéciale piégeuse avec de nombreuses portions humide, le choix de pneus a été déterminant. Parties en pneus tendres, les Volkswagen signent un doublé avec Sébastien Ogier mais surtout Jari-Matti Latvala.

/span>

Sur une spéciale piégeuse avec de nombreuses portions humide, le choix de pneus a été déterminant. Parties en pneus tendres, les Volkswagen signent un doublé avec Sébastien Ogier mais surtout Jari-Matti Latvala.

Ce dernier devance largement Elfyn Evans parti avec 3 pneus tendres et 1 dur dans cette spéciale. Le pilote gallois pointe désormais à 17s6 du finlandais alors qu’Andreas Mikkelsen est définitivement décroché à 38s3.

Quatrième, Kris Meeke se maintient devant Kevin Abbring, bien installé à la cinquième place. Derrière le pilote néerlandais, Hayden Paddon revient à seulement deux secondes de Mads Ostberg sixième et seulement auteur du 14e temps dans ce chrono.

Excellent quatrième dans cette spéciale, Dani Sordo gagne deux places et revient à quatorze secondes de Bryan Bouffier huitième.

En WRC-2, Julien Maurin s’offre une grosse chaleur dans le dernier virage de cette spéciale mais signe un nouveau scratch. Le pilote Ford possède désormais 39s de marge sur Esapekka Lappi et plus de trois minutes sur Eric Camilli qui a pris le meilleur sur son coéquipier Teemu Suninen.

Troisième hier soir, Armin Kremer est sorti de la route sur sa Fabia R5.

En JWRC, Quentin Gilbert conforte encore un peu plus sa première place alors que Yohan Rossel connaît des problèmes de freins. Le jeune pilote de l’équipe de France FFSA conserve sa deuxième place pour cinq secondes face à Terry Folb.

RÉACTIONS DES PILOTES

Kubica« Les conditions sont meilleures que prévues donc tout va bien. Nous n’avons rien à gagner ni à perdre donc nous roulons sans prendre de risque en essayant de nous amuser dans les spéciales. »
Neuville« J’ai fait un choix de pneus pour la boucle entière et dans celle-ci, ce n’était pas probablement le bon choix mais ça devrait être bon après. »
Ogier« C’est un peu humide notamment au début où c’était mieux avec des pneus tendres mais sur la fin je ne suis pas sûr. Peut-être que c’était un peu mieux avec les tendres au final. »
Bertelli« La seule chose que j’ai pu faire dans cette spéciale est de garder mes pneus pour la prochaine spéciale qui s’annonce humide. C’est une spéciale très compliquée. »
Prokop« C’est un peu plus difficile, c’est très glissant. Nous avions l’information que c’était humide donc nous avons pris des pneus tendres. J’ai besoin de trouver le bon feeling et le rythme. »
Lefebvre« C’est humide, plus que prévu. J’apprends à rouler avec des pneus durs et tendres au même moment. »
Sordo« C’est difficile à certains endroits avec des virages glissants. Je suis content de mon chrono. Au début ce n’était pas trop mal mais après c’était plus glissant avec les pneus durs. »
Sarrazin« C’est très compliqué, c’est sec, mouillé, j’étais un peu trop sécuritaire. J’ai deux tendres et deux durs sur la voiture. »
Bouffier« C’était bien, je suis bien réveillé. J’ai essayé de bien piloter comme d’habitude. Dans certaines parties, ce n’était pas super. »
Paddon« C’est assez compliqué d’avoir les bons pneus ici. Nous avons un compromis de pneus qui a bien marché. »
Ostberg« C’était une spéciale très difficile ce matin. Je pense que tout le monde a été surpris par les conditions. J’ai essayé d’être aussi bon que possible mais je sais que ce n’est pas suffisant. »
Abbring« Les conditions étaient très compliquées. C’était difficile de trouver un bon rythme mais je suis généralement assez content. Le choix de pneus devrait être bon pour la boucle. »
Meeke« Les routes sont assez humides à certains endroits. Nous avions le bon choix de pneus. Au final, je suis content de mon chrono. Je ne m’attends pas à me battre pour le podium ce matin. »
Mikkelsen« C’était bon. Le choix de pneus n’était pas le meilleur, ils étaient trop froids au départ. La voiture alternait entre sous-virage et survirage. »
Evans« Je crois que mes notes étaient un peu trop sûres dans cette spéciale. Dans l’ensemble, je pense que ça s’est bien passé mais Jari-Matti est quelqu’un de très éxperimenté donc ça va être très difficile. »
Latvala« C’était une spéciale difficile, ça glissait beaucoup sur la fin. C’est difficile à dire si c’était le bon choix de pneus. Cette première spéciale était probablement la pire pour les sections humides. »
Maurin« Cette matinée est difficile. Il n’y avait pas beaucoup de grip et ce n’était pas facile de piloter. J’ai eu un gros moment dans le dernier gauche mais nous sommes encore là. »
Lappi« Nous avions quatre pneus durs. Ils étaient bons sur l’asphalte sec mais pas sur les parties humides. La victoire n’est plus jouable. »
Suninen« Quand le niveau de grip change j’ai du mal. Nous avons dépassé Kremer, il est sorti. »
Breen« On essaye de faire du mieux possible. Nous avons fait les reconnaissances sur le sec et sans ouvreur, vous devez juste rouler avec vos yeux. »
Gilbert« Une bonne spéciale pour nous. Je suis assez content. »
Rossel« Je n’avais plus de freins à mi-spéciale. Nous allons essayer de les réparer avant la prochaine. »

PROCHAINE SPÉCIALE ES8- Zérubia – Martini (41,43 km) à partir de 08h58 (Dimanche 4 Octobre 2015)

Classement ES7 / Classement après ES7 (36,58 km)


Classement en cours de chargement...





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. gp dit :

    Allez Maurin!!