ES8- Baud à 7s de Salanon (Mont-Blanc)




Comme hier, Jean-Marie Cuoq est plus à l’aise que Julien Maurin dans cette spéciale de Morillon.

(Samedi 6 Septembre 2014)

Voir le classement

PROFIL DE LA SPECIALE (par Manu Guigou)

Une « nouvelle ancienne » spéciale. Elle a déjà été emprunté dans ce sens là il y a quelques années, Quelques portions ont été faites dans l’autre sens l’an passé. C’est toujours une montée de col en direction de la station de Morillon. La première partie en montée est plutôt large et petit à petit, la spéciale se rétrécit et la route devient un peu plus bosselée. Il y a notamment un pont très étroit à surveiller et plein de petits pièges.

FAITS MARQUANTS

Encore du retard pour cette boucle, un cortège de mariage a ralenti la progression des équipages sur le routier.

Comme hier, Jean-Marie Cuoq est plus à l’aise que Julien Maurin dans cette spéciale de Morillon. Auteur de son quatrième scratch en huit spéciales, le pilote Citroën reste à plus de trente secondes du pilote Ford.

A la troisième place, David Salanon améliore largement son chrono d’hier, tout comme Lionel Baud et l’écart grimpe à 7s7 entre les deux Fiesta.

Dans le trophée Michelin, Gilles Nantet reste tranquille à la sixième place tout comme Manu Guigou septième et leader du groupe R. Du côté de Stéphane Lefebvre, la DS3 R3 Max souffre de coupures moteur.

En 208 Rally Cup, la bagarre Audirac/Chavanne est toujours aussi belle. Le second nommé reprend sept dixièmes à Audirac mais reste derrière pour deux secondes. Cinquième de cette Coupe, Johan Notargiacomo doit renoncer, support de boîte cassé.

En Opel Adam Cup, Florian Bernardi est toujours en route vers sa seconde victoire de l’année.

Leader du championnat Junior, Jérémy Jamet sort de la route et laisse le champ libre à Yohan Rossel.

REACTIONS DES PILOTES (FFSA)
1. Julien Maurin : « La spéciale était assez propre, il fallait juste assurer dans les cordes les plus sales. Tout va bien ! »
2. Jean-Marie Cuoq : « C’est une spéciale que j’apprécie, je prends du plaisir au volant. »
5. David Salanon : « J’ai fait une bonne spéciale, j’améliore par rapport à hier mais c’est normal. Je suis sorti un peu large dans le dernier virage. »
6. Lionel Baud : « J’ai perdu un peu de temps dans la montée, je suis sorti un peu large à deux reprises. »
3. Pierre Roché : « J’avais l’impression d’avoir bien roulé, mais le temps n’est pas bon. »
21. Gilles Nantet : « J’ai choisi des pneus tendres, car je mise sur la pluie dans la dernière spéciale. Il faut donc que je gère mes gommes en attendant. »
23. Patrick Rouillard : « J’ai fait un tête-à-queue juste avant l’arrivée. J’essaie de remonter… »
35. Emmanuel Guigou : « Comme j’aime bien cette spéciale, j’ai attaqué. J’assurerai peut-être un peu plus dans les suivantes, l’objectif n’est plus de rouler à 200% mais de décrocher un bon résultat. »
11. Romain Martel : « Je vais essayer de contenir Pierre Ragues. Ça va mieux, nous avons retrouvé les bons réglages pour le train arrière. Ce rallye, je veux le finir pour la confiance, l’équipe et les points ! »
79. Cédric Robert : « Nous avons modifié les réglages, mais pas dans le bon sens ! »
34. Stéphane Lefebvre : « J’ai des coupures moteur et une pédale de freins très longue. »
33. Quentin Gilbert : « Ça va de mieux en mieux, nous avons changé les réglages de freins à l’assistance. C’est positif. »

PROCHAINE SPECIALE : ES9- Samoëns – Morzine 2 (20,3 km) à partir de 16h32 (Samedi 6 Septembre 2014)


Classement ES8 (13,46 km) / Classement après ES8 (provisoire)


Classement en cours de chargement...





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. FranceWRC dit :

    J’aurais bien aimé que le duel Jamet/Rossel se poursuive jusqu’à la fin du rallye. enfin, bravo aux deux pilotes !

  2. Georges dit :

    Une petite erreur :

    PROCHAINE SPECIALE : ES9- Samoëns – Morzine 2 (20,3 km) à partir de «  »20,3 km » »
    (Samedi 6 Septembre 2014)