ES7- Guigou septième (Mont-Blanc)




Après un scratch de Jean-Marie Cuoq dans l’ES6, Julien Maurin réplique et signe son quatrième meilleur temps depuis le début du rallye.

ng>

Voir le classement

PROFIL DE LA SPECIALE (par Manu Guigou)

Une grande classique tout en trajectoire jusqu’au lac de Joux Plane. La montée est bien connue, c’est tout en trajectoire et ça ne se salit pas, type circuit.

On récupère ensuite un plateau qui borde d’ailleurs le lac de Joux Plane. Au niveau du lac, on a quasiment plus qu’à descendre avec une descente qui sollicite beaucoup les freins et je sais de quoi je parle. C’est très rapide pour gros coeur.

FAITS MARQUANTS

Après un scratch de Jean-Marie Cuoq dans l’ES6, Julien Maurin réplique et signe son quatrième meilleur temps depuis le début du rallye. Cette après-midi, trois spéciales sont au programme et le pilote Ford semble intouchable.

A la troisième place, David Salanon et Lionel Baud restent en bagarre, six secondes les séparent après cette septième spéciale.

En bagarre face aux Porsche pour une place dans le top 6, Sébastien Bugnet (307 WRC) renonce sur une sortie.

Toujours en tête du groupe R, Manu Guigou accède désormais au septième rang après cette sortie de Bugnet et la crevaison de Rouillard (quasiment 4 minutes perdues). Quatrième du groupe R derrière les DS3 R3 de Robert et Millet (Citroën Racing Trophy), Stéphane Lefebvre s’offre un second scratch consécutif.

En 208 Rally Cup, tout reste à faire entre Cyril Audirac et Jérôme Chavanne !

En Citroën Racing Trophy, Damien Oberti sort de la route et provoque l’interruption de la spéciale pendant une vingtaine de minutes. C’est toujours Cédric Robert qui mène cette catégorie mais Denis Millet s’est offert deux scratchs ce matin.

En Opel Adam Cup, Florian Bernardi est toujours un solide leader devant le duo Fostier/Masse alors que Rémi Jouines a abandonné sur la liaison avant ce chrono.

En championnat Junior, le pilote local Jérémy Jamet continue de mener face à Yohan Rossel.

REACTIONS DES PILOTES (FFSA)
1. Julien Maurin : « Je n’ai pris aucun risque, j’ai cherché à me faire plaisir. La route était plus sale que prévue, avec des portions humides et pommadées. »
2. Jean-Marie Cuoq : « Je n’ai pas pris de risques dans les parties sales. »
5. David Salanon : « C’est toujours plus facile pour moi au second passage. »
6. Lionel Baud : « J’ai essayé d’attaquer, mais David va très vite. Sinon, tout va bien avec la voiture. »
3. Pierre Roché : « Je ne comprends pas pourquoi, mais ça ne va pas. »
21. Gilles Nantet : « C’est une jolie spéciale, je suis au taquet. Ici il faut des chevaux. »
23. Patrick Rouillard : « J’ai crevé à l’avant-droit dans une corde au passage du lac. Je perds au moins trois minutes. »
35. Emmanuel Guigou : « C’est compliqué de gérer. J’ai roulé un peu moins vite qu’hier. »
11. Romain Martel : « Je ne suis pas très content, j’ai de mauvaises sensations avec l’arrière qui bouge beaucoup. Nous n’avons sans doute pas pris la bonne option à l’assistance ce matin. »
79. Cédric Robert : « J’ai suivi la Porsche de Patrick Rouillard en vue de l’arrivée, mais il ne m’a pas trop gêné. »
14. Pierre Ragues : « J’ai fait une bonne spéciale, j’espère que je progresse. »
7. Didier Thoral : « Je me suis régalé, mes notes sont bonnes et ça me rassure. »
80. Denis Millet : « J’ai bien roulé en me méfiant sur les portions humides. »
34. Stéphane Lefebvre : « On a retrouvé une bonne partie de la puissance, maintenant il faut essayer de remonter ! »
68. Jérôme Chavanne : « J’ai gardé des pneus neufs pour la dernière boucle. Là, j’ai bien roulé. »
72. Cyril Audirac : « Je n’ai pas bien conduit. »

PROCHAINE SPECIALE : ES8- Morillon – Samoëns – Favrat 2 (13,46 km) à partir de 14h58 (Samedi 6 Septembre 2014)


Classement ES7 (20,12 km) / Classement après ES7 (en cours)


Classement en cours de chargement...





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. CRIC 12 dit :

    Je le trouve modeste moi ce Guigou. Quand quelqu’un est devant lui c’est parce qu’il assure et qu’il roule comme s’il allait chercher le pain…

  2. martel patrick dit :

    Vous avez raison…Manu Guigou et Cedric Robert sont des Top pilotes…Lefevre et Camilli de vrais espoirs…:-) Attention pour les S2000,les pilotes (jeunes aussi dans la discipline) decouvrent le rallye pour la 1ere fois…24kgs de couple pour la S2000 contre 48kgs pour la clio…Moteur atmosphérique pour la S2000 qui s’essouffle en altitude…Pour une decouverte,je suis très fier de Romain…;-) En tout cas respect à tous les équipages qui nous font vibrer sur ce super rallye…:-)

  3. natlin dit :

    Guigou a toujours ete un cador et meme sur la terre.c un des meilleurs 2 rm en europe.lefevre est un avion partout.enorme potentiel.avec camilli aussi la releve est la jy crois

  4. Maxforever dit :

    Encore un gars jalous de lefebvre de toute facon je l avait deja vu dans les precedents commentaires sur certains rallye
    Lefebvre est plus vite que guigou grand et tkt pas qu il roule quand meme aujourd hui loin d etre garé !!! Peut erre un peu moins vite mais bon !!
    Il a deja montré auparravant si je me trompe pas avec la twingo qu il etait aussi vite
    Lefebvre est un tres jeune pilote certainement le meilleur espoir avec camilli en france alors je vois pourquoi tu as autant de haine envers lui lol ^^ on a deux grands futurs champions je penses qu il faut les soutenir

    • gaëtan dit :

      Il n’y a pas de honte à être derrière Guigou qui une très grande expérience des épreuves du championnat de France et a toujours eu une très grande vitesse.
      Aucune jalousie par rapport à Lefebvre (j’ai même de la sympathie pour certains de ses sponsors qui ont la générosité de l’aider et qui sont des anciens amis), je n’ai plus l’âge de rouler… Je pense juste qu’Eric Camilli a plus de talent, de même que Rossel. Ils ont montré en une saison ou deux ce que Lefebvre n’a pas été en mesure de produire sur ses 4 premières années de compétition, à savoir dominer en vitesse pure une formule de promotion. La FFSA ne s’y est d’ailleurs pas trompée cette année en soutenant Camilli et Rossel en équipe de France pour le rallye d’Alsace. Bravo vraiment à la FFSA pour ses choix très judicieux (comme l’indiquait d’ailleurs un autre bloggeur).
      J’ai dit que Lefebvre est très très vite mais qu’il ne me semble pas avoir l’étoffe de quelqu’un comme Ogier ou Loeb.

      • Georges dit :

        Pour qu’un pilote gagne il faut qu’il ait la bonne voiture, le pilotage adéquat et de la régularité…!!!

        Un gars qui va vite mais qui ne termine pas ses courses, ne présente aucun intérêt…!!!

        Lefebvre est rapide, il a la bonne voiture et il termine ses courses, c e qui explique qu’il est en tête du classement ERC junior et du JWRC…!!!

        Camili a la bonne voiture, il est rapide, mais a du mal à terminer ses courses…!!!

        Je ne connais aucun de ces deux pilotes personnellement, et je ne me base que sur leurs résultats…!!!

        Quant à Guigou, c’est une référence en la matière et je crois qu’il est capable de faire aussi bien avec n’importe qu’elle voiture dès lors qu’elle a ce qu’il faut sous le capot…!!!

        Gilbert et Robert ne sont plus des débutants, donc capables de s’adapter à leur monture très rapidement…!!!

        • gaëtan dit :

          Attendez pour Camilli, il est juste sorti une fois cette année en Allemagne et encore sur les pierres ramenées par Chardonnet qui partait juste devant lui. Avant cet événement malencontreux, il avait 17 sec d’avance sur Lefebvre (en comptant les splits dans Pantzeplatt) avec trois fois moins d’expérience. Voilà un seul chiffre qui donne quand même matière à penser…Vous ne parlez pas des sorties de Lefebvre en Lettonie et en Finlande ?
          A vous de convaincre la FFSA si vous trouvez qu’elle n’a pas bien choisi ses espoirs cette année avec Camilli et Rossel…mais il est est trop tard pour cette année. Et l’année prochaine, Camilli comme en cette fin d’année sera en WRC3. A Lefebvre de prouver l’année prochaine qu’il a l’étoffe en WRC2 car Camilli et Rossel ne vont pas l’attendre en chemin…

          • Georges dit :

            Pour l’instant, celui qui est en tête de deux classements, c’est Lefebvre, et personne d’autre…!!!

            Les pierres sur la route c’est la faute de… hum, c’est léger ça comme excuse…!!!

            Ce qui importe, c’est celui qui est à l’arrivée, pas celui qui va vite et qui sort…!!!

          • gaëtan dit :

            Mais c’était la seule course de Camilli en WRC3 jusqu’à présent. Normal qu’il ne soit pas en tête du classement au cumulé des courses. Il n’y a pas une grosse concurrence aussi bien en WRC3 qu’en ERC junior, tous les spécialistes vous le diront. En Allemagne, Les pierres sur la route projetées par Chardonnet sorti ont provoqué une crevaison de Camilli, la crevaison ayant ensuite entraîné une sortie. Je pense qu’il faut arrêter là. Camilli sort peu…globalement sur presque 2 saisons.
            Rendez-vous est pris au rallye de France à Strasbourg cher Georges. C’est marrant que la FFSA ait officialisé Camilli et Rossel dans l’équipe de France espoir cette année et pas Lefebvre, ça ne vous questionne même pas ?
            Chardonnet a gagné l’année passée le WRC3, vous pouvez me dire où il en est actuellement en WRC2 ?

  5. Alex dit :

    Guigou est 9s seconde plus lent qu’hier sur la spéciale, on peut donc confirmer qu’il assure… Lefebvre n’a pas les temps que Guigou avait hier !

  6. xav dit :

    On voit que la DS3 est devant quand elle fonctionne ….

    • gaëtan dit :

      Emmanuel Guigou : « C’est compliqué de gérer. J’ai roulé un peu moins vite qu’hier. »
      Traduction : j’ai roulé beaucoup moins vite, j’assure ma superbe 7ème place au général et ce n’est pas facile de rouler aussi doucement pour moi !

        • gaëtan dit :

          Façon de parler bien sûr…il roule quand même très vite mais en prenant moins de risques que hier comme il le dit. Hier, il était tout simplement en folie…
          A preuve, Guigou était devant les S2000 hier dans la plupart des ES, aujourd’hui il est derrière. Il aurait tort d’attaquer comme hier avec l’avance qu’il et une magnifique 7ème place au général. Bravo à lui, il est plus fort sur ce rallye, c’est tout. Après oui, il a contribué au développement de la clio, mais de là à sortir des temps pareils hier, c’était hallucinant !

  7. Georges dit :

    Des nouvelles d’Oberti…???

  8. maxforever dit :

    S.Lefebvre est encore devant dommage que hier il avait des problèmes parce qu’il aurait joué les premiers rôle facilement !!
    et Guigou qui met la misère à Gilbert à voiture égale impressionnant

    • gaëtan dit :

      Guigou assure aujourd’hui une superbe place avec l’avance qu’il Seb Forever. Avec des si, S. Lefebvre serait au tête du scratch devant Maurin…

    • Sylvain dit :

      Guigou a participé au développement quentin non juste une journee de test avant voila la difference
      Si il y aurai eu autant de roulage pour les deux sa serai tout autre je pense

    • gaëtan dit :

      Et hier Guigou en mettait beaucoup à Ragues dans les ES, ce qui n’est pas le cas de Lefebvre aujourd’hui…Guigou est de toute façon plus vite.

    • Jérémy dit :

      Quentin a tout perdu dans la 2 hier, il va pas prendre des risques inutiles aujourd’hui… comme le dit si bien Sylvain, Guigou à aidé au développement de la clio R3T, Quentin a fait une séance d’essai, et il l’a découvre es après es…
      Pour ce qui est des temps de Lefebvre, Guigou est un ton en dessous aujourd’hui, il commence à assurer… la clio est jeune, et les temps face à la DS3 max sont plus que correct,c’est encourageant pour la suite… bien entendu, ça n’enlève en rien les beaux chronos de Stéph tout de même.

  9. Seb Forever dit :

    Manu Guigou !!! Incroyable ce pilote :-))) . Un génie, fidele à Renault Sport et expérimenté  » »!